AccueilGérer son Argent6 signes qui montrent que vous ne savez (vraiment) pas gérer votre argent

6 signes qui montrent que vous ne savez (vraiment) pas gérer votre argent

Breaking News  : Nous faisons tous des erreurs lorsqu’il s’agit de gérer son argent.

Le problème, c’est que nous sommes beaucoup trop nombreux à ne même pas avoir conscience de l’état parfois catastrophique de nos finances personnelles. Ni de notre manque d’éducation en ce qui concerne notre rapport à l’argent. Et c’est là que les problèmes commencent…

Sans savoir quelles sont les erreurs que vous faites au quotidien avec votre argent, changer les choses peut d’avérer très difficile.

Si vous pensez être l’exception à la règle, jetez un coup d’œil aux 6 signes que vous présentons ci-dessous. Vous pourriez ne pas être un aussi bon élève que vous le pensez…

  1. Vous ne savez pas exactement combien vous dépensez chaque mois

    Pouvez-vous répondre à cette question :

    « Combien dépensez-vous d’argent chaque mois, tous types de dépenses confondus ? »

    Nous pensons souvent que du moment que nous ne dépensons pas plus que ce que nous gagnons et ne sommes pas à découvert, tout va bien. Mais là n’est pas le seul problème.

    Si vous dépensez tout ce que vous gagnez, sans être à découvert mais sans épargner non plus, mauvaise nouvelle : vos finances se portent mal. Le problème, c’est que si vous ne savez pas vraiment combien vous dépensez et dans quoi, il sera très difficile de changer les choses.

    C’est pourquoi vous devriez avoir une solution de budgétisation mensuelle qui vous permette d’être un minimum précis dans le calcul de vos dépenses et revenus.

    Pour suivre votre budget, vous pouvez utiliser une application comme Bankin’, You Need a Budget, Linxo ou même une simple feuille de calcul Excel. L’essentiel est de savoir combien d’argent vous dépensez dans chaque « catégorie » chaque mois.

    Dans mon budget mensuel personnel (pour lequel j’utilise You Need a Budget), j’ai par exemple la possibilité de voir au centime près combien je dépense en moyenne et au mois le mois dans les courses alimentaires, l’habillement, les loisirs…

    Une fois que vous savez combien vous gagnez et combien vous dépensez, vous pourrez très simplement voir combien vous pouvez vous permettre d’économiser, d’investir et de dépenser chaque mois. C’est la première étape pour apprendre à bien gérer son argent.

  2. Vous avez prévu d’attendre de toucher plus d’argent avant d’épargner pour le futur

    Nous avons déjà parlé de la magie de l’intérêt composé pour votre épargne et vos investissements. Le soucis, c’est que plus vous attendez avant de commencer à épargner, moins vous aurez d’argent sur le long terme. Car le but, c’est que l’argent que vous mettez de côté vous rapporte dans le futur.

    Vous avez forcément des objectifs ou des rêves pour le futur : voyager à l’étranger, acheter une maison, investir dans un projet personnel… Et ces envies ont forcément un penchant financier qu’il faut prendre en compte.

    Si vous n’avez pas commencé à mettre de l’argent de côté pour chacun de vos objectifs, le meilleur moment pour commencer est maintenant. Même s’il ne s’agit que de 20€ par mois, commencer le plus tôt possible vous permettra de faire grossir votre capital petit à petit tout en laissant votre argent travailler pour vous grâce aux intérêts que vous allez cumuler.

    Certes, il sera plus confortable d’économiser une fois que vos revenus seront plus important, notamment si vous venez juste de terminer vos études et de vous lancer dans la vie active. Mais vous pourrez alors augmenter petit à petit les montants que vous mettez de côté (passer de 20€ à 40€, puis à 50€…) sans impacter votre style de vie.

  3. Vous êtes terrorisé à l’idée d’investir

    Investir peut sembler très impressionnant. Et pour cause : la gestion de son argent en général et la notion d’investissement en particulier ne sont jamais abordés ou expliqués à l’école.

    Et pourtant, investir est une étape obligatoire pour toute personne qui voudrait développer son capital et commencer à accumuler de la richesse. L’investissement a un potentiel de croissance bien supérieur à ce que vous pourriez obtenir via un compte d’épargne traditionnel.

    Bien sûr, il ne s’agit pas de placer votre argent en bourse sans aucune connaissance des marchés financiers ou du fonctionnement de l’investissement. Dans tous les cas, vous devriez être accompagnés par des professionnels qui déterminerons avec vous les meilleures placements selon différents facteurs, y compris votre sensibilité au risque.

    Gardez seulement à l’esprit que vous ne gagnerez jamais sur le long terme en laissant vos euros perdre de la valeur sur votre Livret A.

  4. Vous n’avez pas de fond d’urgence

    Peu importe votre âge, votre style de vie ou votre situation financière, il vous faut un fonds d’urgence.

    Généralement, il est recommandé d’avoir mis de côté sur un compte épargne entre 3 et 6 mois de dépenses afin de faire face à d’éventuels problèmes financiers ou aléas de la vie. Et si vous pensez que vous êtes à l’abri d’un licenciement, d’une urgence médicale ou de remplacer un équipement au prix élevé, sachez que ce n’est le cas pour personne.

    Avoir un fonds d’urgence vous permet d’aborder vos finances personnelles de manière beaucoup plus légère et de moins stresser lorsqu’il s’agit de faire face à des dépenses inattendues.

  5. Vous avez tendance à dépenser trop rapidement (et sans vraiment réfléchir)

    Il est tout à fait compréhensible de vouloir s’acheter un nouveau gadget, des vêtements flambants neufs, ou remplacer son vieux mobilier par des meubles tendance.

    Mais il est encore plus important de pouvoir élargir sa vision pour se concentrer sur ce qui compte vraiment pour vous. Et si vous mettiez les 70€ que coûte ce manteau (dont vous n’avez pas vraiment besoin) de côté pour un projet personnel qui vous tient vraiment à coeur, même s’il est à plus long terme ?

    Les êtres humains ont naturellement des difficultés à mettre en priorité la pérennité dans le futur par rapport au plaisir sur le court terme. Il est très facile de se dire que « ce n’est pas manger dehors un soir au lieu de cuisiner qui va impacter mes finances« . Mais le problème est que (1) soyons honnêtes, ce ne sera probablement pas seulement « un soir » et (2) ce sont les petites économies, cumulées au fil du temps, qui vont vous permettre de vraiment mettre de côté (c’est notamment ce qu’explique le concept du « Latte Factor »).

    Certes, avoir de belles choses est génial. Mais c’est trop souvent un gaspillage d’argent. Au bout de deux semaines, une fois notre rush de dopamine retombé, on se rend facilement compte de la futilité de beaucoup de nos dépenses. Alors soyez prudent avec vos dépenses, et prenez le temps de vraiment réfléchir avant d’acheter quelque chose, quitte à ne pas acheter le jour même.

  6. Vous avez des dizaines d’excuses pour lesquelles vous êtes un cas particulier et ne pouvez pas gérer vos finances comme les autres

    Et oui, on vous voit venir :

    • « J’aimerais vraiment pouvoir faire ça, mais je n’ai pas le temps »
    • « Avec mon salaire, pour le coup, c’est vraiment pas possible de mettre de côté »
    • « Les prochains mois, je vais avoir trop de dépenses pour pourvoir économiser »
    • « En ce moment, j’ai besoin de profiter un peu de la vie plutôt que de me priver »

     

    C’est la réaction de beaucoup de personnes lorsque l’on aborde le sujet sensible de la gestion des finances personnelles.

    « L’un des plus grands signes que vous êtes mauvais avec l’argent, même si vous pensez ne pas l’être, c’est que vous avez toujours une excellente raison de ne pas pouvoir améliorer votre situation financière », explique Eric Roberge, un financier américain.

    Vos raisons peuvent vous sembler parfaitement légitimes et convaincantes. Mais elles ne sont qu’une réaction émotionnelle à un problème bien plus grand. Certes, il existe des circonstances atténuantes à chaque situation. Mais hors cas extrême, il existe toujours une manière différente de voir et de faire les choses.

    Votre salaire de ce mois-ci n’est pas assez élevé pour mettre un peu d’argent de côté dans un fond d’épargne ? Deux options s’offrent à vous :

    1. Vous vous dites que c’est une excuse suffisante et que vous ne pourrez donc pas économiser ce mois ci

    2. Vous cherchez des solutions. Et si, juste pour un mois, vous ne n’achetiez pas vos repas à l’extérieur le midi mais rapportiez un repas de la maison pour économiser un peu sur l’alimentaire ? Et si vous revendiez quelques vêtements ou objets dont vous n’avez pas besoin ?

    Rappelez vous : ceux qui échouent trouvent des excuses, ceux qui réussissent trouvent des solutions.

Articles Similaires

Objectifs financiers : une femme regardant des montagnes

Comment fixer vos objectifs financiers… et les atteindre à chaque fois !

Vous avez du mal à trouver la motivation pour atteindre vos objectifs financiers ? Vous…

Lire la suite
Image representant un logiciel pour gerer des comptes et son budget

Budget : les meilleurs logiciels pour gérer ses comptes

Les logiciels de budgétisation ont pour objectif de vous aider à maîtriser les bases de…

Lire la suite
Latte factor : Une femme en train de boire une tasse de café

Le « Latte Factor » : ce qu’une tasse de café révèle sur vos finances

L’un des mythes les plus répandus lorsqu’il s’agit d’améliorer sa situation financière, c’est que tout…

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *