Sur Moneylo, on vous recommande fréquemment des solutions pour gagner de l'argent en ligne ou pour vous créer des revenus passifs et vous offrir un petit complément de salaire facilement.

Mais comme pour toute activité, il est essentiel de déclarer ces revenus afin d'opérer en toute légalité, et d'éviter les erreurs qui pourraient vous coûter très cher.

Découvrez dans cet article comment déclarer vos revenus complémentaires facilement à travers la création d'un statut de micro-entrepreneur.

Déclarer ses revenus complémentaires : une obligation légale

Le fait de gagner de l'argent sur internet en plus (ou en remplacement) de votre activité de salarié ne veut pas dire que vous êtes exemptés de payer des impôts sur ces sommes.

Comme le rappelle le site des impôts, tout revenu est imposable, et ce quel que soit sont montant (hors certaines circonstances exceptionnelles).

Services rémunérés, vente de biens, etc. devront donc bien être déclarés en tant que revenus complémentaires. Et ce même si la totalité de vos sommes est gagnée depuis internet.

Il existe plusieurs façons de déclarer ces revenus aux impôts :

  • Si vous n'avez pas pour but de faire de vos gains en ligne une activité pérenne, il vous suffit alors de remplir le formulaire 2042-C lors de votre déclaration d'impôts. Il s'agit d'un formulaire supplémentaire en plus du traditionnel formulaire 2042, qui vous permet de déclarer vos revenus d'activité salariée, par exemple.
  • Mais dans le cas où vous souhaiteriez développer vos revenus en ligne durablement, le statut de micro-entrepreneur est idéal pour la gestion de votre activité. Il faut aussi savoir que certaines plateformes vous permettant de gagner de l'argent en ligne vous demanderons forcément d'avoir à minima un statut de micro-entreprise afin de pouvoir profiter de leurs services (c'est par exemple le cas des publicités via Google AdSense).

Le statut de micro-entrepreneur

La micro-entreprise, qu'est-ce que c'est ?

Le statut de micro-entrepreneur (anciennement appelé auto-entrepreneur) est une forme d'entreprise individuelle qui vous permet d'exercer une activité non-salariée.

Les activités exercées via ce statut peuvent relever de 3 catégories :

  • Les activités commerciales
  • Les activités artisanales
  • Les activités libérales

C'est un statut particulièrement accessible, et avec une gestion bien moins complexe que d'autres formes juridiques d'entreprises.

Notamment, le suivi comptable de votre entreprise est très nettement simplifié, avec pour seule obligation de tenir un livre de recettes (et de dépenses au bout d'un certain chiffre d'affaires).

Vous pouvez d'ailleurs être micro-entrepreneur à titre principal ou en plus de votre activité salariée. Nous vous invitons toutefois à informer votre employeur de votre déclaration de micro-entreprise pour éviter les litiges.

La création de votre micro-entreprise peut se faire directement en ligne – et certaines plateformes comme Portail Auto-Entrepreneur sont là pour vous aiguiller dans le processus.

Comment déclarer des revenus complémentaires en micro-entrepreneur

Les micro-entrepreneurs doivent donc déclarer via le formulaire 2042-C-PRO les revenus issus de leur activité d'indépendants.

Depuis 2020, il est obligatoire de déclarer ses revenus en ligne en passant directement par le site de l'URSSAF dès le premier euro gagné. Il n'est donc plus possible d'envoyer une déclaration "papier" comme c'était auparavant le cas. Mais la déclaration reste malgré tout assez simple et ne prend que quelques minutes.

Dans cette déclaration de revenus, vous devrez indiquer tous les montants perçus par votre activité dès le premier euro gagné.

En revanche, en micro-entreprise, les cotisations sociales et fiscales dépendent de votre chiffre d'affaire, ce qui signifie que vous ne paierez pas de charges ou d'impôts si vous ne tirez aucun revenus de votre activité. Mais même si vous n'avez rien gagné, sachez que la déclaration reste malgré tout obligatoire.

Le statut de micro-entrepreneur peut donc nettement valoir le coup pour gérer simplement votre activité et pérenniser vos gains sur internet ou votre business en ligne.

Commentaires