AccueilGérer son ArgentÉpargne salariale, intéressement, participation… les avantages de l’épargne d’entreprise

Épargne salariale, intéressement, participation… les avantages de l’épargne d’entreprise

L’épargne salariale fait partie des dispositifs financiers encore trop méconnus, en particulier chez les jeunes actifs. En dehors du versement potentiel de leur prime d’intéressement ou de participation, peu de salariés se penchent vraiment sur les points clés de cet investissement.

Pourtant, lorsqu’elles sont utilisées correctement, ces options d’épargne peuvent réellement vous rapporter de l’argent à terme. Il serait donc dommage de négliger ces avantages qui peuvent être un véritable “plus” à votre salaire.

Pour vous accompagner, découvrez ci-dessous tout ce qu’il faut savoir sur les avantages de l’épargne salariale employeur pour en profiter au mieux.

L’épargne salariale, qu’est-ce que c’est ?

L’épargne salariale est un système d’épargne mis en place dans certaines entreprises. Elle permet notamment aux salariés d’investir leurs primes afin d’augmenter leur épargne tout en bénéficiant d’avantages fiscaux très intéressants.

Votre épargne est alors construite principalement grâce au versement de vos primes de participation, d’intéressement et/ou par des versements volontaires.

Plus globalement, nous retrouvons 3 composants principaux de l’épargne salariale, que nous allons détailler ci-dessous :

  • Les primes de participations et d’intéressement
  • Les plans d’épargne salariale (PEE, PEI, PERCO)
  • L’achat d’actions ou l’attribution gratuite d’actions aux salariés

▶︎ La participation et l’intéressement

Si votre entreprise a mis en place un dispositif d’intéressement ou de participation aux résultats, grâce au système d’épargne salariale, elle peut alors verser à ses salariés une prime liée à la performance de l’entreprise (l’intéressement) ou correspondant à une part de ses bénéfices (la participation).

La participation est obligatoire à partir de 50 salariés, mais l’intéressement reste quant à lui facultatif. Le montant de la chacune de ces primes peut être réparti de manière uniforme, proportionnelle à votre salaire ou à votre temps de présence, ou une combinaison de plusieurs de ces critères. Cela dépendra de votre entreprise et des accords mis en place : n’hésitez donc pas à vous renseigner directement auprès de votre employeur pour plus d’informations.

Versement des primes & options d’épargne salariale

Lors du versement de la prime de participation ou d’intéressement, le salarié peut selon ses préférences :

  • Demander un versement direct, total ou partiel
  • Demander le dépôt de ces sommes sur un plan d’épargne salariale

 

En revanche, si vous demandez le versement direct, ces sommes seront alors soumises à l’impôt sur le revenu. Et c’est là tout l’avantage de l’épargne d’entreprise : en décidant de placer des sommes sur un PEE, un PEI ou un PERCO, vous êtes alors exonéré d’impôt sur le revenu. Un avantage non négligeable dont il peut être intéressant de profiter sauf en cas d’urgence financière.

La prime d’intéressement est systématiquement rendue immédiatement disponible, mais vous pouvez si vous le souhaitez choisir de la placer sur un plan d’épargne salariale.

Pour ce qui est de la participation, si vous souhaitez le versement immédiat des sommes, vous devrez en faire la demande sans quoi, à défaut, elles seront placées sur un plan d’épargne salariale et rendues indisponibles pendant 5 ans (sauf pour les cas de déblocages anticipés que nous verrons ci-dessous).

▶︎ Les différents plans d’épargne salariale (PEE, PEI, PERCO)

Les 3 dispositifs principaux d’épargne salariale sont les suivants :

  • Le plan d’épargne entreprise (PEE)
  • Le plan d’épargne interentreprises (PEI)
  • et le plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO)

 

Le Plan d’Épargne Entreprise

C’est la forme d’épargne salariale la plus utilisée en France. Le plan d’épargne entreprise (ou PEE) est un système d’épargne qui permet aux salariés de se constituer un portefeuille en actions, obligations ou en devises.

Si ce dispositif a été mis en place dans votre entreprise, il est alors disponible pour tous les employés, en dehors d’une ancienneté de minimum 3 mois qui peut être exigée.

Versements

Les versements sur votre PEE sont facultatifs, mais dans tous les cas, vous pouvez décider d’y placer vos primes d’intéressement et/ou de participation, les sommes d’autres plans d’épargnes salariales (hors Perco), les sommes provenants d’un compte épargne temps ou des versements volontaires de votre épargne personnelle.

En revanche, il faut avoir que les versements volontaires que vous effectuez sont plafonnés : vous ne pourrez pas y placer plus de 25% de votre rémunération annuelle brute.

Blocage des sommes

Les sommes investies dans votre PEE seront bloquées pendant au moins 5 ans. En revanche, certaines situations peuvent justifier un déblocage anticipé. Il s’agit entre autres de :

– Mariage ou Pacs
– Divorce ou séparation avec la garde d’au moins 1 enfant
– Naissance (ou adoption) d’un 3ème enfant
– Acquisition, construction, remise en état ou agrandissement d’une résidence principale
– Invalidité ou décès (vous ou votre époux.se)
– Rupture du contrat de travail
– Création ou reprise d’une entreprise
– Situation de surendettement

Dans la plupart de ces situations, vous devrez faire votre demande de déblocage anticipé dans les 6 mois suivant l’évènement, en dehors du décès, de l’invalidité, du surendettement ou de la rupture du contrat de travail. Dans ces cas-ci, la demande peut être faite à tout moment.

Au delà des 5 ans de blocage, vous pouvez évidemment conserver votre épargne. L’avantage est que vous pourrez continuer à profiter de sa fiscalité attractive tout en pouvant débloquer vos fonds à tout moment.

Fiscalité et avantages

Les sommes investies sur votre PEE (ainsi que les abondements de l’entreprise) sont exonérés d’impôts sur le revenu. Les revenus et plus-values générés par votre plan d’épargne restent quand à elles assujetties à la CSG et à la CRDS et aux prélèvements sociaux.

Abondement de l’entreprise

Dans certains cas (le dispositif étant facultatif), les versements que vous effectuez sur votre PEE peuvent être complétés par des contributions de l’entreprise : c’est ce qu’on appelle un abondement de l’employeur.

Par exemple, si votre employeur propose un abondement de 100% sur toutes vos versements, et que vous placez 1 000€ euros sur votre PEE, votre employeur y versera aussi 1 000€ (moins la CSG et CRDS). Vous aurez donc 1 903€ sur votre compte épargne.

En plus de cet avantage considérable, les sommes issues de l’abondement sont exonérées d’impôt sur le revenu, ainsi qu’exonérées d’impôt sur les plus-values (en dehors de la CSG / CRDS et prélèvements sociaux).

Dans tous les cas, l’abondement ne peut être au maximum que de trois fois le montant que vous avez versé (c’est à dire 300%), tout en restant plafonné à 3 178,56 € (ou 5 721,41 € si vous investissez dans des actions ou des certificats d’investissement émis par votre entreprise).

Le Plan d’Épargne Interentreprises

Le plan d’épargne entreprise peut également être mis en place au niveau de plusieurs entreprises qui n’appartiennent pas au même groupe. C’est alors ce qu’on appelle un PEI, ou Plan Épargne Interentreprises. Il s’agit donc tout simplement de la création d’un PEE commun à plusieurs entreprises. La différence avec le PEE est que les actions proposées ne comprennent pas celles des entreprises / employeur en question.

Le Plan d’Épargne pour la Retraite Collectif

Le plan d’épargne pour la retraite collectif (ou Perco) est un dispositif vous permettant d’épargner des sommes qui seront rendues indisponibles jusqu’à votre départ à la retraite (sauf en cas de déblocage exceptionnel). Il est donc prévu pour anticiper sereinement son départ de la vie active en se constituant une épargne à l’aide votre employeur sur des supports d’investissement.

Une fois à la retraite, les sommes disponibles vous seront versées ou forme de rente (ou dans certains cas sous forme de capital selon l’accord collectif).

Articles Similaires

Latte factor : Une femme en train de boire une tasse de café

Le « Latte Factor » : ce qu’une tasse de café révèle sur vos finances

L’un des mythes les plus répandus lorsqu’il s’agit d’améliorer sa situation financière, c’est que tout…

Lire la suite
Une femme les mains entre ses genoux tenant une tasse

Les décisions financières que tout le monde regrette un jour

Beaucoup d’entre nous recherchent en permanence la perfection dans tous les aspects de notre vie….

Lire la suite
Une personne en train de crier de joie

Qu’est-ce que l’indépendance financière, et comment l’atteindre ?

Qui n’a jamais rêvé d’avoir les moyens de pouvoir prendre sa retraite bien avant la…

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *