Une femme qui gère une assurance-vie sous mandatUne femme qui gère une assurance-vie sous mandat
Cet article contient des liens affiliés. En savoir plus

Placer votre argent sur une assurance vie chaque mois vous tente sans doute, sauf qu’au fil de vos recherches vous avez l’impression que les acronymes se multiplient et les choses à savoir ne cessent de croître.

Fonds euro, compte titre, arbitrages, fluctuations ; une petite goutte de sueur commence à perler sur votre front.

Toutes ces informations pour investir avec une assurance-vie vous donnent l’impression de vous noyer. Impossible de réussir à tout gérer sans une aide extérieure, ou une baguette magique, mais ça, c’est un autre problème.

Heureusement, il existe la possibilité d’avoir une gestion sous mandat pour son assurance vie afin de ne pas se trouver seul devant le choix des investissements à faire.

C’est quoi une gestion sous mandat ? Combien ça coûte de déléguer la gestion de ses investissements ? Quels sont les avantages face à la gestion libre ? On répond à toutes vos questions (et vos coups de flippe).

C’est quoi, la gestion sous mandat ?

Reprenons déjà les bases de l’assurance-vie sans trop rentrer dans les détails. Si vous souhaitez aller plus loin dans vos recherches, juste pour vous beaux yeux, nous avons écrit un guide complet sur l’assurance vie.

Ce placement est en pole position dans nos cœurs bleu-blanc-rouge car il permet de placer son argent à la fois sur des fonds sécurisés ou un peu plus risqués.

Note

L’assurance-vie peut être :

  • Monosupport : votre argent va uniquement sur un seul support (appelez-moi Captain Obvious). C’est le fameux fonds euro. Ce type d’assurance-vie est de plus en plus rare.
  • Multisupports : vous pouvez investir dans deux catégories de fonds : le fonds euro et les unités de compte.

Pour faire court, le fonds euro est (presque) sans risque. L’argent mis à l’intérieur est garanti par l’assureur de votre contrat. Puisque c’est trop beau pour être sans inconvénients, son taux d’intérêt n’est vraiment pas dingue. Aujourd’hui, moins que le livret A qui a été révisé à 2% en août 2022.

Quand vous placez votre argent sur des unités de compte, il n’est pas garanti. Lié à la bourse et à l’immobilier, le taux d’intérêt des UC fluctue avec le marché, d’où le risque de perte. Mais en contrepartie, le potentiel de gains est bien plus intéressant.

Maintenant que ce fonctionnement est un peu plus clair, passons à la question de la gestion sous mandat.

Définition simple de la gestion sous mandat

Rentrons dans le vif du sujet : la gestion sous mandat !

Qu’est-ce que c’est exactement ?

La gestion sous mandat, parfois aussi appelée gestion pilotée ou gestion déléguée, c’est simplement à déléguer à une tierce personne - une société de gestion, pas votre petit cousin en école de commerce - la gestion des investissements de votre assurance vie.

Cette société fait le choix des placements selon ses analyses et sa philosophie d’investissements, mais aussi selon votre profil d’investisseur ou d’investisseuse établi en amont.

Rassurez-vous, ses choix ne se basent pas sur des critères aléatoires mais bien sûr ce qui vous convient le mieux.

Cela prend en compte :

  • Votre situation financière
  • Vos attentes et votre objectif financier (retraite, projet moyen terme, patrimoine, enfant...)
  • Votre horizon de placement
  • Votre degré d’autonomie et de connaissances du secteur
  • La part de risque que vous pouvez prendre
Note

Techniquement, la gestion sous mandat peut être collective ou individualisée.

C’est-à-dire que quand vous avez vraiment beaucoup de flouz (💰💰), la personne qui s’occupe des investissements met en place une gestion vraiment sur-mesure, selon vos besoins propres. C’est ce que l’on appelle la gestion individualisée sous mandat aka la gestion privée. Et elle est réservée à ceux qui ont de gros moyens.

Dans cet article, on parle de gestion sous mandat collective (ou gestion pilotée / déléguée, qui veut dire la même chose). Vos investissements sont choisis selon votre profil et seront les mêmes pour vous et toutes les autres personnes avec le même profil que vous.

Quelle différence entre gestion libre et pilotée ?

Bon, peut-être que vous n’êtes pas plus avancé sur la différence entre la gestion libre et celle pilotée. Pas de panique !

Reprenons les comparaisons avec la vie quotidienne pour bien distinguer les deux. On va s’appuyer sur la bouffe, parce qu’on est sûr que ça parlera à tout le monde 🍔

Disons que vous avez deux options devant vous :

  • Vous cuisiner chaque semaine des repas librement, après avoir fait vos courses au marché, acheté vos ingrédients et regardé les recettes qui vous plaisent
  • Aller dans un restaurant avec un menu unique où vous ne choisissez pas le plat mais vous y allez parce que flemme de cuisiner et de faire la vaisselle. La différence entre abaisser une pâte et l’étaler ? Vous n’en savez fichtrement rien.

Eh bien les différences entre la gestion libre et la gestion pilotée aka la gestion sous mandat se trouvent là.

La gestion pilotée, comme expliqué, vous permet de vous en remettre à des pros. Pas besoin d’aller faire les courses au marché, choisir vos ingrédients pendant des heures, les comparer et voir lesquels sont les plus intéressants pour vous et vos petites papilles.

Vous ne pouvez pas choisir les plats qui sont proposés, par contre vous avez décidé d’aller dans ce restaurant parce que vous savez que l’on cuisine bien mieux que vous, et vous aimez ses spécificités. Vous êtes prêt à payer un peu plus cher que si vous faisiez votre propre cuisine parce que vous savez que ça sera mieux fait que si vous tentez vous-même cette espuma de poivron et cette tarte tatin revisitée.

En gestion pilotée, vous ne choisissez donc pas vos investissements vous-même, mais on vous propose ceux qui correspondent à votre profil. Par contre, si vous avez envie qu’ils soient 100% responsables par exemple, il existe des assurances vies dédiées à cette question, comme Goodvest.

Sinon, vous avez tout à fait le droit de changer de plat si vous en ressentez l’envie ou le besoin, en fonction de votre profil. C’est-à-dire que vous pouvez modifier votre profil investisseur, la valeur des versements programmés et la durée estimée du placement.

La première option des recettes à cuisiner vous laisse plus libre. Vous pouvez choisir chaque semaine ce que vous mangez, les recettes qui vous plaisent, mais vous devez tout de même aller au marché, comparer les produits et rentrer ensuite vous mettre aux fourneaux.

Faire un roux ou déglacer un plat vous évoquent de doux fumets dans vos narines et ne vous font pas sortir le dictionnaire. Vous savez ce que vous faites, vous avez fait vos recherches, et vous avez le contrôle sur vos actions. Donc oui, si vous brûlez cette tarte à la tomate, c’est un peu de votre faute tout de même.

Pour la gestion libre, c’est pareil. Pas besoin d’être un(e) pro des marchés pour vous lancer, mais il ne faut pas non plus investir au hasard. Vous prenez aussi le temps de gérer de A à Z votre contrat, même si ça ne demande pas d’y passer des heures, vous êtes prêt à y passer quelques minutes par mois pour faire les choix qui vous correspondent le mieux.

Combien ça coûte, la gestion pilotée ?

Mais alors, comment sont calculés les frais de gestion d’une assurance vie ? Parce que oui, vous vous doutez sûrement que ça coûtera plus simple que gérer votre argent vous-même.

Sachez que lorsque vous ouvrez une assurance-vie, en gestion libre ou pilotée, vous allez payer une fois par an des frais de gestion sur l’argent présent sur votre compte (qu’on appelle un encours). Si vous choisissez un bon contrat (sans vous renseigner seulement du côté de votre banque et en prenant le temps de comparer), ils tourneront autour de 0,50% à 0,70% par an.

Avec la gestion sous mandat, pour les contrats en ligne, il faut ajouter entre 0,10% à 0,25% de frais en plus par an.

Mais il y a aussi des robo-advisors (en gestion sous mandat seulement) avec des formules “tout compris” autour de 1,6 et 1,65% par an. Ici, c’est la totalité des frais payés, pas seulement les frais de gestion (on paie aussi parfois des frais sur versement – à éviter – des frais sur les fonds dans lesquels on investit, etc.)

