Un plafond avec des moulures en or

Investir dans l’or en 2020 : les choses à savoir

9 juin 2020

Tout le monde connait l’or – ce métal précieux qui a pendant des siècles été utilisé comme monnaie, mais aussi comme un symbole de richesse et de pouvoir.

Et quand on cherche à investir son argent, investir dans l’or peut-être tentant.

Surtout car en général, quand on parle d’investissements financiers, on nous parle de PER, de CAC Next 20, d’ETF et de PFE-9. En bref, de jargon qu’on a bien du mal à comprendre. D’ailleurs, le PFE-9 n’existe même pas, je viens de l’inventer. Mais vous ne vous en êtes sûrement pas rendu compte.

Alors que l’idée d’investir dans l’or semble bien plus facile à comprendre (et à faire) pour beaucoup d’entre nous. Mais est-ce vraiment le cas ?

Car tout n’est pas si simple qu’il n’y parait. Et avant d’investir dans le métal jaune, il y a beaucoup de choses que vous devriez savoir.

Pourquoi l’investissement dans l’or est-il si populaire ?

L’or n’est aujourd’hui plus utilisé en tant que monnaie, comme il a pu l’être tout au long de l’histoire.

Mais il reste malgré tout un élément particulièrement important de l’économie mondiale. Et il y a plusieurs avantages légitimes à investir dans les métaux précieux qui sont souvent soulignés.

  • Déjà, l’or a permis la transmission de richesse à travers des centaines voire milliers de générations. Depuis les civilisations anciennes l’or a une place particulière et représente une valeur symbolique pour l’humanité, facilement transmissible.
  • Aujourd’hui, posséder de l’or peut à la fois servir à se protéger contre la déflation et surtout contre l’inflation. La raison : son prix a tendance à augmenter lorsque le coût de la vie augmente. Au cours des dernières décennies, pendant les périodes d’inflation, les prix de l’or sont montés en flèche pendant que les marchés boursiers plongeaient.
  • Ce qui fait aussi que l’or a tendance à très bien résister durant les crises et les périodes d’incertitude. Souvent, les cours sont en hausse quand le marché boursier peut être en pleine fluctuation. Il recouvre également sa valeur assez rapidement après les ralentissements économiques.

Mais le vrai avantage de l’or se trouve avant tout dans la diversification de votre portfolio.

La diversification est un terme que l’on entend très souvent dans le monde de l’investissement, et pour cause.

Pour faire simple, diversifier son portfolio signifie ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.

Quand on commence à investir son argent, il est essentiel de chercher à trouver des investissements qui ne soient pas étroitement corrélés entre eux. Pour éviter que si l’un chute, ce soit tous vos placements qui s’effondrent.

Et l’or ayant historiquement eu une corrélation négative avec les actions et autres marchés boursiers, il peut être un bon moyen de diversifier vos investissements.

Mais investir dans l’or présente aussi des inconvénients

Warren Buffett, l’un des plus grands investisseurs au monde, n’y va pas de main morte quand il s’agit de s’exprimer sur son manque de croyance en l’or en tant qu’investissement.

Il n’investit donc lui-même pas dedans, alors qu’il investit sans problème dans d’autres métaux comme l’argent.

Pas surprenant, sachant que l’un des principes de base de Buffett en matière d’investissement est qu’il ne faut investir que dans des choses qui sont (1) utiles et qui (2) remplissent une fonction et répondent à des besoins pratiques.

Ce qui est le cas de l’argent, très utilisé dans les domaines industriel, médical et dans l’électronique, et qui est une matière souvent très difficile à remplacer.

L’or est lui aussi parfois utilisé dans ce contexte, mais à bien plus petite échelle et reste plus facilement remplaçable.

Aussi, comme le souligne Buffett et beaucoup d’autres experts qui se prononcent ouvertement contre l’idée d’investir dans ce métal, l’or est une commodité qui ne crée pas de revenu.

À la différences des entreprises côtés en bourses, qui elles produisent un revenu (pensez à une entreprise comme Apple), ou même à un investissement locatif, par exemple, qui va produire du revenu sous forme de loyer.

[L’or] ne fait rien d’autre que de rester là et te regarder.

Warren Buffett

Il est aussi souvent argumenté que la seule chose qui fait grimper le prix du marché de l’or est la demande. Problème : ce qui stimule la demande d’or est principalement la spéculation et la peur.

Beaucoup de personnes investissent dans l’or car elles craignent un effondrement de l’économie, et non pas pour la valeur intrinsèque de l’or. Il n’a d’ailleurs de valeur que celle qu’on lui donne, c’est-à-dire ce que quelqu’un est prêt à payer un jour donné.

Dans tous les cas investir dans l’or avec l’idée qu’il ne perd jamais de valeur est la mauvaise approche. Comme tout investissement ou actif financier, l’or est soumis à des pressions sur l’offre et la demande qui vont faire fluctuer son prix.

En fait, le problème pourrait bien être une question de terminologie. Beaucoup ne considèrent pas l’or comme un investissement à proprement parler, mais comme quelque chose qui va vous aider à sécuriser votre patrimoine et qui peut être intéressant pour diversifier votre portfolio.

Comment investir dans l’or ?

Il existe plusieurs manières d’investir dans l’or :

L’or papier

Vous avez peut-être déjà entendu parler de ce qu’on appelle l’or papier.

On ne parle pas du ticket d’or de Willy Wonka et la Chocolaterie, mais de différentes formes d’investissement dans des produits financiers comme :

Les actions de sociétés aurifères

Ici, vous investissez tout simplement dans les sociétés qui exploitent des mines d’or.

Comme pour tout autre achat d’action, les prix peuvent évoluer et varier avec le marché boursier. Étant donné que vous achetez les actions d’une société et non de l’or en lui-même, le prix de l’action peut cependant refléter davantage la santé financière et la position de l’entreprise que le prix de l’or.

Les fonds aurifères (SICAV et FCP)

Il s’agit ici de placer son argent sur des fonds aurifères qui disposent eux-mêmes d’actions dans des entreprises du secteur de l’or.

Ici non plus, vous n’avez pas à vous soucier de stocker de l’or physique (et donc évitez tous les inconvénients associés comme une mauvaise conservation, un risque de vol, etc.).

Les ETF ou trackers

Il s’agit de fonds côtés en bourse, dont l’objectif est de reproduire le cours d’un indice ou d’une matière première (comme ici, l’or).

L’or physique

C’est la forme d’investissement dans l’or la plus plébiscitée, surtout en France : acheter de l’or réel, souvent sous forme de pièces d’or ou parfois de lingots (qui demandent malgré tout de débourser plusieurs dizaines de milliers d’euros).

Parmi les pièces en or, les Napoléons sont tout particulièrement populaires en France.

Si vous cherchez à acheter de l’or physique, vous pouvez le faire via des magasins spécialisés, que ce soit des boutiques physiques ou en ligne.

Attention cependant à ne pas vous précipiter vers la première boutique que vous trouvez. Privilégiez toujours les sites de référence, et faites vos recherches avant de vous lancer.

Et comme pour n’importe quel investissement, faites particulièrement attention à ce que vous achetez. Quelques conseils :

  • Renseignez-vous sur les caractéristiques de la pièce que vous souhaitez acheter : date à laquelle elle a été frappée, poids, pureté de l’or, etc.
  • Faites attention à la qualité des pièces qui peuvent être proposées, car la qualité de la pièce va impacter sa valeur
  • Faites attention aux conditions de revente
  • Gardez bien votre preuve d’achat

Et surtout, l’un des principaux inconvénients de l’achat d’or physique est le stockage. Faites attention à stocker correctement votre or, et de manière sécurisée dans un coffre-fort pour éviter les vols.

Comment est taxé l’or ?

Tout dépendra de la façon dont vous avez investi – et plus particulièrement si vous avez acheté de l’or physique ou de l’or papier.

Fiscalité de l’or papier

La fiscalité de l’or papier est celle des revenus et des plus-values de cession des valeurs mobilières.

Ce qui, en français, veut simplement dire que si vous réalisez un gain en vendant une valeur mobilière (comme une action ou une obligation, ce qui est le cas avec l’or papier), vous allez devoir payer un impôt sur cette plus-value.

Deux options s’offrent alors à vous :

  • La taxation par défaut au titre du Prélèvement Forfaitaire Unique (30%)
  • La taxation au titre de l’Impôt sur le Revenu, c’est à dire une imposition selon le barème progressif de l’impôt sur le revenu, plus les prélèvements sociaux de 17,2 %

Vous ne payez pas de taxe lors de l’achat des titres, mais éventuellement des frais de transaction selon les placements.

Fiscalité de l’or physique

Vous avez ici aussi le choix entre :

  • La taxe forfaitaire de 11% du montant total de votre transaction (peu importe la plus-value réalisée)
  • La taxation au régime de la plus-value (c’est-à-dire la différence entre le prix d’achat et de revente). Si vous ne réalisez pas de plus-value, vous ne serez pas imposé. Mais en cas de plus-value, vous serez imposés à hauteur de 19 %, plus 17,2 % de prélèvements sociaux. Sachant que ce régime est dégressif : vous profitez d’un abattement de 5 % par année de détention à partir de la troisième année de détention. Et au bout de 22 ans, la revente est totalement exonérée d’impôt.

À noter : on parle ici d’achat d’or d’investissement spécifiquement, et non pas d’achat de bijoux.

Pour ce qui est de l’achat, les lingots et pièces frappées après 1800 sont exonérées de TVA.

Quand investir ?

Investir dans l’or peut être intéressant, au cas par cas, dès lors que vous avez un large portefeuille d’investissements qui comprend de nombreux autres placements : des actions et obligations, européennes et mondiales, des obligations, liquidités, devises, immobilier, etc.

Il faut cependant que vous ayez bien conscience des avantages mais aussi des inconvénients d’un tel investissement – en particulier sa volatilité et l’absence de revenus.

Si vous n’avez pas déjà investit des sommes assez importantes d’argent, acheter des métaux précieux signifie que vous rendez votre portfolio incroyablement volatile (c’est-à-dire le risque que vos investissements perdent 50% de leur valeur en quelques mois comme ça a déjà été le cas pour l’or dans le passé).

Dans tous les cas, tout dépend de votre situation financière particulière. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un conseiller financier professionnel.

Pour conclure

Il y a des avantages et des inconvénients à chaque investissement.

Investir dans l’or, qu’il s’agisse de métal physique ou d’or papier, est une décision compliquée qui n’est pas à prendre à la légère, et demandera de faire des recherches pour comprendre vraiment ce dans quoi vous comptez investir.

En règle générale, sachez aussi que les experts financiers suggèrent souvent que vous ne possédiez pas plus qu’un petit pourcentage de la totalité de vos actifs en or. Un pourcentage pertinent quand on sait que l’or représente plus une sécurité pour ses actifs qu’un investissement en tant que tel.

Lire aussi

Laisser un Commentaire