AccueilGérer son ArgentComment remplir un chèque (le guide par étape avec modèle)

Comment remplir un chèque (le guide par étape avec modèle)

Avec le développement d’autres moyens de paiement, remplir un chèque est de moins en moins courant.

Mais même si les chèques ne sont presque plus utilisés pour les paiements de tous les jours, ils restent assez fréquents pour certains règlements comme le médecin ou des frais scolaires. Et l’avantage est que leur utilisation n’est pas si compliquée.

Ils peuvent entre autres vous permettre dans certains cas d’éviter de se déplacer avec des sommes importantes en liquide, ou de profiter d’un délai de quelques jours avant l’encaissement.

Remplir un chèque reste assez simple à condition de suivre correctement certaines étapes clés. Nous vous les présentons en détail ci-dessous. Ces conseils sont valables peu importe votre banque.

Sachez également que l’ordre dans lequel vous remplissez les informations n’a pas d’importance (même s’il vaut mieux apposer votre signature en dernier). Il est en revanche nécessaire que tous les champs de votre chèque soient bien remplis.

Comment remplir un chèque Étape-par-Étape

  1. Inscrivez le montant à payer en chiffre

    Dans la grande case aux contours épais sur la partie droite du chèque, inscrivez la somme exacte due en chiffes.

    Écrivez le premier chiffre du montant le plus à gauche possible afin d’éviter tout risque de fraude (comme l’ajout d’un chiffre à gauche, par exemple). Ensuite, remplacez l’espace restant avec un trait horizontal (ici aussi, pour éviter l’ajout de chiffres).

    Utilisez de préférence un stylo dont l’encre n’est pas effaçable et ne risque pas de baver ou de couler. Les ratures ou surcharges pouvant parfois entrainer un rejet, remplir un chèque avec un stylo bille reste la meilleure option.

  2. Puis la somme en toutes lettres

    À côté de la mention “Payez contre ce chèque en euros” (sur la partie haute du chèque), inscrivez la somme due en toutes lettresExemple : 27,50 euros devient “vingt-sept euros et cinquante centimes”.

    Pour ce qui est d’écrire correctement les centimes, le mieux reste de les écrire en toutes lettres également. Mais sachez qu’il est aussi possible de remplir un chèque en écrivant les centimes en chiffres (ex. « vingt-sept euros et 50 centimes »)

    Le raisonnement est le même que pour le montant en chiffre : commencez également à écrire le plus à gauche possible afin d’éviter les fraudes.

    Une fois la somme notée, remplacez l’espace restant avec un trait horizontal.

  3. Inscrivez le nom du bénéficiaire

    Juste en dessous de la zone où vous venez de remplir la somme en toutes lettres, sur la ligne qui commence par “à”, inscrivez le nom du bénéficiaire (que ce soit une personne physique ou une organisation).

    Il peut être nécessaire de demander explicitement quoi remplir dans cette partie afin d’éviter les erreurs. Si vous n’êtes pas vraiment sûr de savoir quoi écrire dans cette partie, attendez avant de remplir le reste du chèque (cela évitera que si vous égarez votre chèque, la personne qui le trouve puisse y inscrire son nom et l’encaisser !)

  4. Indiquez le lieu et la date

    Sur la partie droite du chèque, en dessous du montant, remplissez :

    • Le lieu d’émission sur la ligne commençant par “à”. Il s’agit du nom de la ville dans laquelle vous vous trouvez lorsque vous remplissez le chèque.
    • La date d’émission sur la ligne commençant par “le”. Il s’agit ici du jour auquel vous allez remettre votre chèque à son destinataire. Pour rappel, il est interdit d’antidater ou de postdater un chèque bancaire.
  5. Signez votre chèque

    Lorsque vous remplissez votre chèque, la signature doit impérativement être la dernière étape.

    En bas à droite de votre chèque, apposez votre signature. Celle-ci doit être la même que vous avez présentée à votre banque à l’ouverture de votre compte. Cela vous permet d’éviter les risques de rejets et de lutter contre les fraudes bancaires.

    Le mieux est également de détacher votre chèque avant de signer. Cela permet d’éviter que la marque en relief de la signature de votre chèque ne se retrouve sur le chèque suivant, ce qui pourrait permettre d’imiter votre signature en cas de perte ou de vol de votre chéquier. 

Le paiement par chèque : quelques conseils

  • N’oubliez pas de remplir votre talon ou souche une fois le chèque remis. Vous pourrez ainsi vous rappeler à qui il était adressé et quel était son montant. Vous aurez aussi une trace du numéro du chèque émis. Cela pourrait vous être utile si vous souhaitez faire opposition.
  • Ne remettez jamais un chèque signé sans y avoir inscrit le montant vous-même. Remplissez donc toutes les informations en premier, et apposez votre signature seulement en dernière étape.
  • Tous les chèques sont valables durant 1 an et 8 jours. Il est légalement interdir de les antidater ou de les post-dater. Passé ce délai, vous ne pourrez donc plus les encaisser.
  • Toute rature ou surcharge peut entrainer le rejet du chèque par la banque. Et il est interdit d’utiliser du blanc ou du correcteur ! Même si votre chèque ne sera pas systématiquement refusé à cause de gribouillages, ce sont malgré tout les banques qui doivent s’assurer que les chèques à encaisser ne comportent aucune trace de falsification.
  • Les chèques français sont rarement acceptés en dehors de la France. S’ils sont généralement acceptés dans la zone euro, votre établissement bancaire peut cependant vous prélever des frais (dont le montant peut varier selon votre banque). Il vaut mieux ne pas prévoir le paiement par chèque lors de vos voyages à l’étranger.
  • Ne signez jamais un chèque avant de l’avoir rempli. En cas de perte ou de vol du chèque, il ne suffirait plus qu’à remplir les informations manquantes. Peu importe l’écriture : c’est la signature qui rend votre chèque endossable.
  • Vous n’êtes en théorie pas obligés de spécifier le nom du bénéficiaire sur votre chèque. Vous pouvez par exemple décider de le laisser le remplir lui-même. En revanche, cette pratique reste très risquée : votre chèque peut dès lors être encaissé sous n’importe quel nom ou pour n’importe quel destinataire par la personne qui le possède.
BANNIERE FINANCES PERSO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *