Les 5 meilleurs sites de bon de réduction à imprimer

Une femme en train de faire des courses au supermarché

Le web regorge de sites internet proposant des bons de réduction à imprimer et promos en ligne vous permettant de réduire le montant des courses lors de votre passage en caisse. Mais souvent, trouver des sites fiables avec des offres légitimes sans avoir à sacrifier toutes vos données personnelles peut être un véritable défi.

Si vous êtes à la recherche de ressources en ligne pour économiser de l’argent en faisant vos courses, voici notre sélection des meilleurs sites de bon de réduction à imprimer où vous pourrez trouver des offres chez tous les marchands. Consultez la liste, puis ajoutez vos sites préférés à vos favoris afin d’y avoir facilement accès avant chacune de vos virées au supermarché.

  1. Mailorama.fr

    Auparavant, Mailorama ne proposait des réductions que pour les achats sur internet. Mais désormais, les coupons de réductions sont également utilisables dans les magasins grâce à leurs bons à imprimer, valables sur des produits et des marques spécifiques. Leurs offres sont valables dans plusieurs enseignes et réseaux partenaires.

    Mailorama site coupon de réduction à imprimer

  2. Couponnetwork.fr

    Très facile à naviguer, le site Coupon Network propose des bons de réduction alimentaire à imprimer ainsi que des offres de remboursement, valables dans tous les supermarchés. De nouvelles offres sont ajoutées chaque semaine pour vous permettre de faire quelques économies, peu importe l’enseigne dans laquelle vous faites vos courses.

    CouponNetwork meilleur site coupon de réduction

  3. Igraal.com

    En plus de proposer depuis plus de 10 ans de nombreuses offres de cashback, Igraal.com propose gratuitement à tous ses membres des bons de réduction à imprimer et autres coupons promo. Deux offres complémentaires qui peuvent réduire drastiquement le montant de vos courses alimentaires.

    Site web de réduction a imprimer

  4. Malistedecourses.fr

    Le site est un peu difficile d’utilisation (il est notamment séparé en deux parties avec Le Blog des Réductions). En revanche, les offres sont souvent intéressantes et valables dans de nombreuses enseignes.

    Capture site coupon réduction

  5. TF1Conso.fr

    TF1Conso propose des bons de réduction à imprimer et promotions dans de nombreuses enseignes. Les options de coupons de réduction sont également disponibles dans une application mobile, très pratique d’utilisation au supermarché.

    TF1 Conso bon de réduction à imprimer

Connaissez-vous d’autres sites de bon de réduction à imprimer ? Ou d’autres techniques pour économiser sur les courses ? Partagez vos conseils en commentaires !

« Cashback » : le retrait d’espèces en magasin arrive en France

Le cashback, service de retrait en magasin

Désormais, plus besoin d’avoir à trouver un distributeur automatique pour retirer de l’argent. À partir de septembre 2018, plus de 200 supermarchés et hypermarchés des enseignes Casino et Géant vont offrir à leurs clients la possibilité de retirer des espèces directement en faisant leurs courses grâce à la mise en place du « cashback ». Petit tour d’horizon de cette nouvelle option de retrait.

Le « cashback », qu’est-ce que c’est ?

Déjà bien répandu dans les pays anglophones comme aux États-Unis ou en Angleterre mais aussi chez nos voisins allemands, le cashback est un service de retrait d’argent qui a pour vocation de permettre aux consommateurs de se procurer des espèces plus facilement, sans avoir besoin de se rendre à un guichet automatique. C’est donc désormais possible grâce au développement mis en place ces derniers mois par le Groupe Casino.

Et pour cela, rien de vraiment compliqué. Il vous suffit de régler vos achats au supermarché par carte bancaire, et d’informer le caissier que vous souhaitez également retirer de l’argent. Le caissier vous facturera alors le total de vos achats plus le montant en espèces que vous souhaitez retirer en cashback, puis vous remettra vos espèces directement après votre paiement.

Prenons un exemple. Si vous faites un achat de 20€ au supermarché, vous pourrez demander à payer 50€ par carte bancaire afin de récupérer 30€ en espèces.

Pour l’instant, les retraits cashback sont limités à une fourchette de paiement entre 10 et 50 €. Et pas de panique : aucun frais n’est appliqué, et ce retrait ne peut être fait que sur votre demande.

Le cashback : à contre-courant des évolutions digitales du modèle bancaire ?

Le cashback a indéniablement de nombreux avantages. Il permet notamment de gagner du temps en évitant les allers-retours au distributeur. Pour les personnes habitant en zones rurales, où les points de retrait se font parfois rares, le cashback est également un moyen précieux de retirer de l’argent facilement.

Néanmoins, ce système de retrait d’espèces semble être en grand décalage avec l’essor actuel des paiements sans contact, paiements mobiles, et la révolution des néobanques.

Les valeurs de liberté et d’innovation des nouveaux établissements bancaires et solutions de paiement 100% en ligne semblent loin du modèle de paiements en espèces dont l’avenir semble de plus en plus incertain.

Pour l’instant, le directeur du magasin Géant de Porte de Choisy (enseigne choisie pour une phase de test du cashback depuis Mai 2018) avoue que cette pratique n’a pas encore été complètement adoptée.

« En ce moment, nous enregistrons une dizaine de transactions par semaine. Il faut le temps que ce nouveau dispositif soit connu et s’installe petit à petit » (pour Le Parisien).

Si l’évolution vers une société « zéro-cash » semble se dessiner, le cashback peut pour l’instant être un bon allié des nouveaux acteurs de la FinTech en permettant de se détacher des établissements bancaires traditionnels, tout en facilitant la vie des consommateurs.

7 astuces pour ne plus perdre d’argent en faisant les courses

Un homme regarde son ticket de caisse pour faire des économies sur les courses

Ce n’est un secret pour personne. Chaque mois, une grosse partie de notre budget est dédié aux courses alimentaires. Et faire des économies sur les courses est bien souvent plus difficile qu’il n’y parait.

En plus d’être le deuxième poste de dépense des français juste après le logement, les courses et l’alimentation en général sont la catégorie budgétaire où les français pourraient faire le plus d’économies.

Découvrez pourquoi nous dépensons tant au supermarché, et comment réduire vos dépenses grâce à 7 astuces pour faire des économies sur les courses sans impacter votre style de vie.

  1. Prévoyez à l’avance votre menu et vos repas pour la semaine

    La première clé pour faire des économies au supermarché est l’organisation. Qui n’a jamais passé près d’une heure à faire les courses pour rentrer chez soi et avoir l’impression de ne rien avoir à préparer ?

    Décidez à l’avance du menu pour chaque soir de la semaine, et construisez votre liste de courses en fonction. Cela vous permettra de faire des courses cohérentes et d’éviter des achats inutiles par manque d’inspiration.

    Sachez que planifier vos repas ne signifie pas se compliquer la vie, bien au contraire. C’est un excellent outil pour vous permettre de construire votre liste de course très facilement et de faire des économies. Ainsi que de dire adieu au “qu’est-ce qu’on mange” tous les soirs. Affichez votre planning sur le frigo, et le tour est joué. Personnellement, j’utilise des tableaux magnétiques comme celui-ci dont la taille est idéale pour écrire ses recettes sans ruiner sa déco.

    Avant de décider des repas à prévoir pour la semaine, prenez un moment pour ouvrir vos placards et votre frigo et faire un inventaire de ce que vous possédez déjà. Si vous avez déjà 5 kilos de pâtes, prévoyez seulement une sauce et quelques légumes.

  2. Préparez votre liste de courses en avance (et n’achetez rien d’autre !)

    Pour faire des économies sur les courses et éviter les dépenses inutiles de dernière minute, vous aurez besoin d’une liste de courses précise et détaillée. Pour une liste en béton, pensez à bien :

    • Faire figurer le nom exact de l’aliment. Par exemple, remplacez “desserts” par “Yaourts aux Fruits Mixés”.
    • Préciser la quantité ou le poids. On ne liste donc pas “bananes” mais “4 bananes”.

    Si quand on évoque la liste de courses, l’image qui vous traverse l’esprit est celle de vos grands-parents armés de leur post-it en train de plisser les yeux pour trouver le rayon des Ricola, vous avez tout faux. Il existe aujourd’hui de nombreuses applications mobiles vous permettant de créer et conserver votre liste directement dans votre téléphone. Cependant, rien ne vous oblige à choisir une application dédiée aux courses : n’importe quel outil de liste fera amplement l’affaire.

    Pour éviter les tentations et rester concentré sur votre liste une fois sur place, essayez de l’organiser par rayon. Et si vous faites toujours vos courses dans le même supermarché, construisez votre liste en suivant la disposition du magasin afin d’éviter les allers-retours (par exemple, si les fruits et légumes se trouvent directement à l’entrée du magasin, placez-les en premier sur la liste).

    Une fois le moment de partir, armez vous de votre liste (ou de votre smartphone) et lancez-vous un challenge : ne rien acheter d’autre, même en cas d’envie de dernière minute !

  3. Prévoyez à l’avance un budget courses mensuel pour votre foyer

    Comment ne pas “trop dépenser” au supermarché quand on ne sait pas combien nous sommes prêts à y mettre chaque mois ? Comme pour le reste de vos dépenses, établir un budget est indispensable si vous comptez faire des économies sur les courses.

    Définissez à l’avance votre budget courses mensuel, et mettez tout en oeuvre pour vous y tenir. Pour vous donner une idée, en 2017, les 18-24 ans consacraient en moyenne 236 euros par mois pour les courses alimentaires et les repas du midi.

    Budgétiser à l’avance vous forcera à définir vos priorités. Êtes-vous vraiment prêts à piocher dans votre budget vacances juste pour ce paquet de gâteaux qui vous fait de l’oeil ?

    L’un des obstacles à un budget respecté, c’est qu’il est souvent difficile de savoir combien vaut notre panier avant de passer en caisse. Une bonne pratique pour éviter les mauvaises surprises est d’utiliser son téléphone portable afin de calculer au fur et à mesure le montant approximatif de votre caddie. Si vous faites les courses à deux, l’un peut être en charge du calcul pendant que l’autre met dans le panier.

    Au même titre, de nombreux supermarchés mettent à disposition des “scannettes”. Ces petites machines vous permettent de gagner du temps en caisse tout en voyant le cumul de vos achats s’afficher au fur et à mesure sur l’écran. Une bonne solution pour éviter les mauvaises surprises à la caisse.

     

  4. Ne faites vos courses qu’une fois par semaine

    Dans la mesure du possible, vous devriez essayer de ne faire vos courses qu’une fois par semaine. Le calcul est simple : moins vous visitez les magasins, moins vous êtes tentés, et moins vous dépensez.

    En évitant les aller-retours au supermarché, cela vous forcera également à manger ce qu’il reste dans votre frigo. Ainsi qu’à faire preuve de créativité dans vos recettes. Une astuce indispensable pour faire des économies sur les courses, mais aussi pour éviter le gaspillage alimentaire.

  5. Méfiez vous des produits en lots et des prix au kilo

    C’est le conseil que l’on donne souvent aux shoppeurs souhaitant faire des économies au supermarché : regarder avant tout le prix au kilo ou au litre. Cette astuce est en effet très utile pour comparer le prix des produits et ne pas se faire avoir par des packagings trompeurs. Mais acheter de trop grandes quantités n’est pas forcément la meilleure solution.

    Acheter un lot de produits en promotion ou moins cher au kilo peut vous donner l’impression de faire des économies. Mais s’il s’agit ensuite de jeter les restes non-consommés ou périmés, vous aurez au final payé votre produit bien plus cher – et contribué à l’impact environnemental du gaspillage alimentaire.

    Nous pensons souvent au prix d’achat, mais négligeons trop souvent le coût des produits alimentaires jetés à la poubelle. Pourquoi acheter un pot de 500ml de crème si vous n’avez besoin que deux cuillères pour une recette ? Mieux vaut parfois payer plus cher au kilo et éviter le gaspillage. En plus de faire des économies sur les courses, vous respectez la planète !

  6. Laissez de côté les produits de marque pour leur équivalent “marque de distributeur”

    Ce n’est un secret pour personne : les produits de marque coûtent plus cher. Pourtant, de nombreux consommateurs ont l’habitude d’acheter systématiquement des marques. Sur le long terme, ce choix a tendance à peser lourd dans leur budget courses.

    Le but n’est pas de ne vous obliger à abandonner définitivement vos marques préférées. Il s’agit seulement de vous pousser à tenter des équivalences pour les produits que vous avez l’habitude de consommer seulement dans une certaine marque (une sauce tomate, par exemple).

    Il est notamment bon de rappeler que les produits de marque et de distributeurs sont souvent fabriqués dans les mêmes usines… ou sont parfois même complètements identiques ! Notre préférence est plus souvent une question d’habitudes que de goût ou de qualité du produit.

    Si vous avez besoin d’être convaincu, n’hésitez pas à comparer les ingrédients entre le produit que vous achetez habituellement et son équivalent en marque de distributeur. Vous pourrez ainsi vous rendre compte que la composition est parfois très similaire, et faire des économies sur les courses sur le long terme.

  7. Gardez un oeil sur les dates de péremptions et sur le rayon des dates courtes

    De plus en plus de supermarchés mettent en avant des produits ou des rayons entiers dédiés aux “dates courtes”, c’est à dire des produits dont la date de péremption est proche qui sont proposés à prix réduits.

    Lors de votre visite au supermarché, jetez un coup d’oeil au bac des dates courtes dès votre arrivée. Vous pourrez ainsi vérifier si certains produits de votre liste ne s’y trouvent pas en réduction.

    Si vous dénichez certaines bonnes affaires sur des produits qui ne figurent cependant pas sur votre liste, rappelez-vous que vous pouvez toujours les congeler en rentrant et les utiliser plus tard. C’est en revanche le seul écart à votre liste autorisé !

Read more7 astuces pour ne plus perdre d’argent en faisant les courses