Si vous cherchez un comparatif des meilleurs assurances-vie, ne cherchez plus. 👈🏻

Logo carré Nalo
Nalo

Découvrez Nalo, le conseiller digital en investissements financiers qui propose une assurance-vie personnalisée pour faire fructifier votre patrimoine de façon simple et performante.

Pourquoi choisir une gestion sous mandat pour son assurance vie ?

Il existe quelques avantages et quelques inconvénients à choisir la gestion sous mandat pour son assurance vie.

Les avantages
  • Quand on n’y connaît pas grande chose, pas besoin de faire des choix ou de passer des heures à lire des articles compliqués pour savoir quelles décisions prendre ;
  • Vous bénéficiez de l’expertise de professionnels qui vont investir en fonction de votre profil et donc s’assurer que votre contrat atteigne vos objectifs et qu’il évolue dans le bon sens.
Les inconvénients
  • Des frais en plus. Parce que oui, même si ça semble risible de rajouter 0,20% par an, ça peut très vite monter à plusieurs milliers d’euros car cela s’accumule sur le long terme.
  • Vous ne choisissez pas forcément dans quoi vous investissez. Ce qui peut être problématique pour certains ou rassurants pour d’autres. Mais par exemple, si vous voulez investir de manière socialement responsable, vous ne pourrez pas forcément le faire à travers une assurance-vie normale, puisque vous n’aurez pas le contrôle des entreprises dans lesquelles votre argent sera placé.

Les meilleures gestions sous mandat en 2022

Chose à savoir : certaines assurances vie ne proposent QUE de la gestion libre (même si c’est très rare) ou que de la gestion pilotée, comme c’est par exemple le cas chez Nalo. C’est donc important de bien regarder les différentes possibilités lorsque vous souscrivez un nouveau contrat.

Il existe différentes options lorsque l’on souhaite ouvrir une assurance vie avec une gestion pilotée :

  • Vous pouvez le faire dans votre banque qui présente l’avantage non négligeable d’offrir une certaine proximité mais les frais montent très (très) vite et elles ne proposent d’investir seulement dans des produits “maisons”. Ce n’est franchement pas le top puisque cela peut vite créer un conflit d’intérêt et peu de choix dans les produits d’investissement proposés.
  • Les banques en ligne, comme Fortuneo ou Boursorama, permettent la même chose, sans avoir des frais si élevés, mais qui ne sont non plus toujours les plus bas du marché. Et puis ces contrats peuvent être plus faciles à gérer puisqu’on le fait directement depuis son ordi.
  • Autre option : ouvrir un contrat en ligne chez un courtier en assurance vie, comme Linxea.
  • Vous pouvez aussi choisir de passer par un robo-advisor, aussi appelé un robot-conseiller. Ce dernier s’incarne dans une plateforme en ligne qui donne des conseils financiers et qui gère de manière automatique vos investissements. Vous pouvez par exemple vous renseigner du côté de Yomoni ou de Ramify.
Nalo

Découvrez Nalo, le conseiller digital en investissements financiers qui propose une assurance-vie personnalisée pour faire fructifier votre patrimoine de façon simple et performante.

  • Accessible dès 1 000 €
  • Assurance-vie en gestion pilotée
  • Aucuns frais sur versements, de sortie ou d'arbitrage
  • 1,65 % de frais tout compris
  • Possibilité de gérer plusieurs projets sur un seul contrat
  • Option d'investissement socialement responsable
Goodvest

Goodvest est la première assurance-vie qui a pour objectif de construire un monde meilleur. Comment ? En vous permettant d'investir de manière responsable, dans le respect de vos valeurs, tout en favorisant la performance.

  • Accessible dès 500 € (300 € pour les - de 26 ans)
  • Assurance-vie en gestion pilotée
  • Contrat dédié à l'investissement socialement responsable
  • Aucuns frais sur versements, de sortie ou d'arbitrage
  • Frais entre 1,65 % et 1,90 % tout compris
L'assurance-vie LINXEA Avenir 2

Le produit star de LINXEA : un contrat d'assurance-vie récompensé par la presse spécialisée, accessible dès 100 €. Sans frais d’entrée, de sortie ou d'arbitrage, vous profitez d'un contrat performant ET de frais parmi les plus bas du marché.

  • Accessible dès 100 €
  • Aucuns frais sur versements, de sortie ou d'arbitrage
  • 0,60% de frais de gestion par an sur les unités de compte
  • Accès à deux fonds euros dynamiques
  • Une grande offre d'unités de comptes (dont trackers)
Yomoni

Vous aimeriez ouvrir une assurance-vie, un compte-titres, un PEA ou un PER (ou tout simplement commencer à investir sans vraiment savoir comment faire) ? Découvrez Yomoni, un service de gestion de portefeuille d'investissement personnalisé qui vous aide à investir selon votre profil.

  • Accessible dès 1 000 €
  • Assurance-vie en gestion pilotée
  • Aucuns frais sur versements, de sortie ou d'arbitrage
  • 1,60 % de frais tout compris
  • Option d'investissement socialement responsable

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise situation. Si je devais résumer l’assurance vie aujourd’hui, je dirais que c’est d’abord une définition du profil, des objectifs et de vos possibilités qui vous permettent d’avancer vers votre vie rêvée.

Choisir de passer par une gestion libre ou pilotée dépend seulement de vos besoins et vos compétences en la matière.

Alors oui, si vous optez pour la deuxième solution vous allez payer des frais. Mais comme on dit chez Moneylo : mieux vaut investir un peu et payer des frais que de ne jamais rien faire par peur de se lancer.

Attention

Le but de Moneylo, ce n’est pas de vous donner des conseils, et encore moins de vous dire quoi faire.

Les informations que l’on donne sont seulement données à titre informatif et général : c’est ensuite votre propre responsabilité de décider si les informations présentées sont pertinentes selon votre propre situation.

Nous ne donnons pas de conseils personnalisés. Pour vous faire accompagner selon votre situation précise, consultez un conseiller financier.

Investir comporte un risque de perte.

Emma Nübel, auteur de l'articleEmma Nübel, auteur de l'article
Emma Nübel

Emma Nübel est acribologue du web aka une rédactrice web SEO et copywriteuse qui choisit avec une extrême précision ses mots. Créatrice de la newsletter Féministe ton business, elle aime vulgariser certains concepts pour bousculer les pensées et les codes de l’entrepreneuriat. Pour Moneylo, elle met sa tonalité mordante au service d’un monde où parler d’argent n’est ni tabou, ni relou.

Vous aimerez aussi

Une femme en train de chercher la meilleure assurance-vieUne femme en train de chercher la meilleure assurance-vie
Placements
Meilleures assurances-vie en 2022 : le (grand) comparatif

L’assurance-vie, c’est un peu le Beyoncé des placements financiers : tout le monde en a déjà entendu...

Mockup application assurance vie GoodvestMockup application assurance vie Goodvest
Placements
Goodvest : tout savoir sur l'assurance vie qui place votre épargne de manière responsable

Vous le savez probablement déjà, surtout si vous êtes lecteur régulier de ce blog. Laisser tout...

Des cryptos monnaies dans un décorDes cryptos monnaies dans un décor
Placements
Qu'est-ce que la crypto monnaie, et comment ça marche ?

On entend beaucoup parler de crypto, de blockchain, Bitcoin ou autres termes de ce genre. Mais...

Calcul sur papier pour choisir une assurance vieCalcul sur papier pour choisir une assurance vie
Placements
Assurance-vie : comment choisir le bon contrat ?

Aujourd'hui, je vous présente les différentes choses à prendre en compte quand on compare des...

Notre avis sur Évolution VieNotre avis sur Évolution Vie
Placements
Évolution Vie : avis sur cette assurance-vie (2022)

Évolution Vie est un contrat d’assurance-vie particulièrement populaire, disponible chez...

Une main qui tient un billetUne main qui tient un billet
Placements
Frais d'une assurance-vie : à quoi ils correspondent... et comment les éviter

Aujourd'hui, je vais vous lister et vous expliquer tous les différents frais que vous pouvez...

Commentaires