AccueilGagner de l'ArgentCombien faut-il vraiment laisser sur son compte courant ?

Combien faut-il vraiment laisser sur son compte courant ?

Vous avez probablement un compte courant ainsi qu’un ou plusieurs livrets d’épargne. Mais savez-vous combien d’argent vous devriez laisser dans chacun d’eux ?

Le compte courant est un élément central de notre vie financière. Il nous permet de ne pas avoir à stocker tout notre argent sous un matelas ou dans une boite de céréales, mais de le placer sur un compte sécurisé.

Mais les comptes courants ont un rendement souvent très limité. Il est donc important de garder à l’esprit qu’il existe de meilleurs endroits où placer ses économies.

Combien peut-on garder sur son compte courant pour gérer facilement son budget en toute sécurité ? Faut-il laisser son argent sur son compte de dépôt ?

Le compte courant : le faux ami de vos finances ?

Vous savez probablement que les comptes courants offrent des intérêts très bas voire, dans la plupart des cas, inexistants. Oubliez donc l’idée de faire fructifier les sommes placées sur ce type de comptes en banque. Le compte courant ne doit vous servir qu’à éviter de conserver tout votre argent en cash.

Surtout lorsque l’on sait que les français paient en moyenne environ 194€ de frais bancaires par an – c’est à dire de frais versés directement à la banque en contrepartie des services rendus. Parmi ces frais, la carte bancaire liée à nos comptes de dépôts nous revient en moyenne à 64€ (gardez cependant à l’esprit que certaines banques en ligne proposent des comptes courant avec carte sans frais bancaires).

Le but d’un compte courant devrait être de conserver juste assez d’argent pour pouvoir payer toutes vos factures et les dépenses à venir – avec une petite marge supplémentaire en cas de dépenses urgentes imprévues ou pour éviter les risques de découvert.

Le reste de vos économies devrait être placé en sécurité sur des Livrets, comptes épargne ou dans des solutions d’investissement si votre situation financière le permet. Vous pourrez ainsi profiter de systèmes inexistants sur les comptes courant, comme l’avantage des intérêts composés.

De plus, dans la plupart des cas, les comptes courants sont liés à une carte bancaire, ce qui rend le risque de fraudes et d’arnaques plus élevé que sur les autres types de comptes en banque. Même si des assurances et protections existent, mieux vaut y conserver le montant plus petit montant  possible afin d’éviter de limiter les dégâts et de protéger votre argent.

Du moment que vous avez assez sur votre compte pour couvrir un mois de dépenses, n’hésitez pas à transférer le reste sur un livret. Avec les services bancaires en ligne et les applications mobiles, il est désormais très facile (et la plupart du temps gratuit) de réaliser des transferts entre vos différents comptes.

Où placer de l’argent en dehors de mon compte courant ?

De nombreux livrets vous permettent de placer votre épargne et d’obtenir sur la somme placée des taux de rémunération variables. Pour les livrets d’épargne dits “réglementés”, c’est l’État qui définit leur taux et les modalités de placement. Le plus répandu est le Livret A, un compte d’épargne rémunéré donc les fonds restent disponibles à tout moment.

L’idée d’être rémunéré pour laisser son argent dormir sur un compte en banque peut sembler intéressante. Mais malheureusement, les beaux jours du livret d’épargne avec des taux d’intérêts attractifs sont loins derrière nous. Aujourd’hui, les rémunérations restent faibles pour ce placement pourtant très populaire.

En revanche, même avec des taux historiquement bas, mieux vaut bénéficier d’un taux intérêt de 0.75% plutôt que… aucune rémunération en laissant des sommes importantes sur votre compte courant.

Certains autres livrets, comme le PEL, vous promettent des rendements plus importants en échange d’une épargne bloquée durant une certaine période de temps. Ces taux peuvent souvent être attractifs et encourager le dépôt de vos économies. En revanche, il reste impératif de conserver une partie de votre argent sur des comptes épargnes facilement accessibles. Une bonne pratique est d’y conserver, lorsque cela est possible, entre 6 à 9 mois de dépenses en cas d’urgence ou d’imprévu – ainsi que le montant de dépenses conséquentes à venir (si vous prévoyez l’achat d’un nouvel ordinateur, par exemple).

Pour le reste, les épargnes bloquées sont à envisager, mais aussi l’investissement sur des supports aux rendements plus élevés. Si elles peuvent parfois faire peur, les solutions d’investissement rapportent de manière générale beaucoup plus sur le long terme que les livrets épargne. Une démarche interessante une fois que vous possédez des fonds suffisants pour vous permettre d’investir.

 

5 conseils pour éviter les arnaques sur son compte en banque

Même si le compte courant n’est pas le placement idéal pour faire fructifier vos économies, il reste un acteur essentiel de votre vie financière. Il est donc important de savoir l’utiliser de manière optimale.

La sécurité et la protection des sommes que vous laissez sur votre compte doivent être une priorité. Voici quelques astuces pour éviter les fraudes bancaires :

  1. Bien dissimuler le clavier avec votre main lorsque vous saisissez votre code confidentiel. Cela peut sembler évident, mais dans le rush, on a facilement tendance à l’oublier. Pourtant, les fraudes au distributeur de billets persistent.
  2. Si vous avez ouvert un compte dans une banque 100% online ou si votre banque traditionnelle offre des services en ligne, pensez à paramétrer des alertes pour vos dépenses importantes. Par exemple, demandez à recevoir une notification sur votre téléphone dès qu’une dépense de plus de 50€ arrive. Cela vous permettra de garder un oeil sur d’éventuels débits irréguliers. Consulter régulièrement ses comptes permet également de contrôler les dépenses sortantes, mais les alertes automatiques sont souvent bien plus pratiques.
  3. Étudier scrupuleusement les assurances et garanties liées à votre compte en banque en cas de fraude. Si votre carte bancaire est utilisée frauduleusement, vous êtes en droit d’exiger le remboursement des sommes débitées. En revanche, certaines franchises peuvent s’appliquer selon votre banque. C’est pour ça qu’il est nécessaire de bien lire les conditions avant de choisir son compte en banque.
  4. Ne jamais se connecter à son compte en banque via un lien reçu par email ou par texto. C’est l’une des escroqueries bancaires les plus répandues. Vous recevez un email ou un SMS demandant de vous connecter à votre banque pour visualiser un soit disant message. En plus de supprimer tout email qui vous semblerait douteux (ou de le signaler sur le site de la CNIL), une bonne pratique est de ne jamais cliquer sur le lien présent dans le contenu de votre mail, mais de vous connecter directement depuis votre navigateur au site de votre banque pour consulter des informations relatives à votre compte.
  5. Sur internet, ne shoppez que sur des sites sécurisés (avec l’icône de cadenas ou donc le lien commence par HTTPS). Demandez aussi à votre banque la mise en place d’un système de validation en deux étapes. Vous devrez ainsi valider vos achats en ligne sur votre smartphone avant d’être débité.

Articles Similaires

Choisir sa banque et distributeur de billets

Help : Comment choisir une banque qui me corresponde vraiment ?

Savoir quelle banque choisir peut s’avérer un processus très compliqué. Souvent, les démarches administratives sont…

Lire la suite
Une femme tenant un mug "like a boss"

20 idées de business en ligne à lancer en 2019

Pour tous ceux qui rêvent de lancer leur propre activité, internet est un terrain de…

Lire la suite
Une tirelire avec des billets

Pourquoi épargner ne vous rendra jamais riche

Une fois que l’on commence à essayer de prendre ses finances en main, savoir quoi…

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *