Savoir bien gérer son argent n'est pas inné : ça s'apprend.

Et être dans une bonne situation financière ne se résume pas à toucher un bon salaire. Pour bien gérer vos finances, vous aurez besoin de mettre en place un bon système d'épargne et d'investissement, et des stratégies qui vous aideront à réaliser vos projets.

Mais pas de panique : pas besoin d'être un génie des mathématiques pour bien gérer son argent.

Il s'agit surtout de créer de bonnes habitudes et de poser des bases solides pour votre santé financière. Et aussi et surtout d'apprendre à changer votre façon de penser et dépenser.

Vous avez tendance à trop souvent frôler le découvert ou à ne pas réussir à mettre de côté autant que vous le voudriez ?

Découvrez dans cet article nos meilleurs conseils pour améliorer votre situation financière et apprendre à bien gérer votre argent.

Évitez les crédits

Avoir des crédits, ce n'est ni plus ni moins que devoir de l'argent à quelqu'un.

Et si les films vous ont appris quelque chose, ça devrait être de ne jamais devoir de l'argent à quelqu'un.

Et on peut facilement se dire qu'un petit crédit ne fera pas vraiment de mal. Mais c'est toujours comme ça que ça commence.

Et on ne se rend souvent pas compte de tout ce que s'endetter implique.

Déjà, vous finissez par payer ce que vous avez acheté beaucoup plus cher que son coût initial.

Vous pouvez dire merci aux intérêts, qui rendent encore plus coûteux un achat que vous ne pouviez déjà pas vous permettre de faire à la base.

Mais prendre un crédit, c'est aussi vous rendre extrêmement vulnérable à n'importe quel imprévu de la vie (une voiture à remplacer, une perte d'emploi ou incapacité de travailler, des réparation coûteuses...).

Si vous choisissez de prendre un crédit plutôt que de payer cash, c'est probablement que vous n'êtes déjà pas en mesure de vous payer l'objet ou l'expérience en temps normal.

Ce qui veut dire qu'en cas de n'importe quelle urgence financière, les conséquences pourraient vraiment être désastreuses. Car si vous n'êtes pas en mesure de rembourser vos crédits à temps, vous foncez tête baissée vers une catastrophe financière.

Bien sûr, certains crédits, comme des crédits immobiliers ou certains prêts étudiants peuvent valoir le coup. Notamment car ils ont pour objectif de vous rapporter au final plus que ce que vous n'avez payé.

Mais tous les crédits à la consommation et autres prêts personnels sont à éviter à tout prix.

... et remboursez vos crédits existants

Rembourser vos crédits en anticipé est souvent une très bonne décision pour vos finances.

L'avantage, c'est que vous ne payerez pas tous les intérêts que vous auriez eu à payer si vous aviez gardé votre crédit jusqu'à son terme.

À côté de la construction d'un fonds d'urgence (qu'on verra un peu plus loin dans cet article), rembourser vos crédits à la consommation devrait être votre objectif numéro 1 dans la gestion de votre argent.

Note

Attention : certains organismes de crédit peuvent imposer des pénalités (appelées "indemnités de remboursement anticipé"), mais qui ne sont applicables que sous certaines conditions. Renseignez-vous pour savoir si vous devrez les payer avant de demander votre remboursement anticipé.

Tenez un budget

Tenir un budget mensuel est une étape importante à prendre en compte quand on apprend à gérer son argent.

Comment savoir où part votre argent tous les mois sans budget ? Comment savoir dans quoi essayer de moins dépenser sans savoir dans quoi vous dépensez le plus ?

Et les budgets ne sont pas réservés à ceux qui ne savent pas gérer leur argent. D'ailleurs, les auteurs du livre The Millionaire Next Door ont montré que plus de la moitié des millionnaires américains tenaient encore un budget. C'est dire.

Le budget n'est ni plus ni moins qu'un plan selon lequel vous allez dépenser votre argent.

Il vous donne une vue d'ensemble des revenus que vous touchez et de la façon dont vous les dépensez.

Déjà, rien que le fait de voir quelles dépenses vous faites et dans quelles catégories change la donne. Cela peut vous aider à vous rendre compte de leur importance, ou à détecter des problèmes ou des mauvaises habitudes.

Mais aussi, oubliez l'idée que le budget a pour objectif de vous priver. C'est en réalité tout l'inverse : le budget vous aide à dépenser votre argent dans ce qui compte le plus pour vous en vous apprenant à prioriser. C'est vous qui prenez le contrôle de vos dépenses, plutôt que de laisser vos dépenses vous contrôler.

Vous pouvez créer votre budget vous-même sous tableur si vous en avez envie (même si c'est loin d'être la solution la plus pratique, sauf si vous êtes la reine des tableaux Excel 👸🏽).

Mais il existe aujourd'hui plein d'applications de budget qui permettent d'organiser vos finances bien plus facilement.

Construisez un fonds d'urgence

Dans les conseils les plus populaires pour bien gérer son argent, on recommande souvent de "se payer en premier".

C'est-à-dire de mettre de l'argent de côté pour vos objectifs d'épargne et votre sécurité financière avant de dépenser votre argent.

Et l'une des catégories dans lesquelles il est essentiel de mettre de côté en priorité, c'est votre fonds d'urgence.

Le fonds d'urgence, ce n'est ni plus ni moins qu'une épargne de sécurité qui est là pour vous protéger en cas d'imprévu et d'urgence financière.

Comme la perte d'un emploi ou une incapacité de travailler, des réparations coûteuses et imprévues, ou n'importe quel changement de vie qui peut nuire à votre stabilité financière.

Et la question n'est pas de savoir si votre frigo ou votre voiture va tomber en panne – mais quand. Car des imprévus financiers arriveront forcément à un moment ou à un autre.

Avoir de l'argent de côté en cas d'urgence vous aidera à mieux dormir la nuit en sachant que vous serez protégé en cas de pépin. Et la sérénité de savoir que vous pouvez faire face à n'importe quelle urgence sans problème n'a pas de prix.

Il a d'ailleurs été montré que l'épargne de précaution a un effet significatif sur notre bonheur . Bien plus que de dépenser dans un manteau en soldes.

Avoir un fonds d'urgence vous aidera aussi à éviter d'avoir à souscrire à des crédits pour vous en sortir, et donc rendre une situation déjà difficile encore pire.

Définissez vos objectifs financiers

Un carnet pour bien gérer son argent sur une table

Pour bien gérer son argent, l'un des principaux conseils à retenir, c'est de définir ses objectifs financiers.

Car le but de mettre de l'argent de côté, ce n'est pas d'avoir le plus gros montant possible sur son compte en banque.

Ou de se baigner dans une piscine remplie de pièces d'or (sauf si vous êtes Donald Duck).

C'est d'utiliser votre argent pour ce qui compte le plus pour vous, et contribuer à votre liberté financière.

Avoir des objectifs clairs vous donnera une vision à long terme de vos finances, et vous permettra de comprendre en quoi mettre de côté maintenant vous aidera plus tard.

Et avoir un objectif clair peut vous garder motivé et vous aider à élaborer un plan pour atteindre cet objectif encore plus rapidement.

Par exemple, demandez-vous quels sont vos objectifs et vos projets :

  • Dans les 6 prochains mois
  • Dans 1 an
  • Dans 5 ans
  • Dans 10 ans
  • À la retraite

Voici quelques exemples d'objectifs financiers courants. Mais attention : le but n'est pas de copier les objectifs des autres ou de faire ce que la société attend de vous, mais de vous demander ce qui est le plus important pour vous.

  • Construire mon fonds d'urgence (entre 3 et 6 mois de dépenses)
  • Acheter une maison
  • Lancer mon business
  • Commencer à investir
  • ...

Écrivez-les quelque part, et prenez quelques heures un jour par mois pour suivre vos progrès.

Dans notre cours email "7 jours pour mieux gérer son argent", une journée entière est d'ailleurs dédiée à la définition de vos objectifs financiers.

Améliorez votre éducation financière

Ce n'est pas vraiment un secret : plus vous en saurez sur les finances personnelles, mieux vous vous en sortirez.

On a tendance à penser que le sujet des finances personnelles est extrêmement compliqué. Qu'il faut être mathématicien, ou trader pour y comprendre quelque chose.

Mais il est en réalité bien plus accessible qu'il n'y parait.

Surtout qu'il existe d'innombrables ressources pour apprendre à gérer son argent. C'est notamment le cas des livres, qui permettent en général d'apprendre facilement à la fois la théorie et la pratique.

Les livres sont un excellent moyen d'apprendre de l'expérience (et surtout, des erreurs...) de ceux qui ont fait le même chemin avant vous.

Les deux livres que je vous recommanderai le plus pour commencer son Père Riche, Père Pauvre , et En As-tu Vraiment Besoin ? .

Au final, si vous ne cherchez pas activement à savoir comment gérer votre argent, personne ne le fera à votre place.

Et lire ne serait-ce qu'un livre, ou participer à un cours en ligne par semestre, vous permettra de vraiment améliorer votre santé financière.

Discutez de l'argent avec votre partenaire

L'argent est l'un des sujets de dispute les plus courants en couple. Et la pire chose à faire, c'est de ne pas en parler dans l'espoir d'éviter les embrouilles.

Bien sûr, réussir à gérer son argent en couple peut être difficile. Chacun a ses propres opinions sur le sujet, et vous allez forcément devoir travailler à trouver un terrain d'entente.

Mais au fond, vous êtes une équipe. Vous devriez parler de votre situation financière, de vos objectifs, de vos projets, et de ce que vous devez mettre en place pour mieux gérer vos finances au quotidien.

C'est la seule façon d'avancer ensemble et sans frustration.

Gardez aussi ces conseils en tête :

  • Ne parlez pas seulement des dépenses (surtout pour critiquer les dépenses de l'autre...) mais de sujets plus général comme vos projets, votre niveau d'épargne, l'investissement, la retraite, les dons, etc.
  • Posez des questions et essayez de comprendre l'état d'esprit de votre partenaire.
  • Ne blamez personne. Le but n'est pas de faire en sorte que votre point de vue ressorte gagnant. Au lieu de rejeter la faute sur l'autre, demandez-vous comment vous pouvez atteindre vos objectifs ensemble. Ce que vous voulez éviter, c'est que votre partenaire se sente jugé pour ses dépenses. Ça ne ferait que le mener à adopter attitude défensive, ce qui n'améliorera certainement pas la situation.
Note

Commencez vos phrases par "je", et non pas par "tu". Cela vous permet de parler de vos propres sentiments, désirs et ressentis – au lieu d'accuser directement l'autre personne ou de critiquer ses actions.

Organisez-vous des rendez-vous budget

Comme on le disait plus haut dans l'article, le budget est un élément central dans la bonne gestion de son argent.

Et si vous êtes en couple, deux solutions s'offrent à vous :

  • Faire un budget commun. Ce sera nécessaire si vous partagez vos dépenses et utilisez un compte commun, par exemple.
  • Avoir chacun son propre budget. C'est ce que vous devrez faire si vous gardez vos dépenses et vos finances séparées. C'est le système qu'on utilise actuellement (sans problème) avec mon mari.

Gérer un budget commun vous demandera forcément un peu d'organisation, mais rien d'impossible.

Ce n'est pas systématiquement le cas, mais en général, l'un des deux partenaire aura tendance à être plus organisé ou à l'aise avec la gestion des finances personnelles que l'autre.

Dans ces cas-ci, l'idéal est de donner à cette personne la responsabilité "technique" du budget (utilisation de l'outil, ajout des transactions, etc.).

Organisez ensuite des réunions, si possible chaque semaine, entre vous deux pour discuter de votre budget et de votre situation pour le mois en cours. Pas de panique : ces réunions ne devraient prendre que 15-20 minutes par semaine maximum.

L'autre partenaire aura pour mission de (1) venir aux réunions budget et (2) respecter le budget que vous aurez défini ensemble.

Par contre, toutes les décisions devront se pendre à deux.

Si vous avez chacun un budget de votre côté, prenez malgré tout un moment pour définir ensemble vos objectifs financiers et vos projets, et pour vous assurer de mettre chacun de l'argent de côté pour les atteindre.

Essayez aussi de vous retrouver fréquemment (ici, une fois par mois suffit) pour discuter d'où vous en êtes et ajuster si besoin.

Automatisez vos finances

Gérer son argent est au final souvent plus simple qu'il n'y parait. Mais ça ne veut pas dire que c'est facile.

Beaucoup d'obstacles peuvent venir entraver une bonne gestion de vos finances personnelles.

Et l'un des pires obstacles, c'est de devoir gérer de nombreux aspects de vos finances manuellement.

Payer encore des factures tous les mois manuellement, ou devoir passer des heures sur le portail de votre banque (ou pire : avoir des rendez-vous en agence... 😱), ou devoir penser en permanence à faire des virements vers ses livrets d'épargne peut sembler, au final, pas si grave que ça.

Mais c'est exactement le genre de tâche qui vous prend beaucoup trop d'énergie mentale. Ce qui peut vous mener à deux situations :

  • Trouver que gérer votre argent est compliqué, et vous dégouter du sujet
  • Ou tout simplement lâcher l'affaire ou même oublier de faire certaines tâches dans les temps, et en subir les conséquences

Heureusement, la technologie nous permet aujourd'hui de gagner beaucoup de temps (et d'éliminer beaucoup de stress) en mettant la plupart de vos tâches en mode pilotage automatique.

Voici les meilleurs conseils que je puisse vous donner.

  • Payez toutes vos factures automatiquement. Beaucoup de personnes payent encore des factures manuellement tous les mois, au lieu de mettre en place un prélèvement automatique. En plus de vous faire gagner du temps, le prélèvement automatique vous libère de l'énergie mentale, et limite les oublis qui pourraient vous couter des pénalités de retard.
  • Passer à une banque en ligne. Sérieusement. La plupart des obstacles qui faisaient auparavant douter de la pertinence de passer à une banque digitale ont aujourd'hui disparus. J'utilise N26 et ai dans le passé utilisé Boursorama Banque , et je ne reviendrai jamais en arrière. Tout est beaucoup plus simple à gérer avec ce type d'établissement.
  • Renseignez-vous sur les applications d'épargne automatique. Comme leur nom l'indique, ce sont des apps dont le but est de vous aider à mettre de l'argent de côté automatiquement. Si vous êtes du genre à avoir tendance à trop dépenser tous les mois et à ne jamais réussir à mettre de côté, ce type d'application pourra vous aider. Parmi les plus populaires figurent Cashbee , Moka ou encore Yeeld .

N'ignorez pas les petites dépenses

Souvent, on essaie de faire des économies en évitant les gros achats. Surtout ceux qu'on considère ne pas pouvoir "se permettre" de faire.

Mais on a trop facilement tendance à ignorer toutes les petites dépenses qu'on fait au cours du mois – souvent car on les considère insignifiantes.

Et bien-sûr, faire attention aux grosses dépenses est essentiel. C'est certainement là que vous pourrez au mieux optimiser votre budget et mettre de côté.

Mais les petits achats qu'on fait tous les jours – ceux qui ne semblent pas être un gros problème – peuvent représenter de (très) grandes sommes à la fin du mois.

Et c'est aussi en ça que votre budget mensuel va vous aider : à vous rendre compte à quel point toutes ces petites dépenses (un café à emporter le matin, une pâtisserie en rentrant du boulot, un magasine à la gare...) pèsent lourd.

Bien sûr, le but n'est pas non plus d'économiser sur les petites dépenses pour ensuite claquer votre argent comme si il n'y avait pas de lendemain dans des achats chers mais tout aussi peu importants.

Essayez juste de prendre conscience de vos dépenses, et de vous demander, en cumulé, à quel point ce type d'achat pèse dans votre budget mensuel.

Apprenez à faire la différence entre besoin et désir

Combien de fois avez-vous entendu quelqu'un (ou vous-même) prononcer, dans un magasin :

"J'ai besoin d'un nouveau pantalon !"

En réalité, dans la très grande majorité des cas, vous n'en avez pas vraiment besoin (sauf si vous n'avez littéralement plus aucun pantalon dans vos placards). Vous en avez surtout envie.

Le problème, c'est que aujourd'hui, on confond très facilement besoin et désir. Et si vous n'arrivez pas à faire la différence, cela peut très facilement vous empêcher de mettre de l'argent de côté.

Et pour bien gérer son argent, il est essentiel de réussir à faire cette distinction.

Pour déterminer rapidement la différence entre un désir et un besoin, pensez qu'un besoin est quelque chose de nécessaire à votre survie. Comme de l'eau à boire, de la nourriture à manger, des vêtements pour vous garder au chaud et un abri pour vivre.

Certains besoins peuvent être un peu plus larges, comme le besoin d'interaction sociale – mais ils ne demandent pas nécessairement de faire chauffer sa CB pour les satisfaire.

Les envies, quant à elles, sont là pour nous rendre la vie un peu plus agréable. Et bien sûr, on devrait tous profiter de la vie.

Le but n'est pas de dire que vous ne devriez jamais dépenser dans des envies mais seulement dans des besoins. Loin de là. Mais seulement qu'il est important de les reconnaitre pour ce qu'ils sont vraiment.

Et comprendre que "profiter de la vie" ne veut pas non plus dire "dépenser son argent n'importe comment".

Si vous pensez que manger plusieurs fois au restaurant tous les mois, ou avoir accès à la fois à Netflix, Prime Video et HBO, ou un smartphone dernier cri sont des besoins, votre relation à l'argent est bien moins saine que vous le pensez.

Et encore une fois, il est normal de vouloir des choses. Mais quoi que vous vouliez, soyez réaliste et déterminez d'abord si vous pouvez vous le permettre. Si vous ne pouvez pas vous le permettre, reportez votre achat à plus tard – ce n'est au final qu'une envie !

Apprendre à faire de meilleurs choix avec votre argent et à faire la différence entre les désirs et les besoins vous aidera à éviter les crédits et à atteindre la liberté financière plus tôt. Cela vous évitera aussi des situations financières difficiles. Et apprendre à contrôler vos dépenses vous sera utile à n'importe quel moment de votre vie.

En comprenant la différence entre désirs et les besoins, vous serez en mesure de réduire certaines dépenses inutiles et d’améliorer votre situation financière.

Et rappelez vous qu'acheter ne rend pas heureux en dehors d'un simple plaisir à court terme – à la différence d'avoir une situation financière stable.

Créez des revenus passifs

Avoir un revenu passif, c'est gagner de l'argent d'une manière qui nécessite peu ou pas d'efforts ni de temps.

Mais attention : il ne s'agit pas de "techniques secrètes pour devenir riche depuis votre canapé".

Construire un revenu passif demande en général un engagement (soit en temps fourni, soit en apport financier) à priori, pour ensuite pouvoir continuer à gagner des revenus même lorsque vous ne travaillez pas activement.

Exemple

L'investissement locatif est considéré comme une forme de revenu passif : il vous génère un loyer tous les mois sans que vous n'ayez à travailler 35h par semaine pour le gagner.

Pourquoi créer un revenu passif ?

Le revenu passif est l'un des meilleurs outils de création de richesse.

Il vous permet de gagner de l'argent sans avoir à sacrifier votre temps en échange. Et même si vous aimez votre travail, vous ne seriez probablement pas contre l'idée de gagner un petit complément de salaire tous les mois automatiquement.

Le revenu passif a de nombreux avantages :

  • Il vous aide à augmenter votre valeur nette
  • Il vous protège totalement ou partiellement d'une perte de revenus si vous perdez votre emploi
  • Il vous permet d'atteindre plus facilement l'indépendance financière
  • Il vous aide à développer de nouvelles compétences et connaissances en dehors de votre travail de salarié

Bien sûr, avoir un revenu passif ne vous rendra pas riche du jour au lendemain. Faites donc attention à tous les vendeurs de rêves qui vous font ce type de promesses. Mais il existe de nombreuses options de revenus passifs stables et rentables qui peuvent générer des revenus intéressants sur le long terme.

L'avantage du revenu passif dans la gestion de votre argent, c'est qu'il sera plus facile pour vous d'épargner si vous avez des revenus plus importants.

Mais attention : il y a une raison pour laquelle ce conseil n'est pas premier de la liste. Avant de chercher à gagner plus, il est indispensable d'apprendre à bien gérer son argent et ses dépenses, et de poser les bases d'un rapport sain avec vos finances personnelles.

Sinon, chaque fois que vous gagnerez plus, vous risquez simplement de dépenser plus. Ce qui ne vous permettra ni d'épargner, ni de vous rapprocher de vos objectifs. En résumé, vous ne serez pas dans une meilleure situation financière.

Renseignez-vous sur l'investissement

L'investissement est l'un des meilleurs moyens d'augmenter votre valeur nette.

Mais beaucoup de personnes évitent d'investir car ils ont peur de perdre de l'argent.

Au lieu d'investir, ils placent tout leur argent sur un compte épargne. Et bien sûr, avoir de l'argent facilement disponible sur un compte épargne est essentiel (ne serait-ce que pour votre fonds d'urgence).

Mais la vérité, c'est que l'argent que vous placez sur un compte épargne perd de la valeur avec le temps.

Les comptes comme le livret A, livret jeune ou LDD ont un taux d'intérêt très faible. Par exemple, le taux d'intérêt du livret A est actuellement de 0,50%, alors que l'inflation a été de 1,1% en moyenne en 2019.

Note

L'inflation est la perte de pouvoir d'achat d'une devise, exprimée par une augmentation générale et durable des prix

Ce qui veut dire que vous perdez chaque année de l'argent en le laissant dormir sur vos livrets.

À côté, les actions françaises, par exemple, affichent un rendement annuel moyen de 9% .

Bien sûr, ça ne veut certainement pas dire qu'investir est sans risque, bien au contraire. Ni même que vous allez forcément atteindre ces rendements avec vos placements. Et comme vous le savez, il y a aussi des périodes durant lesquelles la bourse se porte nettement moins bien et vos investissements peuvent perdre en valeur.

Mais pourtant, une fois que vous êtes dans une situation assez stable pour envisager d'investir votre argent, vous devriez prendre le temps y réfléchir.

Et il n'y a d'ailleurs pas que les actions qui existent pour investir.

Dans tous les cas, investir se prépare. L'essentiel est de ne jamais se lancer sans comprendre ce que l'on fait, mais de prendre le temps d'apprendre et de se renseigner. N'hésitez pas à demander conseil à un professionnel pour vous accompagner.

Gardez en tête qu'exclure entièrement l'idée d'investir par peur de perdre de l'argent n'est pas nécessairement une bonne solution.