Devenir riche : un signe dollar lumineux

5 façons de penser à adopter pour devenir riche

3 janvier 2019

Notre façon de penser joue un rôle bien plus important dans la réalisation de nos objectifs financiers que nous ne le réalisons. Et si vous avez pour objectif de devenir riche ? La bonne nouvelle est que vous pouvez travailler sur votre état d’esprit pour transformer ce but en réalité.

Construire sa richesse est certainement une aventure de vie très exaltante et enrichissante. Car il ne s’agit pas juste de remplir son compte en banque, ou de s’offrir des produits de luxe : vouloir devenir riche est surtout un moyen de construire son avenir.

Pour certains, ne plus avoir à s’inquiéter de pouvoir mettre de la nourriture sur la table ou d’avoir assez pour payer ses factures constitue une motivation suffisante pour prendre ses finances en mains. Pour d’autres, il s’agit de prendre de bonnes habitudes maintenant pour devenir indépendant financièrement plus tard, et s’assurer de pouvoir vivre leur vie comme ils le désirent.

Mais pour beaucoup, devenir riche reste pour toujours un rêve. La raison ? C’est parce que la plupart des gens pensent que cet objectif n’est en réalité pas vraiment atteignable. En plus de la peur de sortir de leur zone de confort, pour beaucoup, se construire une fortune semble impossible sans être héritier de Rothschild.

Nous vous présentons dans cet article pourquoi, en réalité, devenir riche est avant tout une question d’état d’esprit. Voici 5 manières de penser à changer pour votre futur succès financier.

  1. Changez votre rapport à l’argent

    Une grande partie de la population a une relation amour/haine avec l’argent.

    Certains assurent que l’argent ne fait pas le bonheur… mais aimeraient malgré tout en avoir plus. D’autres pensent que l’essentiel est de dépenser maintenant par peur de se priver, quitte à sacrifier leur confort plus tard…

    Dans la plupart des cas, ces problèmes liés à l’argent viennent avant tout d’un manque de connaissance sur les finances personnelles.

    Le jeu de la richesse se joue sur le long terme, et demande de mettre en place une stratégie concrète. Vous pensez que le sujet des finances est ennuyeux, frustrant ou trop compliqué ? Imaginez les ennuis, frustrations et complications que vous vivrez pour toutes les années à venir en devant vous inquiéter chaque mois du montant de votre compte en banque.

    Apprendre à gérer son argent est bien moins compliqué qu’il n’y parait (pour commencer, vous pouvez jeter un coup d’oeil à notre boite à outils qui regroupe des dizaines de ressources pour débuter). Ce sont tous les petits efforts réguliers que vous faites maintenant qui vous permettront ensuite de gagner de l’argent grâce à vos revenus passifs et investissements.

  2. Adoptez un « growth mindset »

    Pensez-vous avoir un état d’esprit fixe ou un état d’esprit de développement ? Cette question est importante, car c’est en général elle qui distingue le succès de l’échec.

    L’état d’esprit fixe, ou « fixed mindset », consiste à croire que la quantité d’argent que vous pouvez gagner dans votre vie est limitée, et que vos revenus ne seront jamais nettement supérieurs à ceux que vous avez maintenant. Vous pensez qu’il n’est pas réellement possible pour vous d’accumuler une fortune sur le long terme à cause d’obstacles dans votre environnement. Et que ceux qui ont réussi à devenir riche ont profité de circonstances exceptionnelles que vous n’avez pas.

     L’état d’esprit de développement, ou « growth mindset », consiste quant à lui à penser qu’il n’y a pas de limite à ce que vous pouvez gagner, et que vous pouvez grandir et construire ce que vous désirez avec un peu de travail et d’efforts. Vous n’êtes pas jaloux ou envieux quand vos proches gagnent beaucoup d’argent, car cela signifie que c’est aussi possible pour vous !

    Et si la deuxième mentalité vous semble bien plus sympa à avoir, il y a une raison. Comme le pensent ceux qui ont un état d’esprit de développement, il n’y a en réalité aucune limite à l’argent ce que vous pouvez gagner.

    Votre environnement vs. votre volonté

    Faisons le test :

    Selon vous, quel pourcentage de millionnaires le sont devenus d’eux-mêmes, c’est à dire sans hériter d’une fortune familiale ni recevoir d’aides financières de proches riches ? 

    L’étude la plus complète, réalisée par Thomas J. Stanley, a démontré que seulement 8% à 20% des millionnaires sont héritiers ou issus de familles fortunées.

    Et oui : cela signifie qu’entre 80% et 92% des millionnaires le sont devenus d’eux même.

    Vous pensiez que le pourcentage d’héritiers était bien plus important ? C’est normal : ce biais provient de la tendance du cerveau humain a vouloir se trouver des excuses et des circonstances atténuantes par peur de l’échec.

    Au lieu de vous dire que vous avez une bonne raison de ne jamais pouvoir devenir riche (état d’esprit fixe) et de vous inquiéter de tous les obstacles ou les échecs qui pourraient arriver, dites vous : « Je suis content de ce que je gagne, mais je pense que je pourrais gagner plus. Je peux grandir plus, me lancer un défi et construire une véritable richesse dans le futur. »

    Au lieu de passer leur vie à se contenter d’un salaire faible, les gens qui réussissent consacrent leurs efforts à trouver des activités parallèles qui leur permettront de faire grossir leur revenu : lancer leur propre business (temps partiel en parallèle de votre travail ou temps plein), négocier leur salaire ou changer d’entreprise pour une meilleure paie, commencer à investir leur argent le plus tôt possible et profiter des intérêts composés au fil du temps.

    La clé pour devenir riche ? Toujours de chercher des moyens de gagner plus.

    Si vous croyez vraiment que vous pouvez contrôler votre futur, vous prendrez des mesures pour aller où vous voulez aller. Sinon, vous continuerez à croire que vous n’êtes que victime de votre situation, et changer les choses restera impossible.

  3. Payez-vous en premier : la règle no1 pour devenir riche

    Tous les mois, vous vous dites que vous allez essayer de mettre de côté une partie de votre salaire pour épargner. Mais la paie tombe, et votre salaire durement gagné se retrouve vite dépensé dans des factures non anticipées, des dépenses impulsives, les fast-foods et les virées shopping… jusqu’à ce que vous n’ayez plus rien à économiser. Peut-être le mois prochain ? 

    Pourtant, le cycle se répète, et vos économies ne grandissent jamais vraiment. La raison est que vous vous payez en dernier… souvent quand il ne vous reste plus rien. Vous ne mettez de l’argent de côté pour votre futur « vous » qu’une fois toutes les autres dépenses faites.

    Ceux qui ont réussi à devenir riche le sont devenu car ils ont fait de l’épargne une priorité. C’est à dire qu’ils se sont payés eux avant de payer les autres.

    Si vous avez du mal à épargner régulièrement, programmez un virement automatique depuis le site de votre banque pour mettre de côté une partie de votre de salaire sur un livret d’épargne juste après avoir reçu votre paie. Comme ça, vous vous assurez que vous ne pourrez pas dépenser cet argent inutilement.

  4. Arrêtez de penser que les possessions matérielles vous rendront heureux

    Je pense que ce n’est une surprise pour personne : vos possessions matérielles ne vous rendront jamais vraiment heureux.

    Alors pourquoi prenons-nous tenant de plaisir à faire du shopping ? La raison pour laquelle notre coeur palpite en voyant ces chaussures à -30% n’a en réalité rien à voir avec un besoin de « profiter de la vie« . Tout est en réalité une question de système nerveux…

    Comme pour tout, la substance chimique responsable de notre « plaisir » d’acheter et de consommer est la dopamine. Quand vous envisagez d’acheter quelque chose de nouveau, ce neurotransmetteur s’excite en anticipation de la récompense. C’est à dire que votre cerveau anticipe la sensation plaisante d’acheter un objet de désir avant même que vous ne l’ayez acheté… et non pas l’achat en lui-même.

    Car vous connaissez tous la suite : quelques jours ou semaines plus tard, une fois le rush de dopamine passé, cet objet redevient banal pour vous et l’excitation retombe comme un soufflé.

    Acheter vous procure certes une joie et une excitation temporaire. Mais cela ne dure jamais. Dans tous les cas, vous gaspillez de l’argent dès lors que vous dépensez impulsivement.

    Cela ne veut pas dire que vous ne devriez jamais vous faire plaisir. Seulement que chacun de vos achats devrait être réfléchi – en dehors de l’influence de la dopamine. Et ça, ceux qui ont réussi à devenir riche l’ont bien compris.

    Car contrairement à ce que l’on pense, la majorité des personnes riches ne dépensent pas leur argent dans des voitures de luxe ou des villas exubérantes. Au contraire : c’est justement cette mentalité économe qui leur a permis de devenir riche.


    « Le vrai pauvre n’est pas celui qui possède peu, mais celui qui en veut toujours plus. » 
    – Seneca


    Si les riches dépensent en réalité peu d’argent, c’est parce qu’ils savent ce que les dépenses qu’ils font aujourd’hui auraient pu valoir s’ils avaient économisé cet argent à la place – et l’avaient investi à un taux de rendement de 10% au cours des prochaines années.

    Car grâce aux intérêts composés, vous gardez non seulement l’argent que vous n’avez pas dépensé, mais celui-ci vous rapporte également encore plus d’argent sur le long terme en travaillant pour vous !

  5. N’arrêtez jamais d’apprendre

    La meilleure chose dans laquelle vous pouvez investir votre argent ? Vous-même.

    Une fois que la plupart des gens quittent le système scolaire, ils ont tendance à arrêter de chercher à apprendre de nouvelles choses. Mais ceux qui ont réussi à devenir riche, eux, continuent à apprendre et à se former en permanence. Et ce dans le domaine des finances personnelles, mais pas seulement.

    Le milliardaire américain Warren Buffet attribue une grande partie de son succès financiers à tous les livres sur l’investissement qu’il a pu lire au cours de sa vie.

    Lire des livres sur le développement personnel ou la gestion de son argent est en réalité loin d’être une corvée. Les livres sont l’un des moyens les moins coûteux et les plus simples de commencer à investir dans votre éducation financière. Il existe plein d’excellents livres qui permettent à tous de comprendre facilement les sujets liés à la finance, même si vous n’y connaissiez rien à la base.

    Les cours en ligne (MOOC) sont également une véritable mine d’or — et il en existe aujourd’hui sur presque tous les sujets précis et imaginables.

    Apprendre de nouvelles compétences est également essentiel à votre succès à la fois personnel et professionnel. Les millionnaires savent très bien que l’apprentissage ne s’arrête pas à la fin de l’école. Plus vous dépensez d’argent en connaissances financières, plus vous gagnerez d’argent.

Bannière Workbook Finances Personnelles

Laisser un Commentaire