Qonto banque : La néobanque au service des entrepreneurs

Image d'une carte Qonto banque

Il y a 2 ans, la banque Qonto voyait le jour avec pour objectif de simplifier la vie financière et bancaire des start-up, PME, TPE, entrepreneurs et indépendants.

Créée par deux entrepreneurs français, la banque en ligne propose ses services à des tarifs très avantageux, et avec une ouverture de compte qui ne demande que 5 petites minutes.

Depuis, Qonto est devenu un acteur majeur sur le marché de la banque en ligne et compte à ce jour près de 25000 clients. Une montée en puissance qui se confirme incontestablement en 2019.

Les services proposés par la banque Qonto

Qonto banque propose une large palette de services bancaires à ses clients, de fonctions classiques à des options de gestion pour entrepreneurs plus avancés.

Photo de l'application Qonto banque
L’application mobile Qonto permet de gérer ses comptes sur son smartphone

Des options bancaires aux services des entrepreneurs

Saviez-vous que la loi oblige les entrepreneurs à ouvrir un compte bancaire professionnel dédié à la gestion de leur activité.

Auparavant exclus de cette mesure, les auto entrepreneurs sont également concernés depuis le 1er janvier 2015.

Ce compte en banque professionnel ne doit alors être utilisé que pour les transactions relatives à l’activité de votre entreprise.

Si les offres bancaires spéciales indépendants sont rarement gratuites, les prix restent souvent très largement raisonnables pour les micro-entrepreneurs et petits business.

Qonto propose un abonnement mensuel à partir de 9€ HT, bien plus avantageux que ce qui sera proposé par les banques dites « traditionnelles ».

Une banque mobile et digitale

Autre avantage de cette néobanque : elle a parfaitement identifié la demande des entrepreneurs et indépendants français en créant une offre de compte courant professionnel 100% digital et sur smartphone, qui vous permet de gérer vos comptes facilement peu importe où vous vous trouvez.

La digitalisation de la gestion du compte offre également d’autres sérieux avantages. En effet, le dépôt de capital, l’augmentation du plafond de carte et chacune des opérations financières peut se faire en un clic seulement depuis votre sur l’application (beaucoup plus rapide qu’un traditionnel rendez-vous en agence).

Avec des interfaces mobile et web au design très qualitatif, prendre en main son compte pro est nettement facilité.

Un compte courant classique et performant

Qonto permet à ses clients de réaliser ses transactions bancaires et de suivre les revenus et dépenses de son business comme n’importe quel compte courant.

Après l’ouverture du compte en ligne, un IBAN est immédiatement envoyé au nouveau client.

Qonto vous envoie également une carte physique Mastercard, ainsi qu’une carte virtuelle pour réaliser vos paiements en ligne de manière sécurisée.

Les avantages de la banque Qonto

Qonto banque ne manque pas d’arguments pour séduire de nouveaux clients. Avec une offre complète sur le marché des comptes pour auto entrepreneurs, voici, les points forts sur lesquels vous pouvez compter dès l’ouverture d’un compte :

  • Ouverture de compte rapide et simplifiée (5 minutes chrono). Très pratique pour les nouveaux entrepreneurs qui ne souhaitent pas se perdre dans la paperasse et les démarches administratives
  • Un tarif attractif, avec des offres adaptées à votre statut et à vos besoins
  • Une interface design et facile à prendre en main, la véritable plus-value de la banque Qonto. Les dépenses liées à votre activité sont automatiquement classées par catégorie, ce qui vous permet notamment d’obtenir très facilement des statistiques sur vos dépenses.
  • Une carte de crédit Mastercard (peut être utilisée pour tous vos types de paiements en magasin ou en ligne, et les opérations sont toutes gérables directement depuis votre smartphone)
  • Simplification de la comptabilité pour les entrepreneurs (calcul simplifié de la TVA, etc.)
  • Une application mobile performante et facile à prendre en main, avec un équivalent web pour ceux qui, comme moi, préfèrent parfois passer par une version desktop
  • Possibilité d’opter pour un terminal de paiement si vous faites de la vente physique
  • Service client réactif et disponible par téléphone et email
  • Possibilité de scanner des reçus et factures pour les associer directement dans l’application à chacune de vos dépenses

 

Quels inconvénients avec Qonto ?

Malgré leur offre particulièrement complète, certains services bancaires proposés par les banques classiques ou d’autres banques en lignes restent absents. Par exemple :

  • Aucune solution de prêt d’argent ou de crédit n’est proposée à ce jour.
  • Pas de guichets physique, et donc pas de possibilité de dépôt d’argent liquide.
  • Cartes de débit Mastercard sans découvert autorisé
  • Pas de chéquier

Pour profiter de ses services bancaires, les entrepreneurs devront se trouver un moyen de naviguer entre un établissement bancaire classique et leur compte professionnel Qonto.

Offres & tarifs Qonto

Qonto propose différents tarifs pour s’adapter aux besoins des indépendants et entrepreneurs, quel que soit le statut de leur entreprise :

 

Les meilleurs sites pour trouver des missions en freelance

Femme sur un site de missions freelance

Que vous recherchiez à lancer votre propre activité en ligne, devenir micro-entrepreneur.e à plein temps, ou simplement vous offrir un petit complément de salaire chaque mois, les missions freelance sont une solution idéale pour trouver des projets rémunérés sur lesquels travailler.

Mais encore faut-il réussir à trouver des clients facilement.

Si il est bien sûr possible de démarcher ses potentiels clients un à un, le plus simple et le plus efficace quand on débute reste de passer par une plateforme de missions freelance qui vous mettra en contact avec des entreprises qui recherchent des travailleurs indépendants pour la  réalisation de projets.

Certaines plateformes, que nous vous présenterons plus en détail dans cet article, peuvent même vous fournir des services et outils très utiles dans votre activité d’indépendant en plus de vous mettre en avant auprès de potentiels clients.

Voici donc la liste des meilleures plateformes pour trouver des missions freelance en 2019.

Fiverr

C’est certainement l’une des plateformes les plus recommandées quand on débute en temps que freelance et que l’on cherche à trouver des missions rapidement et facilement.

Le concept de Fiverr est simple : les freelances y proposent selon leurs compétences plusieurs missions diverses et rapides dont le tarif commence à 5€.

Bien sûr, il ne s’agit que d’un minimum : le montant dépendra ensuite de la complexité des missions que vous proposerez.

Mais dans tous les cas, le but de Fiverr reste de participer à des projets ponctuels et d’utiliser votre talent pour mener à bien une grande variété de missions à court terme. Vous pouvez donc y gagner de l’argent rapidement tout en respectant vos envies, objectifs et disponibilités.

Que vous soyez graphistes, écrivains, spécialistes du marketing numérique, programmeurs ou autres, votre talent trouvera forcément sa place sur cette plateforme. C’est vous qui y construisez vos missions de A à Z.

99Designs

Pour tous les indépendants qui travaillent dans le milieu du design et du graphisme, 99design est l’une des meilleures plateformes sur lesquelles trouver des missions de qualité.

L’originalité de ce site est que sur 99Designs, chaque projet fonctionne en quelque sorte un appel d’offre. Le client publie un brief sur la plateforme, puis chaque designer planche sur le sujet et compose une proposition de prestation. Le client choisira ensuite la proposition qui lui plait le plus.

Les avantages principaux de de cette plateforme sont :

  • La flexibilité de ses services
  • Son aspect international qui vous permet de participer à de vrais projets pour des clients partout dans le monde
  • Son centre de ressources, qui aide les entrepreneurs à développer leur business en leur fournissant des conseils utiles sur le marketing, la fixation de tarifs, etc. ainsi que des kits d’outils, des tutoriels, des conseils pratiques ou interviews de designers professionnels.

Malt

Malt, anciennement Hopwork, est également une plateforme gratuite qui permet de mettre en lien des travailleurs indépendants et entreprises de toutes tailles pour des missions freelance ponctuelles.

À la différence des autres plateformes, sur Malt, ce n’est pas à vous de démarcher vos clients — ce sont les entreprises qui contactent les freelances en recherchant des profils via le moteur de recherche interne.

Une fois inscrits, vous n’avez donc plus à attendre, ce qui peut être un avantage ou un inconvénient selon l’attractivité de votre profil.

Pour se faire repérer, la stratégie est donc de compléter au maximum son profil en présentant de manière pertinente ses différentes expériences, diplômes, son portfolio, etc.

UpWork

L’un des principaux avantages d’UpWork, l’une des plateformes de missions freelance les plus connues, est que la rémunération y est souvent intéressante. Cependant, il peut être assez difficile de se faire remarquer lorsque l’on vient d’arriver sur la plateforme.

Sur UpWork, c’est à vous de postuler pour les missions qui vous intéressent. Et plus vous avez complété de missions, plus votre profil est visible et votre candidature mise en valeur.

Le site comporte également une sorte de chat qui permet aux freelances et aux entreprises d’échanger sur les missions et de tenir en quelque sorte des petits entretiens d’embauche.

Vous pouvez y trouver à la fois des missions à court terme ou à long terme, et être rémunérés soit à l’heure, soit au projet.

5 euros

Comme son nom l’indique, 5euros.com est une plateforme qui vous permet de proposer de nombreuses missions freelance simples et rapides au tarif plancher de 5€. Son fonctionnement est donc assez similaire à Fiverr, mais avec une optique moins internationale.

Et tout comme Fiverr, vous pouvez proposer des missions plus complète à des coûts bien plus élevés que le ticket d’entrée de 5€. Vous pouvez par exemple poster plusieurs « niveaux » de prestations, comme :

  • 5€ pour un logo de base
  • 12€ pour 3 déclinaisons de logo
  • 25€ pour 3 déclinaisons de logo + visuels réseaux sociaux

L’avantage de cette plateforme est que les petits tarifs sont forcément très attractifs pour les entreprises, et qu’il est donc assez simple d’y trouver des missions. En revanche, les projets seront forcément un peu moins qualitatifs.

PeoplePerHour

PeoplePerHour est une plateforme européenne de missions freelance assez populaire, avec des concurrents un peu moins féroces que sur les grands sites mondiaux. Elle est particulièrement populaire pour tous les projets liés au web.

Vous proposez ici vos missions avec une tarification à l’heure exclusivement. Le site est gratuit tant que vous ne dépassez pas 15 heures par mois : au delà de ça, vous devrez souscrire à une offre payante. Si votre objectif est de travailler à temps plein, le format gratuit sera donc forcément assez limité.

Les meilleures banques auto entrepreneur et freelance (2019)

Des cartes de banque auto-entrepreneur

Se lancer en tant qu’auto-entrepreneur est une superbe aventure qui offre énormément de bénéfices : fixer vos propres horaires de travail, être son propre patron, avoir le contrôle total de son business…

Mais comme souvent, là où il y a des avantages, il y a aussi des inconvénients. Et la gestion de ses finances d’indépendant en est très certainement un.

Bien sûr, l’aventure en vaut malgré tout largement la peine. Et comme souvent, la clé est la simplification.

Choisir une banque pour auto-entrepreneurs qui vous permettra d’obtenir un compte professionnel mais aussi de gérer votre comptabilité et/ou votre trésorerie est sans aucun doute un avantage considérable, qui vous fera à la fois gagner du temps – et de l’argent.

Nous vous présentons ci-dessous notre top 4 des meilleures banques pour auto entrepreneur pour gérer votre activité de freelance en toute simplicité !

N26 Business

Image de banque entrepreneur N26

Le pari que c’est lancé N26 à son lancement est simple : réinventer la banque en proposant des comptes en ligne facile d’utilisation et une expérience utilisateurs hors-du-commun. Et en tant qu’utilisatrice de la banque depuis plus de 3 ans, je considère le pari nettement réussi.

Et pour tous les auto entrepreneurs ou indépendants, en plus des comptes courants personnels, N26 propose également deux comptes Business dédiés aux professionnels.

Avantages

L’un des plus grands avantages d’N26 est sans aucun doute sa modernité, rapidité et simplicité d’utilisation. Fini la paperasse des banques traditionnelles et les heures passées dans les documents administratifs. Chez N26, tout est simple. Et quand on doit gérer une activité d’auto-entrepreneur, on apprécie le concept.

L’ouverture se fait directement grâce à votre smartphone et en moins de 10 minutes, et toute votre activité bancaire se pilote ensuite de manière sécurisée sur votre application mobile.

Un gain de temps précieux qui a vraiment changé la manière dont je gère mes comptes au quotidien. C’est notamment pour ce service de qualité que nous pouvons la considérer comme l’une des meilleures banques auto entrepreneur du marché.

Tarifs

N26 est l’une des rares banques pour auto-entrepreneurs à proposer encore un compte en banque gratuit. Vous pouvez choisir parmi deux options :

Lire : Mon avis sur N26, la banque 100% mobile

Qonto

Une capture de la carte bancaire et application Qonto

Fintech créée en 2016, Qonto est une néobanque dédiée à tous les entrepreneurs, que vous soyez indépendant ou lanciez votre startup. Elle se positionne également sur le marché comme l’une des meilleures banques auto-entrepreneur.

Cette banque « zéro papier » est idéale pour ceux qui préfèrent une gestion ultra simplifiée – et digitale – de leur compte bancaire professionnel.

Avantages

Chez Qonto, vous retrouvez bien sûr l’essentiel d’une banque pour professionnels : un compte courant permettant d’envoyer et de recevoir des virements ou paiements de vos clients (dans plusieurs devises), ainsi qu’une Mastercard.

Là où Qonto se démarque des autres banques pour auto-entrepreneurs, c’est dans la possibilité de gérer la comptabilité de votre entreprise directement sur leur plateforme. Vous pourrez donc y suivre les paiements de vos clients, vos factures, notes de frais… très simplement.

Tarifs

Les tarifs varient selon votre statut et de la taille de votre entreprise :

  • 9€/mois (HT) pour les indépendants et auto-entrepreneurs
  • 29€/mois (HT) pour les petites équipes
  • 99€/mois (HT) pour les grandes entreprises
Lire : Qonto banque : La néobanque au service des entrepreneurs

Anytime

Une carte de la banque pour auto entrepreneur Anytime

Anytime est également une néobanque 100% en ligne et sur mobile, avec une inscription rapide et complètement dématérialisée.

Certaines offres sont également ouvertes aux particuliers, mais le coeur de cible la plateforme reste les auto-entrepreneurs, freelances et startup qui peuvent profiter d’un compte professionnel dédié.

Avantages

Sans engagement, Anytime propose des cartes Mastercard à débit immédiat mais aussi plusieurs outils pour faciliter la gestion de ses comptes pro.

Entre autres, vous avez la possibilité de gérer vos frais professionnels, trésorerie et exports comptables directement depuis une interface dédiée, de sécuriser vos achats sur internet ou encore d’ajouter un bouton de paiement directement sur votre site web. Si la majorité de votre business implique des transactions en ligne, c’est donc une alternative idéale.

Tarifs

  • Compte pro Standard (auto-entrepreneur, indépendant…) – 9,50€ par mois facturation annuelle.
  • Compte pro Premium (à partir de 2 associés) – 19,50€ par mois en facturation annuelle.

(Il n’y a également aucun frais de dossier d’ouverture de compte.)

 

Shine

Capture d'écran de la banque pour auto entrepreneurs Shine

Shine propose un compte pro 100% dédié aux indépendants, et également 100% mobile. Vous pouvez donc gérer vos dépenses et revenus professionnels directement depuis votre téléphone via une appli moderne très simple d’utilisation.

Si l’outil est un peu moins complet que ses concurrents, Shine mise en revanche beaucoup sur la relation avec ses clients et la personnalisation.

Avantages

En plus des avantages classiques d’un compte pro (paiements par carte bancaire et virements), Shine propose des modèles de factures professionnelles pour gérer directement la facturation de vos clients. Autre avantage considérable : vous recevrez via l’application une notification pour chaque échéance administrative, comme par exemple quand il est temps de payer vos charges. Idéal pour les tête en l’air…

Tarifs

  • 4,90€ par mois TTC pour les indépendants

20 idées de business en ligne à lancer en 2019

Une femme tenant un mug "like a boss"

Pour tous ceux qui rêvent de lancer leur propre activité, internet est un terrain de jeu exceptionnel.

Il est désormais possible pour n’importe qui de lancer son business en ligne uniquement grâce à son ordinateur, et sans investissement ou presque !

Il existe une multitude de façons de gagner de l’argent en ligne qui vous permettront d’être votre propre patron et de travailler à votre rythme tout en développant vous-même votre revenu. Pas besoin d’être un pro en gestion d’entreprise, ni même de louer des locaux. Un rêve pour entrepreneurs devenu réalité !

Dans cet article, nous vous faisons découvrir 20 idées de business en ligne a créer en 2019, toutes idéales pour ceux qui rêvent de travailler à domicile. Et ce que vous souhaitiez lancer votre activité à temps plein ou la développer petit à petit en parallèle de votre travail de salarié.

  1. Lancer son blog

    Créer son propre blog (comme celui sur lequel vous êtes actuellement) est un moyen à la fois fun et gratifiant de gagner de l’argent en ligne… mais aussi l’un des plus chronophages.

    Si vous aimez écrire ou avez une passion que vous aimeriez partager au monde entier, lancer un site internet est une excellente solution pour faire de son hobby une véritable activité rémunérée. Les coûts de lancement sont relativement faibles, la dépense principale étant en général l’hébergement de votre site web.

    Vous pouvez également très bien commencer à construire votre blog en temps que passe-temps, puis progressivement développer votre activité et votre marque au fil des mois.

  2. Une femme travaillant sur son idée de business en ligne

  3. Le dropshipping

    Parmi les dizaines voire centaines d’opportunités qui existent pour lancer son business en ligne, le dropshipping est certainement est l’un des plus intéressants. Faire du « dropshipping » signifie que vous vendez sur votre site un produit sans gérer vous-même le stock, mais en demandant au fournisseur d’expédier les commandes directement chez le client.

    Même si la marge est plus réduite que si vous gériez les stocks vous-même, les avantages sont forcément très attractifs : pas besoin d’entrepôts ou de logistique – vous pouvez gérer votre business directement depuis votre ordinateur !

    Une fois vos produits et votre fournisseur trouvé, il vous suffit de créer une vitrine en ligne sur une plateforme comme Shopify, d’y lister vos produits, et vous êtes prêts à expédier ! Une solution idéale pour gagner de l’argent, même en dormant.

     
  4. Devenir coach

    Si vous êtes un.e passionné.e du développement personnel ou professionnel et rêvez d’aider les autres à développer leur potentiel, envisagez de vendre vos services en tant que coach !

    Que vous souhaitiez être coach de vie, de couple, en entreprise, ou dans une niche bien précise, votre passion et votre expertise vous permettra de proposer des conseils et des mesures concrètes à ceux qui souhaitent évoluer dans le domaine que vous ciblez. Selon vos préférences, vous pouvez proposer différents types de coachings :

    • Le coaching individuel, où vous accompagnez de manière personnalisée vos clients à travers des sessions de travail individuelles.
    • Le coaching collectif, où vous organisez des webinars, formations, ateliers en ligne… dans le but de faire participer plusieurs de vos clients à la fois sur une thématique bien précise.

    Par la suite, vous pouvez même envisager la vente d’ebooks ou de matériel de coaching pour construire votre revenu passif sur le long terme.

  5. Vendre des « stock photos »

    Si vous appréciez la photographie (et en connaissez les bases), vendre vos photos en ligne peut être un excellent moyen de transformer votre talent en véritable business en ligne.

    Beaucoup d’entreprises, de bloggers ou autres ont constamment besoin de nouvelles photographies pour accompagner leurs contenus. Il existes certains sites assez populaires comme Getty Images, Shutterstock ou encore Adobe Stock sur lesquels vous pouvez soumettre vos photographies et être payé à chaque téléchargement.

    Pour assurer des ventes, vous devrez prendre des photographies susceptible d’intéresser le plus grand monde, en y ajoutant votre touche personnelle pour vous différencier de la concurrence. C’est aussi un bon moyen de construire un portfolio de votre travail de photographe en mettant en avant vos images les plus populaires.

     
  6. Rédacteur Freelance

    Si vous avez un minimum de talent en écriture (pas besoin d’être journaliste) et que vous aimez rédiger sur un ou plusieurs sujets en particulier, l’activité de rédaction web en tant que micro-entrepreneur est faite pour vous !

    Lancer votre business en ligne en tant qu’indépendant vous demandra forcément un peu de promotion (en créant par exemple votre propre site vitrine où les prospects pourront vous contacter) et de networking pour trouver vos clients.

    Commencer sur des plateformes populaires comme Fiverr ou UpWork vous permettra de vous assurer une certaine visibilité au départ. Mais à terme, une fois que vous vous êtes montré digne de la tâche et avez travaillé votre réputation, l’idéal pour gagner plus sera de travailler en direct avec vos clients et entreprises.

  7. Créer des sites internet

    Avec les nombreuses plateformes de cours en ligne disponibles et toutes les ressources que l’on peut trouver sur internet, plus besoin de suivre de formations officielles pour apprendre à concevoir des sites web.

    Beaucoup de CMS ou autres constructeurs de sites comme WordPress ou Shopify permettent de créer des sites de contenu ou de commerce à la fois puissants et simples à gérer. Si l’aspect technique vous fait défaut, en revanche, prenez le temps d’améliorer vos compétences en matière de conception et de construction de sites Web.

    Vous pourrez alors trouver des clients (comme des PME ou des indépendants) qui ont besoin de créer leur site web mais n’ont ni le temps, ni les connaissances pour le faire eux-mêmes.

    Idée business 2019 création de sites

  8. Community manager

    Désormais, presque toutes les entreprises doivent assurer une présence sur les réseaux sociaux. Que ce soit pour travailler leur image, communiquer avec les clients, promouvoir leurs produits ou assurer un service clientèle de qualité, les média sociaux deviennent de plus en plus essentiels pour les marques.

    Si vous avez le chic pour créer des contenus inspirants ou engageants sur les réseaux et fédérer les communautés en ligne, cette idée de business en ligne pourrait vous plaire.

    Vous pouvez également trouver de nombreuses opportunités sur les sites comme Fiverr, puis développer votre réputation pour travailler à terme en direct avec vos clients.

  9. Assistant Personnel / Virtuel

    Devenir assistant virtuel pour des entreprises ou particuliers est un excellent moyen de lancer un business en ligne rapidement et sans gros investissements.

    Le rôle d’un assistant personnel consiste à couvrir des tâches variées comme répondre à des appels, planifier des réunions, envoyer des courriels ou communications à la place de votre client, etc. ou encore à gérer le support client si vous travaillez pour une entreprise.

    Vous pourriez facilement travailler à devenir LA référence de l’accompagnement des entreprises et faire grossir votre réputation pour que même les plus gros clients se battent pour vous.

  10. Consultant en SEO

    Oui, le SEO est l’un de mes pêchés mignons. C’est d’ailleurs le premier métier que j’ai pratiqué, en tant que SEO manager en agence puis chez l’annonceur. Le tout en m’étant formée en autodidacte grâce aux centaines de merveilleux cours en ligne disponibles sur le sujet.

    L’optimisation pour moteurs de recherche (SEO) essentielle pour tous ceux qui ont un site internet, ou plus largement une activité en ligne. Il s’agit de l’art d’optimiser votre site et votre contenu afin qu’il apparaisse le plus haut possible lors de recherche des internautes sur les moteurs de recherche comme Google.

    Une fois formés, vous pouvez proposer des services de consulting et de stratégie, ou tout simplement vous concentrer sur l’opérationnel et travailler vous-même le SEO de vos clients. Vous pouvez également les accompagner ponctuellement lorsqu’ils ont des besoins spécifiques, comme lors de la refonte d’un site internet.

  11. Lancer un service de rédaction de CV

    Vous êtes particulièrement fier de votre curriculum vitae, qui vous a d’ailleurs décroché de nombreux entretiens ? Vous avez l’art de mettre en valeur les autres et de faire ressortir le potentiel de chacun ? Envisagez de commercialiser vos service de rédaction de CV et/ou lettre de motivation, ou plus largement d’accompagnement dans la recherche d’emploi.

    La majeure partie de ce business en ligne s’articulera autour de l’écriture, de l’édition, de la conception et de la relecture de CV ou de profils en ligne comme LinkedIn. Vous aurez donc besoin de peu de fournitures en dehors de votre ordinateur et de logiciels de design de base pour vous lancer.

  12. Créer sa Boutique Etsy

    Vous aimez l’art, le DIY, créer de vos propres mains ? Si c’est le cas, vous devriez tirer parti d’Etsy, une plateforme en ligne dédiée à la vente d’article faits main ou vintage (même préfabriqués).

    Que vous fabriquiez des oeuvres d’art, des bijoux, des vêtements, des décorations ou n’importe quel autre objet artisanal, créer votre boutique Etsy vous permettra de mettre en vitrine votre travail et de gagner de l’argent rapidement grâce aux shoppers friands de vos créations originales.

    Avantage considérable : lancer un magasin Etsy est entièrement gratuit.

    Business en ligne de création

  13. Graphic designer

    Pas besoin d’un diplôme en graphisme pour lancer votre business en ligne dans ce domaine, même si vous devrez bien sûr vous être formé à ce travail.

    Des compétences en conception graphique sont demandées pour tous les types de projets : affichages publicitaires, images Pinterest, illustrations pour un site internet ou flyers pour un évènement…

    Ici encore, vous trouverez de nombreuses opportunités sur les sites tels que Fiverr ou UpWork. Au fur et à mesure du développement de votre activité, n’hésitez également pas à créer un portfolio en ligne pour promouvoir vos designs et gagner en notoriété.

  14. La revente de blogs

    C’est un peu le « Maison à vendre » des sites internet : acheter un blog déjà en ligne mais que son créateur souhaite vendre pour ensuite le retravailler, l’améliorer, générer un trafic régulier… et le revendre pour un (bien) plus grand profit.

    Cela vous permet de gagner de l’argent sans avoir à maintenir en permanence votre propre blog. Il existe une multitude de sites sur lesquels vous pouvez acheter et vendre des blogs, mais l’un des plus populaires est sans doute Flippa.com.

  15. Online advertising manager

    Beaucoup de petites entreprises locales ne savent pas comment développer leur activité avec la publicité en ligne, et beaucoup de grandes entreprises n’ont pas le temps de s’en occuper elles-mêmes.

    En proposant des services de création de publicité en ligne (Facebook ou Twitter Ads, Google Ads…), vous permettez à vos clients de gagner en visibilité sur internet et d’atteindre leurs objectifs de vente plus facilement. Et vous pourrez facilement créer votre propre marque pour transformer votre activité en véritable business en ligne.

     
  16. Devenir vendeur Amazon

    Le commerce sur Amazon a explosé au cours des dernières années, et il est plus facile que jamais de gagner de l’argent grâce à cette plateforme.

    Par exemple, ce qu’on appelle l’Arbitrage Amazon consiste à acheter des produits locaux à prix réduits dans une boutique pour les revendre à profit sur Amazon. Par exemple, en achetant des articles à 75% de réduction ou plus, pour ensuite facturer au prix normal où avec une réduction moins élevée sur la plateforme.

    Cette technique demande cependant beaucoup de temps passé à dénicher les dernières affaires autour de vous, ce qui peut être assez chronophage.

  17. Créer et commercialiser sa box

    Vous en avez sûrement déjà entendu parler : Birchbox, Gambettes Box, My Little Box

    À l’heure actuelle, ce marché des boîtes d’abonnement mensuel est particulièrement actif, et de nouvelles idées voient le jour en permanence. Si un domaine vous passionne en particulier (beauté, alimentaire, sport, vin…), c’est le moment où jamais de vous lancer !

