AccueilGérer son ArgentLes 7 choses les plus intelligentes à faire avec vos primes de fin d’année

Les 7 choses les plus intelligentes à faire avec vos primes de fin d’année

L’hiver commence à pointer le bout de son nez, les fêtes de fin d’année arrivent… et les primes de fin d’année aussi ! Et lorsqu’il s’agit de récupérer son treizième mois, tout le monde est content. Petit problème, en revanche : tout le monde ne décide pas de l’utiliser correctement…

La pire chose à faire est de traiter votre prime de fin d’année comme de l’argent gagné au loto ou que l’on vous aurait offert en cadeau. Car selon plusieurs études, nous sommes bien plus susceptibles de dépenser sans réfléchir de l’argent que nous considérons offert, sous forme de « cadeau » ou de « gain », contrairement à des sommes que nous le considérions être une forme de remboursement ou de bonus en récompense de nos performances professionnelles.

Ce que cela signifie ? Pour vraiment profiter aux mieux de votre prime de Noël, traitez-la comme une compensation pour votre travail.

Bien qu’il puisse être tentant de vouloir tout dépenser immédiatement sans compter, acheter tout et n’importe quoi uniquement parce que nous en avons la possibilité est loin d’être la meilleure façon d’utiliser vos primes. Et les regrets ne tarderons pas à se faire ressentir une fois l’euphorie du moment passée.

Voici 7 idées de choses à faire avec vos primes de fin d’année pour vraiment se faire plaisir sur le long-terme.

    1. Placez-la sur votre épargne salariale

      Dans l’idéal, si votre entreprise a mis en place un système d’épargne salariale, vous devriez régulièrement déposer de l’argent sur votre Plan Épargne Entreprise. Si les versements volontaires sont difficiles pour vous, la prime de fin d’année est l’occasion idéale pour commencer à placer ou contribuer le plus possible à cette très belle opportunité de faire grandir votre portefeuille.

      Et plus vous pouvez mettre de côté aujourd’hui, mieux vous vous en sortirez sur long terme, notamment grâce au pouvoir des intérêts composés.

  1. Profitez-en pour renflouer votre fonds d’urgence

    Les experts financiers recommandent souvent d’avoir entre 3 et 6 mois de dépenses mises de côté dans un fonds d’urgence pour pouvoir se protéger en cas de catastrophe ou de dépenses imprévues. Utilisez votre bonus de fin d’année pour vous rapprocher plus rapidement de cet objectif et assurer votre tranquillité d’esprit. Savoir que vous pourrez faire face à une urgence financière sans stress vous permettra de dormir sur vos deux oreilles.

    Mais attention : votre coussin de sécurité ne doit être utilisé que pour des événements que vous ne pouvez pas planifier, comme la perte d’un emploi, un accident de voiture, devoir s’occuper d’un membre de la famille malade, etc. Les dépenses plus routinières telles que les vidanges d’huile pour votre voiture ou un week-end prévu à la dernière minute, même si exceptionnelles, ne comptent pas comme des urgences et devront être financées autrement.

  2. Rapprochez-vous de vos objectifs à long terme

    Il y a de fortes chances que vous ayez prévu de gros achats dans le futur, que ce soit pour réaliser certains de vos rêves ou construire votre avenir.

    Acheter une maison, une nouvelle voiture, commencer vos études supérieures ou préparer un voyage au bout du monde… : utilisez l’argent de vos primes de fin d’année pour commencer à vous rapprocher petit à petit de vos objectifs. C’est une solution idéale pour rendre vos rêves réalité le plus rapidement possible !

  3. Investissez… en vous.

    L’un des meilleurs investissements que vous puissiez faire ? Vous-même. Profitez de votre bonus de fin d’année pour vous inscrire à des formations ou certifications payantes qui pourrons valoriser votre CV, assister à des séminaires ou acheter des livres ou autres contenus de formation dans le but de développer de nouvelles compétences.

    Les personnes les plus riches se forment en permanence, et cherchent constamment des moyens de continuer à apprendre même longtemps après la fin de leurs études.

    Une autre bonne idée d’utilisation de votre 13ème mois est d’investir dans votre santé. Par exemple, utilisez cette somme pour vous inscrire à une salle de sport ou payer la licence à des cours collectifs. Votre avenir vous dira merci.

  4. Si vous en avez, remboursez vos crédits

    Si vous avez contracté des prêts étudiants, des prêts auto ou des crédits à la consommation, avant d’accumuler encore plus les dépenses, profitez de votre prime de Noël pour les rembourser et sortir du rouge.

    Vous débarrasser de vos dettes le plus rapidement possible vous évitera de continuer à payer des intérêts tant que vous en avez les moyens. Et vous vous libèrerez par la même occasion d’une bonne partie de votre stress financier.

  5. Faites-vous plaisir… raisonnablement

    L’un des bons moyens de profiter de votre prime de fin d’année ? Faire une folie.

    Même si ce n’est peut-être pas ce que vous vous attendiez à lire dans un article sur les finances personnelles, il est aussi très important de pouvoir profiter de certaines récompenses, surtout celles pour lesquelles vous avez travaillé dur !

    Mais l’important est de fixer des limites – sinon, cette excellente opportunité financière peut vite vous donner l’impression d’être un « permis de dépenser » sans réfléchir. Au lieu de cela, mettez de côté la majorité de votre bonus et récompensez-vous avec un petit achat plaisir à court terme. Cela peut aussi être une bonne récompense lorsque vous avez géré pendant longtemps votre budget mensuel d’une main de fer.

  6. Commencer à investir

    L’investissement est l’un des moyens les plus efficaces de créer de la richesse, et les primes de fin d’année sont une occasion idéale de se lancer.

    Mettre immédiatement votre bonus au travail est une bonne idée, notamment car c’est de l’argent dont vous pouvez facilement vous priver. Bien sûr, vous voudrez vous assurer que vos finances sont en bonne santé avant d’investir – mais si vous disposez d’un fonds d’urgence solide, que vous vous budgétisez correctement pour les dépenses futures et que vous n’êtes pas endettés, plus vite vous mettrez votre argent au travail en investissement, plus vite vous ferez grossir votre portefeuille.

Articles Similaires

Le cashback, service de retrait en magasin

« Cashback » : le retrait d’espèces en magasin arrive en France

Désormais, plus besoin d’avoir à trouver un distributeur automatique pour retirer de l’argent. À partir de…

Lire la suite
Avantages épargne salariale employeur CIC

Épargne salariale, intéressement, participation… les avantages de l’épargne d’entreprise

L’épargne salariale fait partie des dispositifs financiers encore trop méconnus, en particulier chez les jeunes…

Lire la suite
Ne pas savoir gérer son argent

6 signes qui montrent que vous ne savez (vraiment) pas gérer votre argent

Breaking News  : Nous faisons tous des erreurs lorsqu’il s’agit de gérer son argent. Le…

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *