Des analyses en bourse et une loupeDes analyses en bourse et une loupe

Investir en bourse est un excellent moyen de faire travailler votre argent durement gagné.

D'ailleurs, Warren Buffett, souvent considéré comme le meilleur investisseur de tous les temps, défini lui-même l'investissement comme "le processus de placer de l'argent maintenant pour recevoir plus d'argent dans le futur".

Et on ne parle pas ici de boursicoter, ou de "jouer en bourse".

Mais de placer votre argent intelligemment sur le long terme, pour ne pas laisser vos euros dormir sur un livret d'épargne.

Dans cet article, je vous explique comment débuter en bourse simplement, selon votre situation et vos objectifs.

Qu'est-ce que la bourse ?

Si vous cherchez comment investir en bourse, il est déjà essentiel de comprendre son fonctionnement, surtout si vous débutez.

En résumé, la bourse est tout simplement un (ou plusieurs) marchés, ou acheteurs et vendeurs se rencontrent pour échanger des actions.

Les actions sont des titres de propriété. En en achetant, vous devenez propriétaire d'une partie de l'entreprise.

Si vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement exact de la bourse, vous pouvez consulter notre article dédié :

Les choses à faire quand on débute en bourse

Illustration de pièces et billets investis

Apprendre la différence entre investir et spéculer

On a souvent une vision incomplète de l'investissement en bourse.

On pense notamment qu'investir revient à parier son argent, ou est un jeu avec des risques de gagner ou perdre. Un peu comme le casino.

Et ce n'est complètement faux. Déjà, car placer son argent en bourse présente effectivement un risque de perte.

Mais le problème, c'est que cette idée de "pari" est une seule facette de l'investissement en bourse, mais ne reflète pas l'investissement dans sa globalité.

Il existe deux façons de placer son argent sur les marchés boursiers : l'investissement et la spéculation.

La principale différence entre la spéculation et l'investissement réside dans le niveau de risque impliqué.

Les investisseurs essaient de générer un rendement satisfaisant sur le long terme en prenant un niveau de risque moyen ou inférieur à la moyenne – mais qui dans tous les cas dépend de la capacité de risque qu'ils sont prêts à prendre.

Les spéculateurs cherchent quant à eux à obtenir des rendements anormalement élevés à partir de paris qui peuvent aller dans un sens ou dans l'autre. Il tradent (achètent et vendent) fréquemment, parfois même tous les jours (ce qu'on appelle les day traders). Et pour espérer gagner gros, ils sont prêts à miser beaucoup... avec beaucoup de risque de perte.

Note

Bien sûr, investir présente un risque de perte dans tous les cas.

Définir vos objectifs financiers

Investir en bourse est loin d'être seulement technique.

Car au final, le but principal, c'est de faire fructifier votre argent, mais aussi et surtout dans le cadre de vos projets de vie.

Demandez-vous les projets et objectifs que vous souhaiteriez réaliser en investissant, le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre et surtout quand vous aurez besoin de cet argent.

Car vous ne placerez pas votre argent de la même manière suivant si vous en aurez besoin dans un an, dans 10 ans ou dans 25 ans.

La bourse est de manière générale un investissement à envisager sur le moyen-long terme, car les fluctuations (hausse et baisses des prix) peuvent être importantes.

La date à laquelle vous allez devoir retirer votre argent est donc très importante.

Par exemple, si vous pensez avoir besoin de votre argent rapidement (moins de 2 ans), mieux vaut le placer sur des obligations ou des comptes à terme plutôt que sur les marchés boursiers.

Car en cas de chute des cours (qui peuvent parfois durer plusieurs mois), vous risqueriez de devoir retirer votre argent au moment où les cours sont au plus bas, et donc à perte.

Note

En bourse, vous ne perdez et ne gagnez rien tant que vous ne revendez pas vos actions.

Travailler votre éducation financière

Il existe plusieurs façons d'investir en bourse, et certains types de comptes (qu'on détaille plus loin dans l'article) vous permettent de choisir entre gérer tous vos investissements vous-même, ou passer par un professionnel (moyennant des frais, bien sûr).

Mais dans tous les cas, vous devrez vous assurer d'avoir une éducation financière de base sur l'investissement afin de vous lancer, afin de comprendre a minima dans quoi vous placez votre argent.

Penchez-vous notamment sur les notions de risque, de construction d'un portefeuille, de diversification et de fiscalité.

Si votre objectif est de faire de l'analyse pour acheter des actions individuelles (ce qu'encore une fois on ne recommande pas surtout si vous débutez en bourse – mais c'est votre décision), vous devrez maîtriser bien plus que les bases pour apprendre des notions avancées d'investissement et d'analyse fondamentale.

✅ Connaître votre profil d'investisseur

Quand vous allez ouvrir certains types de comptes, comme des assurances-vie ou un PEA, l'organisme vous demandera de répondre à un questionnaire qui permettra de définir votre profil investisseur.

Vous devrez notamment renseigner :

  • Votre situation financière
  • Votre niveau de connaissances en matière d'investissement
  • Vos objectifs (et aussi votre horizon de placement)
  • Votre tolérance au risque

Le but du questionnaire est de vous aider à mieux déterminer quel niveau de risque vous pouvez prendre avec votre épargne afin de vous guider vers les solutions les mieux adaptées.

En revanche, ce n'est pas le cas de tous les types de comptes ou toutes les plateformes. C'est donc aussi un travail de recherche et d'éducation à faire de votre côté.

Vous devrez aussi faire un travail d'introspection pour savoir, par exemple, si vous souhaitez gérer vos investissements vous-mêmes ou les déléguer à des professionnels.

Note

En bourse, vous ne pouvez pas perdre plus que ce que vous avez investi, sauf avec certains types de placements avancés (appelés des produits dérivés).

Les produits dérivés ne sont pas expliqués dans cet article car il s'agit de placement que vous devriez à tout prix éviter quand vous débutez en bourse.

✅ Apprenez à diversifier

La diversification est un élément essentiel à prendre en compte – et pas seulement quand on débute en bourse, mais à chaque moment de votre vie d'investisseuse.

Concrètement, il s'agit de placer votre argent dans différentes classes d'actif (actions, obligations, matières premières...), mais aussi de diversifier à l'intérieur de ces classes.

Par exemple, n'acheter que des actions du secteur de la santé est risqué, car en cas de chute du secteur, c'est tout votre portefeuille qui s'effondre.

De la même manière, si vous décidez de n'acheter que quelques actions individuelles, vous êtes très dépendant de ces entreprises. Si leur cours chute – ou pire, si elles font faillite – c'est encore une fois l'entièreté de vos placements qui est en jeu.

En résumé, diversifier revient à ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

C'est là que le principal avantage des fonds d'investissement ou des ETF entre en jeu. Ils regroupent généralement un grand nombre d'actions et d'autres investissements, ce qui les rend plus diversifiés qu'une seule ou quelques actions.

Les fonds d'investissement

Les fonds d'investissement sont une façon d'acheter des actions, sauf qu'au lieu d'acheter vous-même les actions directement, vous donnez votre argent à une société de gestion professionnelle.

Cette société va mettre en commun votre argent avec celui des autres investisseurs, puis le gérer selon leur propre stratégie d'investissement.

Cela vous permet de déléguer vos décisions d'investissement à des professionnels – bien sûr, moyennant des frais.

Cela permet également de diversifier plus facilement, le fonds achetant un grand nombre d'actions que vous ne pourriez sûrement pas vous permettre d'acheter vous-même (même si, bien sûr, tout dépend du fonds en question).

Les ETF (ou trackers)

Les ETF sont une solution que je préfère personnellement aux fonds (même si encore une fois, il peut ici aussi y avoir des exceptions).

Ce type de placement vous permet également d'investir dans des paniers de centaines ou de milliers d'actions très facilement, et avec des frais souvent bien plus bas que dans les fonds d'investissement traditionnel.

Pour découvrir en détail ce que sont les trackers, parcourez notre article sur qu'est-ce qu'un ETF.

Les choses à ne pas faire

Trouver un portefeuille type sur internet et le copier

Beaucoup de personnes qui débutent en bourse décident de trouver des investisseurs confirmés ou des experts de la bourse, et de simplement copier leur portefeuille (c'est-à-dire les investissements qu'ils ont).

Après tout, si ça marche pour eux, pourquoi pas pour moi ?

Pourtant, un peu comme à l'école, copier bêtement n'a pas beaucoup d'avantages – mais a de très gros inconvénients. Et il ne s'agit ici pas que d'heures de colle.

Non seulement le succès n'est pas forcément garanti avec cette méthode, mais il faut savoir que vous avez très probablement des objectifs de vie bien différents de la personne que vous copiez – et une situation financière complètement différente également.

Vous n'avez pas les mêmes projets, pas la même tolérance au risque, et pas les mêmes connaissances non plus.

Ne partez pas du principe que copier des investisseurs professionnels remplace le besoin de vous éduquer financièrement.

Assurez-vous que les placements que vous choisissez sont adaptés à vos objectifs et à votre tolérance au risque.

Chercher des entreprises qu'on aime bien et acheter des actions individuelles

(... ou acheter des actions individuelles tout court, mais on a déjà soulevé ce point plus haut).

J'ai déjà rencontré des personnes qui ont décidé de placer une somme importante d'argent dans une entreprise seulement parce qu'elles "aiment bien cette société".

Et si apprécier les produits ou les services d'une société peut être un très bon premier pas pour faire des recherches plus approfondies sur l'entreprise en question, il est essentiel de ne pas s'arrêter là.

Vous devrez creuser l'entreprise, ses résultats et ses fondamentaux afin de décider s'il s'agit d'un investissement qui en vaut la peine. Et ensuite garder un œil dessus de manière régulière pour savoir s'il est ou non le moment de vendre.

Encore une fois, si éplucher des rapports trimestriels sur les bénéfices vous donne autant envie qu'un rendez-vous chez le dentiste, réfléchissez plutôt à investir dans des fonds ou des ETF.

Et si vous en saviez assez pour gagner en bourse ?
Peter Lynch

Dans ce livre, l'un des livres sur l'investissement les plus vendus de tous les temps, Peter Lynch explique pourquoi tout le monde peut investir aussi bien – voire mieux – que les professionnels de Wall Street, et vous donne les techniques pour le faire.

Viser le court terme

Encore une fois, dans cet article, nous ne vous parlons pas du day trading ou de la spéculation à court terme, mais de comment débuter en bourse avec pour objectif de placer votre argent sur les marchés pour donner vie à vos projets.

Si vos objectifs sont à assez court terme (mois de 3-5 ans), la bourse est rarement l'endroit idéal pour y placer votre argent.

Pourquoi ? Le marché des actions fluctue beaucoup, c'est-à-dire que les cours augmentent et baissent parfois de manière conséquente.

Si votre objectif est de trop court terme, vous risqueriez de devoir retirer votre argent à un moment où les marchés sont au plus bas – et donc potentiellement d'essuyer des pertes.

Ce risque diminue en plaçant sur le long terme, et en sécurisant progressivement votre épargne à l'approche de la date de votre projet.

Certains robo advisors vous permettent même de le faire de manière automatique, comme Nalo .

Placer votre argent sur le long terme vous permet également de profiter des intérêts composés et donc de faire grandir vos placements avec un effet boule de neige.

Enfin, cela permet de limiter les frais liés aux transactions récurrentes que vous auriez à payer en achetant et en revendant fréquemment des actions.

Avec quelle somme débuter en bourse ?

On pense souvent qu'il faut être riche pour commencer à investir en bourse, et que cela ne vaut pas le coup tant qu'on n'a pas des milliers d'euros à placer.

C'est en réalité loin d'être le cas. Certaines solutions existent pour vous permettre d'investir en bourse dès un euro (comme c'est le cas pour DEGIRO ).

Mais la plupart des plateformes vous demanderont des placements minimums entre 100 et 1000 €.

C'est donc un critère à prendre en compte au moment de commencer à placer vos premiers euros, mais n'attendez pas d'avoir une somme d'argent conséquente mise de côté avant de commencer à investir.

Le plus tôt vous commencez, le mieux vous vous en sortez, notamment grâce aux effets des intérêts composés.

En tout cas, la bourse devrait être un endroit pour placer de l'argent dont vous n'avez pas besoin.

Par exemple, vous ne devriez pas y placer l'argent que vous avez épargné pour vos prochaines vacances, ou pour l'apport d'une résidence principale que vous comptiez acheter dans quelques mois.

Pensez aussi à garder un coussin de sécurité disponible en dehors des marchés (par exemple, sur des livrets bancaires) pour pouvoir facilement accéder à votre argent en cas d'urgence financière.

Comment débuter en bourse

Le plus intéressant pour commencer à placer votre argent en bourse, c'est de profiter de deux incroyables niches fiscales : l'assurance-vie et le PEA.

Mais si votre objectif est de faire du stock picking (c'est-à-dire acheter des actions individuelles), il faudra alors mieux privilégier un PEA ou un compte-titre ordinaire (CTO).

Si vous voulez avoir un aperçu détaillé de ces différentes façons d'investir en bourse (ce qu'on appelle des enveloppes fiscales), parcourez notre guide sur comment investir en bourse.

Une fois votre enveloppe fiscale choisie, vous devrez ensuite choisir l'établissement dans lequel vous allez ouvrir votre compte.

Plusieurs établissements proposent des CTO, des PEA, des assurances-vies... et ceux-ci ne sont souvent pas identiques, que ce soit en termes de frais, de services proposés ou tout simplement d'options d'investissement.

Prenez le temps de bien vous renseigner et de faire des comparaisons avant d'ouvrir un compte.

Les robo-advisors

Enfin, n'hésitez pas à passer par des robo-advisors si vous débutez et préférez déléguer vos investissements plutôt que de tout gérer vous-mêmes.

On vous recommande tout particulièrement Nalo, hyper simple d'utilisation et qui offre des fonctionnalités très intéressantes pour investir votre argent simplement.

Nalo

Découvrez Nalo, le conseiller digital en investissements financiers qui propose une assurance-vie personnalisée pour faire fructifier votre patrimoine de façon simple et performante.

Attention

Cet article est uniquement destiné à l'information. Avant de prendre des décisions financières, consultez un (vrai) conseiller financier.

Investir comporte un risque de perte.

Finary - Mobile appFinary - Mobile app

Suivez vos investissements 👀
En seulement quelques clics

Chez Moneylo, on aime le simple et (très) efficace. Avec la plateforme Finary, vous pouvez suivre vos investissements et votre patrimoine en temps réel, depuis votre ordinateur ou votre smartphone. Comptes bancaires, PEA, assurance-vie, compte-titres, et même cryptos ou immobilier : tous vos placements sont regroupés au même endroit.

Commentaires