    J’envisageais moi-même ce projet il y a quelques mois (que j’ai toujours en tête, mais mis en pause pour l’instant pour me consacrer à Moneylo), et vous recommande vivement le blog du site Cratejoy qui possède énormément de contenu pour comprendre ce modèle économique et créer sa propre box.

  18. Marketing d’affiliation

    Le marketing d’affiliation est le principe par lequel un site de vente de produits ou de services propose à des partenaires de promouvoir leurs produits en échange d’une commission.

    Par exemple, si vous possédez un blog ou une présence active sur les réseaux sociaux, vous pouvez créer un lien vers le produit de l’entreprise pour laquelle vous êtes partenaire. Selon la méthode de rémunération, vous gagnez ensuite de l’argent chaque fois que quelqu’un clique sur votre lien et achète ce produit/service.

    Il s’agit d’une idée de business en ligne simple, agréable et offrant le potentiel d’un revenu passif, ou presque (du moment que vous avez déjà une certaine visibilité ou prévoyez de la construire).

     
  19. Créer un service de traduction

    Si vous êtes bilingue (ou mieux encore), vous pouvez mettre à profit vos compétences linguistiques pour créer votre propre business en ligne de traduction et/ou interprétation.

    Il existe une demande pour presque tous les langages possibles et imaginables, mais certaines langues peuvent rapporter plus que d’autres (comme le japonais ou le chinois, par exemple).

  20. Acheter et revendre des articles sur eBay

    Si vous avez déjà regardé la série Girlboss, vous savez de quoi je parle. Basé sur une histoire vraie, cet original Netflix raconte comment Sophia Amoruso a créé la société Nasty Gal en commençant par revendre sur eBay des pièces de collection qu’elle dénichait dans les friperies de San Francisco.

    Mais ce scénario n’existe pas que dans les séries. Grâce au développement du commerce en ligne, il existe plus d’opportunités que jamais d’acheter et de revendre des produits sur internet.

    Si vous avez le sens de la valeur et du commerce, vendre des objets sur eBay est une idée de business en ligne qui peut vous permettre de gagner beaucoup d’argent. Comme pour le reste, vous devrez tout d’abord trouver votre niche, savoir quoi vendre et à quel prix – mais aussi promouvoir votre activité.

  21. Consultant en stratégie de marque

    Le Brand Strategist a pour mission d’aider les entreprises à comprendre ce que veulent les consommateurs et à mettre en valeur la marque en fonction. Car même avec la vitrine exceptionnelle qu’offre internet, il y a encore des tonnes de gérants de petites entreprises qui n’ont aucune idée de comment se vendre.

    Bien sûr, pour réussir en matière de stratégie de marque, vous aurez besoin d’une certaine expertise en publicité ou en marketing ainsi que de connaissances en gestion de projets.

 

J’ai mon idée de business… et après ?

Pour tout ceux qui souhaitent démarrer une activité en ligne, je vous recommande vivement de lire le livre de Chris Guillebeau : The $100 Startup. Il regorge d’histoires concrètes et d’outils pratiques pour créer un business avec un minimum d’investissement de départ, et le transformer en véritable entreprise à succès !

Gagner de l’argent sur internet : 7 (vraies) méthodes

Un ordinateur pour gagner de l'argent sur internet

Combien de fois avez-vous déjà aperçu un pop-up publicitaire qui vous promet une méthode incroyablement simple pour gagner de l’argent sur internet… sans avoir à vraiment travailler ?

Ou combien de vos amis se sont déjà improvisés vendeurs de produits minceur miracles ou traders novices sur les marchés financiers avec la promesse de gagner des milliers d’euros en seulement quelques heures par semaine ?

Notre méfiance se réveille souvent à la vue de ces propositions un peu trop alléchantes, et pour cause. Ces méthodes donnent mauvaise réputation à l’idée de profiter d’un véritable complément de salaire grâce à une activité en ligne.

Si vous aimeriez gagner plus, sachez qu’il existe de vrais moyens de gagner de l’argent sur internet. Mais les solutions les plus efficaces sont souvent très loin des promesses de richesse en un claquement de doigts.

Comme tout travail, développer une source de revenus en ligne demande rigueur et organisation. Voici 7 idées pour (réellement) gagner de l’argent sur internet.

  1. Répondre à des sondages rémunérés

    Les sondages en ligne sont l’un des moyens les plus simples d’obtenir ponctuellement un petit supplément d’argent. De nombreuses entreprises cherchent à recueillir l’avis d’un grand nombre d’individus afin d’améliorer leurs produits ou services.

    Il s’agit donc d’un échange de bon procédés : vous donnez de votre temps pour économiser le leur.

    En revanche il faut garder à l’esprit que cette activité demande un temps passé à répondre assez important en comparaison avec la rémunération accordée. Souvent, vous ne pourrez également pas être payés tant que votre compte n’a pas atteint un certain montant (à partir de 15 euros, par exemple). Vous devrez donc parfois attendre plusieurs semaines.

    Ce n’est donc pas grâce aux sondages en ligne que vous pourrez espérer doubler votre salaire. Mais c’est un bon départ pour monétiser du temps perdu sans trop d’efforts si vous voulez gagner de l’argent sur internet.

    Quelques plateformes populaires de sondages rémunérés :

  2. Lancer son propre blog ou site internet

    L’une des techniques les plus populaires pour gagner de l’argent sur internet est de lancer son blog (ou plus largement son site web, selon ce que vous désirez y faire).

    Vous pouvez démarrer un blog sur approximativement n’importe quel sujet. L’essentiel est qu’il s’agisse d’une thématique qui vous intéresse assez pour être sûr de vous impliquer dans sa réussite.

    Choisissez soit un sujet sur lequel vous êtes expert, soit sur lequel vous avez des bases avancées et désirez seulement en apprendre plus.

    La mécanique est ensuite assez simple, et de nombreuses sources de formation existent en ligne pour vous accompagner. En revanche, cela demande un investissement et un temps de travail conséquent, ce dont il est parfois difficile de se rendre compte avant de se lancer.

    La mise en ligne est une étape laborieuse, et la rédaction des articles vous prendra également au moins quelques heures par semaine. Et sans obtenir de rémunération au départ. C’est seulement une fois que votre blog sera devenu assez populaire (ce qui vous demandera un peu de patience) que vous pourrez envisager de le monétiser et commencer à gagner de l’argent.

    Différentes techniques s’offrent à vous pour espérer obtenir un petit complément de salaire de votre activité de bloggueur :

    • Diffusion de publicité (par exemple, via Google AdSense)
    • Promouvoir des produits physiques ou digitaux
    • Création de partenariats d’indépendants (avec d’autres bloggueur.ses ou sociétés)

    Un ordinateur pour gagner de l'argent sur internet
    Pour les passionnés, lancer son blog est un excellent moyen de gagner de l’argent en ligne
  3. Gagner de l’argent sur internet avec le Marketing d’Affiliation

    Même si vous ne possédez pas de site d’e-commerce, le marketing d’affiliation a pour but de vous permettre de gagner une commission à travers la vente ponctuelle de produits ou de services (à ne surtout pas confondre avec la vente multi-niveau – ou multi-level marketing – dans laquelle vous recherchez et parrainez autour de vous de nouveaux vendeurs).

    Ici, la plateforme d’affiliation vous propose des produits ou des services à recommander sur vos réseaux sociaux ou sur votre blog/site (si vous en avez un). Vous gagnerez ensuite une commission sur chaque vente ou chaque clic sur le lien redirigeant vers ce produit.

    Attention, cependant : vous devrez avoir une audience assez large (c’est-à-dire un nombre de followers conséquent ou un nombre important de visites sur votre site) pour espérer gagner de l’argent sur internet grâce à ce système.

  4. La vente en ligne de produits

    Une autre opportunité d’arrondir vos fins de mois grâce à vos talents ou à votre passion est de vendre des créations ou produits que vous avez confectionnés sur des plateformes de commerce en ligne.

    Vous avez un don naturel pour les décorations en bois, la création de bijoux ou la peinture ? Créez un site avec une partie e-commerce ou inscrivez vous sur une plateforme de vente en ligne et confectionnez votre propre vitrine.

    Concentrez-vous sur une niche de personnes qui pourraient être intéressées par votre produit, armez-vous de votre plus grosse fibre commerciale, et commencez à promouvoir votre petite entreprise et récolter des commandes.

    Le bouche à oreille est souvent une arme redoutable dans le commerce en ligne : demandez donc à vos proche de partager le lien vers votre boutique en ligne, et travaillez petit à petit votre réputation (par exemple, en créant un compte Instagram dédié à présenter vos plus belles créations).

    Exemples de plateformes tierces de vente en ligne :

  5. Travailler en Freelance à domicile

    Si vous possédez des compétences spécifiques dans un domaine professionnel qui vous permet de travailler à distance (comme le marketing digital, le community management, le journalisme, la programmation…), devenir freelance peut vous permettre de générer une seconde source de revenus directement depuis votre canapé (la plupart du temps).

    Vous pourrez ainsi vendre vos services à des particuliers ou des entreprises qui recherchent quelqu’un avec vos compétences – et c’est vous qui décidez en amont le temps que vous souhaiter dédier à votre activité par semaine.

    En revanche, comme toute activité professionnelle, les débuts peuvent parfois être difficile. Ici aussi, pour gagner de l’argent sur internet, vous devrez vous faire connaitre et de montrer vos compétences (par exemple, en créant un portfolio). La compétition est souvent sévère dans ce domaine. Votre profil devra donc être assez attractif.

    Pour pouvoir tirer un revenu des ces activités, il sera nécessaire de demander un statut de travailleur indépendant. Le plus populaire reste le statut de micro-entrepreneur. Les démarches sont cependant entièrement gratuites, et le statut ne vous impose aucune obligation de revenu.

    Exemples de plateformes en ligne de missions Freelance :

    Vous êtes intéressés par l’idée de travailler à domicile ou d’augmenter vos revenus via des activités en ligne ? Le livre de Dimitri Carlet & Anaïs Alliot intitulé 7 Techniques Pour Augmenter vos Revenus : Rentabilisez vos passions, Testez vos idées et Lancez votre business sans risque est un très bon point de départ. Il propose des solutions pratiques et moderne pour vivre de votre passion et vous lancer sur le chemin de l’entrepreneuriat. 

  6. Créer et vendre ses cours en ligne

    Vous êtes experts d’un domaine particulier ou bien possédez une petite réputation dans votre industrie ? Créer et vendre vos cours en ligne est l’un des moyens les plus lucratifs de gagner de l’argent sur internet.

    L’avantage de la vente de cours en ligne est que le tarif est en général plus élevé que pour d’autres produits digitaux. Par exemple, là où vous pourriez vendre en e-book environ 10-20€, vous pouvez facilement dépasser les 100€ pour un cours en ligne complet (à condition bien sûr que la qualité suive).

    En revanche, il s’agit là encore d’une activité assez chronophage. Vous devrez vous-même construire, produire et créer entièrement votre cours. Mais il s’agit d’un travail que vous n’aurez à faire qu’une seule fois, ce qui garantit un revenu passif intéressant.

    Plusieurs plateformes vous permettront d’héberger votre cours. Les plus populaires sont les sites Udemy et Teachable.

  7. Gagner de l’argent sur internet avec une chaîne YouTube

    Peu de gens le savent, mais YouTube est une plateforme de monétisation très intéressante. Elle permet aux créateurs de contenus engagés de gagner de l’argent sur internet grâce à leurs vidéos.

    Il existe de nombreuses chaînes YouTube sur presque tous les sujets possibles et imaginables. Certaines niches populaires ont permis à ceux qui réussissent à générer de nombreuses vues de gagner un petit salaire grâce à la publicité ou à l’affiliation.

    Les domaines de la beauté, du gaming ou encore de la cuisine sont notamment devenus très populaires et lucratifs au cours des dernières années.

    Si vous aimez faire des vidéos et parler d’une ou plusieurs de vos passions, créer une chaîne YouTube peut être pour vous une façon amusante de gagner de l’argent en ligne.

Vous l’aurez compris : gagner de l’argent en ligne demande un investissement personnel important. Même si il existe sans aucun doute plusieurs méthodes pour gagner de l’argent rapidement, il n’y a pas de recette miracle.

Êtes-vous prêts à mettre votre temps et votre passion au service d’un supplément de salaire ? Si oui, il ne vous reste plus qu’à vous lancer.

Travail à domicile : les 11 meilleures idées de jobs à distance

Travail à domicile : une femme avec ordinateur

De nos jours, le travail à domicile se fait de plus en plus populaire, et beaucoup y voient la solution idéale pour allier activité professionnelle et besoins personnels.

Devoir s’occuper d’un membre de la famille, avoir des difficultés à se déplacer, ou tout simplement avoir plus de temps et être libéré de la corvée des trajets quotidiens : les raisons pour vouloir travailler depuis chez soi sont nombreuses. Mais quelle que soit la raison, choisir de travailler à domicile est devenu une évidence pour beaucoup d’entre nous. Le défi consiste à trouver un métiers que l’on peut exercer facilement depuis son canapé…

Ce que beaucoup ignorent, c’est qu’il existe en réalité de nombreuses façons de gagner sa vie à distance. Et si ces opportunités peuvent être très variées, elles ne correspondront forcément pas toutes à vos objectifs… Même si le travail à domicile comporte de nombreux avantages, cette façon de travailler ne collera pas aux personnalités et à la capacité de concentration de tout le monde.

Pour trouver la solution qui vous correspondra le mieux, voici ci-dessous 11 idées de jobs à distance qui vous permettront de travailler depuis chez vous.

Rédacteur Web

De la rédaction de contenu à l’élaboration d’une stratégie content marketing, il existe de nombreuses opportunités dans le domaine de l’écriture et de la rédaction pour ceux qui cherchent à travailler depuis la maison.

Bien que, dans ce secteur, les emplois à temps plein se fassent assez rares, tout est possible en dédiant un minimum de temps aux recherches. Une autre solution intéressante est de se lancer en tant que micro-entrepreneur pour se construire petit à petit un réseau de clients fidèles. Ce peut être un très bon moyen de gagner sa vie en travaillant à domicile ou dans le lieu de son choix !

Salaire moyen : 1500€ par mois

Graphiste / Designer

Nombreux sont ceux qui ont réussi à gagner leur vie en tant que concepteurs web ou web designers, qu’ils travaillent à distance pour une entreprise en particulier ou en tant que freelance.

Bien que l’apprentissage de la conception de sites Web ou du graphisme puisse parfois s’avérer très difficile, il existe de nombreuses ressources en ligne et solutions de formation pour ceux qui s’intéressent à ce type de missions.

Et les missions ne manquent pas : toutes les entreprises ou presque ont désormais besoin d’un site Web… C’est donc une multitude d’opportunités qui s’offrent à vous, que vous démarriez dans la vie active ou souhaitiez vous réorienter ! Que ce soit la création de site, d’images, de logos, d’outils de communication ou de marketing, la voie est ouverte à tous les graphistes aspirant à trouver un travail à domicile.

Salaire moyen : 1800-2000€ par mois

Développeur Web

La tech est indéniablement l’un des secteurs où existent le plus d’opportunités de travail à domicile. Et dans ce domaine, les métiers les plus prisés restent ceux de développeurs. En tant que développeur Web, vous avez pour mission de participer à la création sites Web et/ou applications qui font d’Internet un lieu si merveilleux…

Véritables experts en HTML et CSS et manipulant régulièrement d’autres langages tels que le PHP, JavaScrip ou encore Ruby, le métier de développeur web à encore aujourd’hui le vent en poupe, y compris pour tous ceux qui recherchent un travail à domicile. Conception et création de sites ou de web apps personnalisés, modification ou refonte de sites, création de vitrines… toutes ces missions peuvent être faites directement depuis le confort de votre foyer !

Salaire moyen (débutant) : 2000€ par mois

Traducteur

Si vous êtes bilingue ou maîtrisez plusieurs langues, y compris (voire surtout) les moins répandues, vous pouvez trouver facilement trouver emploi de traducteur à domicile.

Très facile à pratiquer comme job à distance, les traducteurs travaillant en ligne peuvent soit travailler pour une entreprise de traduction, soit en tant que freelance pour des missions de traduction de reportages, articles, podcasts, pages Web ou encore livres.

Avant tout entretien d’embauche, assurez-vous en revanche de bien maitriser tous les aspects du métier de traducteur, car parler plusieurs langues ne suffit pas : gestion de projet, linguistique, capacité d’analyse, culture générales… beaucoup d’autres qualités sont aussi recherchées.

Salaire moyen : 1900-2000€ par mois

Assistant Virtuel

Si vous avez de l’expérience en tant qu’assistant personnel, assistant administratif ou assistant de direction, sachez que vous pouvez effectuez un travail similaire directement depuis chez vous grâce au poste d’assistant virtuel à domicile.

Le rôle des assistants virtuels est de fournir un soutien administratif à un ou plusieurs clients, souvent des entreprises qui ne peuvent pas se permettre financièrement d’embaucher à plein temps un poste d’assistant, ou qui n’auraient simplement pas la charge de travail nécessaire pour occuper un 35h.

Les missions d’assistant virtuel se font principalement par téléphone ou par Internet, idéal pour ceux qui recherchent un travail à domicile facilement accessible. Les emplois se trouveront principalement par l’intermédiaire d’une agence qui vous proposera vos futures missions.

Salaire moyen : 20€ de l’heure

Marketing et/ou Relations publiques

Une connexion internet et un téléphone sont bien souvent les seuls équipements dont vous aurez besoin pour travailler dans le marketing et les relations publiques. C’est ce qui en fait un des métiers idéals à pratiquer en travail à domicile ou à distance.

Certaines réunions en face à face avec le client ou l’entreprise pour laquelle vous travaillerez seront nécessaires dans la plupart des cas, mais restent en général assez occasionnelles. Les échanges par téléphone ou grâce aux outils digitaux actuels suffiront amplement pour élaborer vos  stratégies et tactiques de communication de marque.

Télé-secrétaire médical

Si vous avez une connaissance de base des métiers administratifs ainsi qu’une affinité particulière pour le secteur de la santé et du médical, le métier de secrétaire médical(e) à domicile est fait pour vous !

La mission principale d’un télé-secrétaire est d’assurer une permanence téléphonique pour un médecin ou professionnel de santé, ainsi que de prendre des rendez-vous pour sa patientèle. Et pour cela, pas besoin de bureau !

Capacité d’empathie, attention développée, organisation et agilité dans la gestion des tâches administratives sont les qualités les plus recherchées.

Salaire moyen : 1200-1500€ par mois

Vendeur à domicile indépendant

Le VDI est l’un des métiers classiques du travail à domicile. Accessible à tous et facile à démarrer, même pour les débutants, la vente à domicile consiste à proposer à des consommateurs ou futurs clients les services ou produits de l’entreprise qui vous embauche, le démarchage ayant lieu hors d’un local de vente « classique ».

Solution idéale pour les personnes à la fibre commerciale qui recherchent un travail à domicile peu monotone mais qui implique malgré tout un minimum de contact social, pas besoin de gérer des stocks ou des inventaires dans cette activité de vente originale. Il s’agit en général de missions de vente directe par démarchage ou par réunions.

Salaire moyen : variable.

Chargé de Relation Clientèle

Si vous aimez être en relation avec les autres au quotidien et venir en aide à votre prochain, le travail à domicile dans la relation clientèle est une perspective idéale.

En travaillant pour une entreprise, vous bénéficiez généralement des mêmes avantages qu’un employé de bureau tout en pouvant pratiquer votre activité depuis le confort de votre maison. Vous alliez ainsi la stabilité d’un emploi à temps plein et le calme des missions à domicile.

Salaire moyen : 1800€ par mois

Community Manager

Les réseaux sociaux sont devenus un outil marketing et commercial essentiel pour beaucoup de marque. Et au fil du temps, ces outils de média sociaux continuent de se complexifier… C’est pourquoi les entreprises ont très souvent besoin de gestionnaires expérimentés pour gérer leur communication en ligne.

Missions idéales à pratiquer lorsque l’on recherche un travail à domicile, le métier de community manager implique de savoir fédérer les communautés et assurer une stratégie de marketing engageante et performante sur les réseaux sociaux.

Salaire moyen : 2300€ par mois

Votre emploi actuel : une opportunité de travail à domicile souvent oubliée

Avec le développement des outils de communication digitaux, il est de plus en plus probable que de nombreux jobs dits « classiques » puissent désormais s’effectuer a domicile. Et avec l’essor du télétravail, beaucoup d’entreprises avec des bureaux physiques préfèrent désormais économiser le coût lié à la taille des locaux en préférant embaucher des employés prêts à travailler à distance.

Contrairement à ce que nous avons tendance à penser, de nombreux emplois qui semblent fermement enracinés dans le monde des bureaux et open space seraient pourtant parfaits pour ceux qui aspirent à un job à distance.

Travail à domicile : Comment faciliter sa recherche d’emploi

Jooble est un moteur de recherche vous permettant de faciliter votre recherche d’emploi.

Jooble met gratuitement des centaines de milliers d’offres d’emploi en provenance de milliers de sites d’emploi, de recruteurs et d’entreprises en France à la disposition des chercheurs d’emploi.

N’hésitez pas à découvrir leur site et à parcourir leurs offres de télétravail pour vous accompagner dans votre recherche.

Le Top 6 des erreurs que font les nouveaux freelances

Poste de travail freelance indépendant

Si de nombreux freelances ont réussi à se lancer et voler rapidement de leurs propres ailes, beaucoup d’autres ont seulement trempé leur orteil dans l’eau avant de se dire que le micro-entreprenariat n’était sûrement pas pour eux.

Il est vrai que pour certain, rester salarié est certainement la meilleure solution. La vie de freelance n’est pas faite pour tout le monde, et le salariat a indéniablement des avantages considérables. Mais pour d’autres, à qui le modèle entrepreneurial correspond beaucoup plus, ce sont souvent de simples erreurs qui mettent un frein prématuré à leur activité d’indépendants.

Car devenir freelance, ça se prépare. Avec un peu de planification et de prise de perspective, vous pouvez éviter la plupart des erreurs classiques (ou du moins limiter leurs conséquences) et vous préparer doucement au succès qui vous attend.

  1. Se lancer sans avoir mis de côté

    Nous ne parlons pas ici forcément du capital à investir dans votre nouvelle activité (aujourd’hui, comme le présente Chris Guillebeau dans 100€ Pour Lancer Son Business, beaucoup d’activités sont désormais facilement accessibles sans avoir à débourser toutes ses économies).

    Il s’agit plutôt de se préparer à votre nouvelle vie sans véritable salaire fixe.

    La plupart des experts financiers vous diront que vous avez besoin de trois à six mois de dépenses mises de côté dans un fonds d’urgence, que vous comptiez devenir auto-entrepreneur ou non. Mais avec ce coussin de sécurité, en devenant freelance, il sera plus facile pour vous de vous concentrer sur le développement de votre nouvelle activité sans avoir à vous demander si vous pourrez payer votre loyer à la fin du mois.

    Pensez également à bien anticiper et planifier les dépenses susceptibles de survenir au cours des premiers mois de votre nouvelle activité.

  2. Ne pas partir avec des objectifs clairs

    De quoi avez-vous besoin pour lancer votre nouvelle carrière de freelance ? C’est une question plus complexe qu’il n’y paraît, et une à laquelle vous seul pouvez répondre.

    Avez-vous besoin d’un salaire au moins équivalent à celui que vous touchiez en temps que salarié afin de conserver votre confort de vie ? Préférez-vous l’indépendance, des horaires flexibles, la capacité de décider avec quels clients vous allez travailler ?

    Il n’existe pas de réponse préformatée : le but est de déterminer ce dont vous avez besoin.

    Déterminez vos objectifs, écrivez-les (par exemple, à l’intérieur d’un business plan), puis définissez un calendrier afin de savoir à quelle date vous souhaiteriez avoir atteint chacun d’entre eux. Revenez sur vos notes régulièrement pour vous assurer qu’elles sont toujours d’actualité et que vous prenez bien chacune de vos décisions avec des objectifs clairs en tête.

  3. Se lancer trop tôt

    Le mythe de l’entrepreneur à succès qui a décidé de tout lâcher du jour au lendemain pour lancer sa propre activité est bien souvent exactement cela : un mythe.

    Même si certains l’ont sûrement fait, ce modèle est loin d’être le plus répandu. Beaucoup de freelances démarrent petit à petit, en conservant dans un premier temps leur travail à temps plein le temps de définir le coeur de leur activité et de développer leur network, mais aussi le temps de faire des erreurs et de pouvoir les réparer sans stress.

    C’est aussi un avantage financier considérable : vous pourrez pendant quelques mois mettre de côté les revenus de votre activité de micro-entrepreneur tout en conservant votre salaire habituel.

  4. Fixer des prix trop bas (ou trop élevés)

    Définir les prix de vos services et prestations peut être difficile, surtout s’il s’agit de votre première activité.

    En facturant trop cher, vous prenez le risque de vous éloigner de la réalité du marché et de voir votre potentiel d’activité réduit. En ne facturant pas assez cher et en bradant vos services, vous ternissez votre image (voir même effrayez des clients potentiels) tout en devant gérer des propositions qui ne correspondent pas vraiment à la qualité de travail que vous souhaitez fournir.

    Fixer le prix d’un produit est en général plus simple que de définir celui d’un service. Dans tous les cas, pas de recette miracle : tout dépendra de votre situation, domaine d’activité, expérience…

    Si vous démarrez une activité libérable, il est important de fixer vos tarifs de telle manière que votre rémunération d’entrepreneur soit au moins identique ou supérieure à votre salaire d’employé. Dans tous les cas, il faudra bien prendre en compte la partie cachée de l’iceberg, c’est-à-dire tous les frais associés à votre statut d’indépendant : assurance maladie, cotisations de retraite, congés payés, équipements et fournitures de bureau… Pour. vous aiguiller, il existe certains calculateurs en ligne comme l’outil de Shine pouvant vous aider à calculer votre taux journalier moyen.

    Enfin, au fur et à mesure que votre activité se développe et que votre réputation grandit, n’ayez pas peur de réviser vos tarifs. Au même titre qu’une augmentation ou une promotion peut être méritée en tant que salarié, vous évoluez et gagnez de l’expérience qui peuvent parfaitement justifier une petite augmentation à la hausse.

  5. Être trop laxiste sur les contrats

    En tant que nouveau freelance, il est facile de se laisser impressionner par ses clients et de ne pas oser insister sur les aspects administratifs de votre collaboration. Par peur d’être trop lourd et de voir une opportunité nous passer sous le nez, on peut avoir tendance à se précipiter quitte à laisser de côté des éléments cruciaux.

    Pourtant, créer systématiquement des devis et contrats clairs et précis est indispensable.

    En plus de vous protéger en spécifiant des modalités de paiement et pénalités de retard, le contrat de travail permet de définir clairement les attentes des deux côtés, en assurant une collaboration honnête sans mauvaise surprise sur le long terme.

  6. Choisir les mauvais clients

    Il est (très) facile de tomber dans le piège d’accepter de nouveaux clients qui ne correspondent pas vraiment à nos envies ou à nos attentes.

    Certes, chaque client potentiel est une opportunité de revenu. Mais si c’est pour travailler plus longtemps pour une activité qui vous rend malheureux, vous vous empêchez de progresser tout en perdant du temps précieux que vous pourriez allouer à la recherche de clients qui correspondent vraiment à vos attentes.

    Pour éviter de plonger dans des relations nocives, prenez vraiment le temps d’échanger avec vos clients potentiels. Rappelez-vous, rencontrer un prospect est un processus à double sens… c’est-à-dire qu’il ne s’agit pas seulement de décider si vous êtes la bonne personne pour la mission proposée, mais aussi de décider si la mission aide à votre épanouissement personnel ou professionnel.

Nouveau freelance ou futur indépendant ? Découvrez notre article sur les meilleures banques pour auto-entrepreneurs !