L'assurance-vie et le Livret A font tous les deux partie des placements préférés des français.

Mais ce sont pourtant des solutions d'épargne bien différentes, avec des spécificités qu'il est important de connaître.

Et il est essentiel de bien comprendre chacun de ces supports pour savoir comment y placer votre argent selon votre situation.

Dans cet article, découvrez une comparaison détaillée entre le Livret A et l'assurance vie... et comment savoir sur lequel placer vos euros durement gagnés.

Livret A et assurance-vie : deux placements différents

Avant de commencer à comparer les deux supports en détail, voici une présentation globale de chacun de ces deux placements.

Qu'est-ce que le Livret A ?

Vous êtes sûrement déjà un minimum familier avec le concept du Livret A, donc sa présentation sera rapide, mais elle vaut quand même le coup d'être faite.

Le livret A est un produit d'épargne rémunéré. Son taux d'intérêt annuel est actuellement de 0,50%.

Il est aussi réglementé par l'État. Tout simplement, cela signifie que ce ne sont pas les banques qui décident de son fonctionnement : les règles sont les mêmes peu importe l'établissement dans lequel vous l'ouvrez.

Tout le monde peut ouvrir un Livret A (y compris les mineurs, accompagnés de leurs représentants légaux). Il est en revanche interdit d'ouvrir plus d'un Livret A par personne.

On le voit ensuite en détails plus loin, mais il s'agit d'un livret défiscalisé : vous ne payez pas d'impôts sur les intérêts produits par ce livret.

Pour souscrire à un Livret A, il suffit de vous rendre dans une banque ou même d'ouvrir un compte dans une banque en ligne.

C'est également un placement sans risque : votre épargne est sécurisée (impossible d'y perdre de l'argent) et disponible à tout moment.

L'assurance vie

L'assurance-vie est ce qu'on appelle une "enveloppe fiscale". Il s'agit tout simplement d'un produit d'épargne sur lequel vous déposez votre argent, et qui vous permet de placer de l'argent sur les marchés financiers.

Elle vous permet de faire fructifier votre épargne au delà des livrets bancaires classiques (qui, comme le Livret A, ne rapportent que très peu).

Il existe de nombreux contrats d'assurance-vie différents, proposés par de nombreux établissements. Et si l'assurance-vie est un excellent produit d'épargne, toutes les assurances-vie ne se valent pas.

Note

Notre premier réflexe au moment d'ouvrir une assurance vie est souvent de nous rendre dans notre banque. Ou pire, votre banquier aura probablement abordé le sujet avant vous, dans l'espoir d'une commission à la clé.

C'est malheureusement la plupart du temps une (très ?) mauvaise idée : les assurances-vies proposées par les banques traditionnelles sont souvent très peu qualitatives, et bourrées de frais.

Renseignez-vous plutôt du côté des courtiers en assurance-vie en ligne (on a un article complet dédié à ce sujet que vous pouvez lire en cliquant ici).

L'assurance-vie est composée de deux types de supports :

  • Les fonds en euro. Il s'agit d'un placement sécurisé géré par l'assureur. Les fonds que vous y placez sont garantis. Leur rendement est généralement plus intéressant que celui des livrets bancaires, mais reste malgré tout assez bas.
  • Les unités de compte (UC). Ce sont des fonds qui vous permettent d'investir sur les marchés financiers et/ou immobiliers. À la différence des fonds euros, les unités de comptes peuvent fluctuer plus fortement à la hausse comme à la baisse. Mais en contrepartie, le potentiel de rendement est souvent bien plus intéressant que les fonds euros.

Vous pouvez généralement choisir de placer votre argent en fonds euro, UC ou bien les deux (certains contrats demandent par contre de placer obligatoirement un certain % en UC).

En plus d'une fiscalité (très) avantageuse, elle vous permet donc d'investir sur des marchés financiers avec des potentiels de faire fructifier votre épargne bien plus importants que les livrets bancaires classiques.

Mais elle offre aussi des avantages conséquents en cas de succession (on détaille ce point un peu plus loin dans l'article).

Pour en apprendre encore plus sur l'assurance-vie en détails, parcourez notre article complet sur son fonctionnement :

Comparaison détaillée : Livret A vs. assurance vie

Des billets posés sur une table avec une calculatrice

Voici une comparaison point par point entre le Livret A et l'assurance-vie.

👉 L'accessibilité

Livret A

Tout le monde peut ouvrir un Livret A, sans conditions de d'âge, de nationalité ou de résidence.

Un montant minimum de 10€ sera demandé pour l'ouverture.

Si vous souhaitez ouvrir un Livret A en temps que mineur, cela doit par contre se faire avec l'accord de votre représentant légal.

Assurance-vie

L'assurance-vie est également un placement ouvert à tous.

Pour ouvrir une assurance-vie pour un mineur, celle-ci doit être ouverte par son représentant légal.

Un versement minimum sera demandé, et celui-ci sera en général supérieur à celui demandé pour l'ouverture d'un Livret A.

Par exemple, LINXEA et Darjeeling (deux contrats que l'on recommande) proposent des contrats à partir de 100 € de versement initial minimum.

D'autres assurances-vies un peu plus "premium" peuvent exiger des montants plus importants, comme c'est par exemple le cas chez Nalo avec un versement initial minimum de 1 000 €.

👉 Le nombre de contrats

Livret A

Il n'est possible d'ouvrir qu'un seul Livret A par personne.

Assurance-vie

Vous pouvez sans aucun problème ouvrir plusieurs assurances-vie par personne. C'est même recommandé pour une bonne diversification.

Sans compter que l'argent que vous placez en assurance-vie est protégé par la Garantie des dépôts et titres , qui garanti 100 000 € par personne et par assureur en cas de faillite de cet assureur.

Souscrire à différentes assurances-vie auprès d'assureurs différents est donc une bonne solution si vous vous rapprochez de ces montants.

Note

Attention : différents contrats d'assurance-vie peuvent être assurés par le même assureur, même si ceux-ci sont ouverts dans des établissements différents.

Par exemple, LINXEA Vie et Nalo passent tous les deux par l'assureur Generali.

LINXEA et Nalo ne sont que des intermédiaires, mais votre argent est placé bien au chaud chez Generali.

👉 Les plafonds

Livret A

Le Livret A a un plafond de 22 950 € : c'est donc la somme maximale que vous pourrez y déposer.

Ce plafond ne prend pas en compte ce qu'on appelle la capitalisation des intérêts, c'est-à-dire les intérêts acquis au fil des années qui viennent s'ajouter au montant déposé.

La somme qui se trouve vraiment sur votre Livret A peut donc dépasser ce montant.

Assurance-vie

L'assurance-vie n'a quand a elle pas de plafond : vous pouvez y placer la somme que vous désirez.

Mais comme on le disait juste avant, au bout d'un certain montant placé, il est cependant recommander de diversifier en ouvrant des contrats chez différents assureurs (même si les faillites d'assureurs sont extrêmement rares).

👉 Le rendement

Déjà, il faut savoir qu'il est impossible de répondre précisément à ce point.

D'une part car on compare des produits qui sont fondamentalement très différents, mais aussi car toutes les assurances-vies ne se ressemblent pas. Sans compter que tout dépend dans quoi vous investissez au sein de votre assurance vie.

Mais voici quelques précisions.

Livret A

Le taux de rémunération du Livret A est aujourd'hui de 0,50%.

Celui-ci est fixé par l'État, et peut donc être amené à l'avenir à évoluer à la hausse comme à la baisse.

Ce taux reste très bas : il ne permet même pas de compenser l'inflation (c'est-à-dire l'augmentation générale des prix sur une période donnée).

En résumé, même si le Livret A est rémunéré, vous perdez dans les faits de l'argent chaque année en laissant vos euros dormir dessus (ce qui ne veut pas dire qu'il est inutile, loin de là).

Assurance-vie

Ici, tout dépend de l'allocation de votre assurance-vie, du contrat souscrit, de la période, etc.

Impossible de donner une rentabilité exacte de l'assurance-vie.

De manière générale, même une assurance-vie placée à 100 % en fonds euro peut facilement rapporter plus que le Livret A. Mais ici encore, tout dépend du contrat souscrit.

Exemple

À titre d'exemple, le fonds euro de Suravenir Opportunités de LINXEA Avenir (le contrat que j'ai personnellement) a eu un rendement net de 2,00% en 2020.

Pour les unités de compte, leur rendement dépendra encore une fois des unités de comptes souscrites (mais aussi des frais pratiqués par l'assurance-vie qui peuvent sérieusement impacter votre rendement).

Ici, il y a des opportunités de gains bien plus grandes, mais des risques de fluctuation qui sont aussi élevés, ce qui est la base de l'investissement en bourse.

👉 La fiscalité

Livret A

Tout simplement, vous ne payez pas d'impôt sur les intérêts que produit votre Livret A. Il s'agit d'un livret d'épargne entièrement défiscalisé.

Assurance-vie

La fiscalité de l'assurance-vie est un petit peu plus complexe. Pourtant, sa fiscalité est justement l'un de ses grands avantages par rapport à d'autres placements.

La première chose à savoir est qu'avec un contrat d'assurance-vie, vous ne payez pas d'impôts et n'avez rien à déclarer tant que votre ne sortez pas d'argent de votre assurance-vie.

C'est seulement en cas de rachat (c'est-à-dire de retrait) que vous êtes imposés, et vous n'aurez à payer des impôts que sur la plus-value de votre placement.

On entend aussi souvent à tord que l'argent placé sur une assurance-vie est "bloqué" pendant 8 ans.

C'est en réalité faux : ce qu'il se passe, c'est qu'au bout de 8 ans, vous êtes exonérés d'impôts dès que vous faites un rachat partiel d'une somme comprenant moins de 4 600 € d’intérêts par personne.

Notez bien que l'on ne parle ici que des intérêts, donc le retrait sera en réalité plus important.

Pour le reste des détails concernant la fiscalité de l'assurance-vie, vous pouvez parcourir notre article de présentation de l'assurance-vie.

Note

Même si vous n'avez pas envie d'y placer des sommes importantes tout de suite, il est important de "prendre date" le plus tôt possible.

Prendre date signifie simplement ouvrir un contrat maintenant, même avec seulement le montant minimum nécessaire, pour pouvoir profiter des avantages fiscaux le plus tôt possible.

Ce qui compte, c'est la date d'ouverture du contrat, et non pas la date des versements

LINXEA

Découvrez LINXEA, le courtier en ligne qui propose des assurances-vie, PEA, plan épargne retraite (PER), ou encore produits immobiliers (SCPI)... à frais très réduits et avec des contrats parmi les plus performants du marché.

👉 Les frais

Livret A

Tout est ici très simple : le Livret A n'a aucun frais.

L'assurance-vie

L'assurance vie comporte quant à elle des frais, qui dépendront de l'établissement dans lequel vous allez ouvrir votre compte, mais aussi du contrat auquel vous allez souscrire.

Il existe par exemple des frais d'entrée ou de versement (à éviter dès que possible), de gestion, etc.

Prenez bien le temps de comparer ces frais avant de sélectionner un contrat. On peut vite se dire que ce n'est pas quelques pourcents qui feront la différence, mais en réalité, cela peut constituer des sommes très conséquentes sur le long terme.

Pour des assurances-vie aux frais intéressants, on recommande LINXEA et Darjeeling de Placement-direct.fr, qui proposent tout deux d'excellents contrats aux frais très bas.

👉 Le risque

Livret A

Ici aussi, tout est assez simple du côté du Livret A : l'argent que vous y déposez est garanti. Il n'est pas possible d'y perdre de l'argent.

Assurance vie

Ici, tout dépend du support sur lequel vous allez placer votre argent :

  • Les fonds euros sont garantis par l'assureur. Vous ne pouvez pas non plus y perdre d'argent. En contrepartie, les rendements restent assez faibles.
  • L'argent placé en unités de compte n'est pas garanti et est soumis aux fluctuations de la bourse. Mais à l'inverse, elles offrent un potentiel de rendement plus élevé.

À vous de déterminer la bonne allocation entre ces deux éléments pour atteindre un niveau de risque qui vous corresponde (ou de passer par une gestion déléguée).

👉 Le retrait

Livret A

Vous pouvez retirer l'argent placé sur votre Livret A quand vous le souhaitez. Cela peut se faire :

  • Via un retrait en agence : vous devrez alors vous rendre dans votre banque, directement au guichet.
  • Par virement, en effectuant un virement depuis votre Livret A vers votre compte courant.
  • Ou avec une carte de retrait de Livret A, ce qui est particulièrement rare.

Que ce soit pour le retrait en agence ou le virement vers votre compte courant, cela est généralement très rapide (si vos comptes sont au sein de la même banque).

Assurance-vie

Pour l'assurance-vie, vous pouvez également retirer votre argent quand vous le souhaitez. Encore une fois, celui-ci n'est pas bloqué.

Mais il est important de savoir que la fiscalité pourra être particulièrement désavantageuse en cas de retrait selon la date d'ouverture de votre contrat.

Prenez aussi en compte le fait qu'un retrait peut ici prendre quelques jours.

👉 La succession

Livret A

Le Livret A n'offre pas d'avantage particulier au moment de la succession. En cas de décès du titulaire, le montant présent sur le Livret A est entièrement intégré à l'actif successoral.

Il est donc soumis à ce qu'on appelle la fiscalité de droit commun, qui peut être très désavantageuse.

Assurance-vie

L'assurance vie peut quant à elle être bien plus avantageuse au moment de la succession, ce qui en fait un excellent placement pour transmettre son patrimoine.

Pour les versements que vous avez faits avant vos 70 ans, vous pouvez transmettre jusqu'à 152 500 € par bénéficiaire sans aucun frais de succession.

Pour les sommes versées après vos 70 ans, vous pouvez transmettre 30 500 € (tous bénéficiaires confondus) sans frais de succession.

Si le bénéficiaire de votre contrat est votre conjoint ou partenaire de PACS, aucun droit de succession ne sera appliqué.

👉 Le transfert de contrat

Livret A

Il est complètement possible de transférer son Livret A d'un établissement à l'autre.

Il suffit pour cela de le clôturer dans l'établissement d'origine, puis d'en ouvrir un autre dans votre nouvelle banque (dans cet ordre là précisément, car rappelez-vous qu'il n'est pas possible de posséder plus d'un Livret A par personne).

J'ai personnellement dû faire l'exercice récemment quand j'ai clôturé mes comptes CIC pour passer chez Boursorama Banque . La clôture à pris une petite semaine côté CIC, et l'ouverture de mon nouveau Livret A chez Boursorama Banque à été faite en moins de 48h.

En résumé : assurance-vie ou Livret A ?

Difficile de dire qu'un placement est en tout point meilleur que l'autre. Chacun a ses avantages et ses inconvénients.

Mais surtout, il faut comprendre que ces deux placements sont en réalité très complémentaires.

La question n'est donc pas lequel préférer, mais comment les faire fonctionner ensemble pour en tirer le maximum pour votre épargne.

Dans tous les cas, je ne vous recommanderai pas de placer tout votre argent en assurance-vie ou sur d'autres placements de type bourse, immobilier, etc. en laissant complètement de côté votre Livret A.

Le Livret A reste l'endroit idéal pour placer votre épargne de précaution et l'argent dont vous aurez besoin pour des achats à court terme. Vous pourrez ainsi profiter de sa simplicité, sa flexibilité, et sa rapidité de retrait.

Au delà de ça, une fois que vous commencez à faire grandir votre capital, commencer à investir votre argent dans des enveloppes de type assurance-vie sera une étape cruciale de votre santé financière.

Laisser tous vos euros dormir sur des livrets bancaires est en général une mauvaise idée à long terme.

Darjeeling de Placement-direct.fr

Pionnier de l’assurance vie en ligne, Placement-direct.fr est un courtier en ligne proposant des contrats d'assurance vie et PER performants – dont certains contrats proposés en exclusivité.

Attention

Cet article est uniquement destiné à l'information. Avant de prendre des décisions financières, consultez un (vrai) conseiller financier.

Investir comporte un risque de perte.

Commentaires