Vous aimeriez profiter d'un petit complément de salaire, mais ne savez pas vraiment par où commencer ?

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe énormément de solutions pour s'offrir un revenu complémentaire, que ce soit ponctuellement ou durablement.

La mauvaise nouvelle, c'est qu'il est du coup difficile de savoir par où commencer. Et de différencier les vrais bons plans des arnaques qui tournent sur le web. Vous savez, celles qui vous promettent de l'argent facile sans rien faire ?

Et en terme de complément de salaire, il y a deux grandes écoles. Des solutions qui demandent d'y accorder un peu de temps, mais qui vous rapporteront plus, et des solutions moins contraignantes, mais vous rapporteront moins. À vous de choisir ce que vous préférez.

Pour vous aiguiller, voici une liste des 21 meilleures idées pour gagner un peu plus d'argent pour améliorer votre situation financière, construire votre fond d'urgence, rembourser vos crédits ou commencer à investir.

Les compléments de salaire en ligne

La bonne nouvelle, à l'heure du digital, c'est qu'il est possible de s'offrir un complément de revenus en directement depuis son ordinateur.

Certains sites et plateformes vous permettent de gagner de l'argent sur internet directement depuis votre ordinateur, ou même depuis votre smartphone.

1
Les sites de sondages en ligne

On a déjà écrit sur Moneylo plusieurs articles sur le thème des sondages rémunérés en ligne. Surtout car on sait que c'est un sujet qui intéresse beaucoup de personnes.

Tout le monde voudrait réussir à gagner un peu d'argent sans trop d'effort. Surtout quand on peut s'en servir pour épargner plus, rembourser ses dettes, ou tout simplement avancer vers une meilleure situation financière.

Mais la réalité avec les sondages en ligne (et on en parle plus bas), c'est que vous ne gagnerez honnêtement jamais beaucoup d'argent. Et pour obtenir des sommes conséquentes, vous devrez y passer beaucoup de temps.

En général, on considère que les sondages en ligne vous permettent de gagner dans les alentours de 3-4€ de l'heure. Ce qui reste un montant assez faible.

Mais ça ne veut pas dire que c'est une solutions à ignorer complètement, surtout que certaines plateformes permettent de gagner plus que d'autres. Tant que vous êtes conscients de la réalité et que vous n'espérez pas gagner des centaines d'euros par mois simplement en répondant à des questions sur votre smartphone, pourquoi pas l'envisager.

L'avantage des sondages rémunérés, c'est que vous n'avez pas besoin de beaucoup d'énergie mentale pour y répondre. Et que vous pouvez simplement profiter de moments où vous n'avez rien de bien mieux à faire (sur le chemin du travail, dans la salle d'attente du médecin, etc.) pour y répondre.

Voici un aperçu des meilleures plateformes de sondages en ligne.

Swagbucks

Logo Swagbucks
Logo de la plateforme Swagbucks

Swagbucks est un moyen assez intéressant de s'offrir un petit complément de salaire en répondant à des sondages en ligne, mais pas seulement.

Vous pouvez aussi y gagner des points grâce à :

  • Leur système de cashback
  • Les offres Swagbucks, qui comprennent plein de petites actions comme lire du contenu sur le web, s'inscrire à certains sites, etc.
  • Faire des recherches sur le web
  • Jouer à des jeux

Pour chacune de ces actions, Swagbucks vous distribue un certain nombre de points. Vous pouvez ensuite les échanger contre des cartes-cadeaux ou un virement PayPal.

C'est surtout cette variété de façons de gagner des points qui rend Swagbucks intéressant même si, comme les autres sites, vous aller devoir y passer un peu de temps pour obtenir une somme significative.

Mingle Respondi

C'est un site que j'ai beaucoup utilisé dans le passé, et je répond encore à quelques sondages ponctuellement quand j'ai un peu de temps à perdre.

Mingle fonctionne globalement sur le même principe que les autres plateformes. Vous recevez plusieurs fois par semaine des propositions de sondages rémunérés. Chaque sondage vous rapporte des points (dont le nombre dépend de l'enquête et de sa durée), et vous pouvez ensuite les échanger contre un virement ou des cartes cadeau.

J'ai aussi parfois pu tester quelques produits envoyés chez moi grâce à Mingle, ce qui est plutôt sympa.

Gaddin

C'est l'un des sites de sondages en ligne les plus populaires. Gaddin permet de répondre à des sondages rémunérés, mais aussi de visiter des sites partenaires ou d'ouvrir des emails pour gagner des points.

Vous pouvez ici aussi les échanger ensuite contre un crédit PayPal, un virement bancaire ou encore des chèques cadeaux.

Si les sondages rémunérés vous intéressent, vous pouvez aussi vous renseigner sur les plateformes suivantes :

2
Les sites de cashback

Une femme en train de payer dans un magasin

Tout comme les sondages rémunérés, les sites de cashback ne vous permettront pas de remplacer votre salaire ou de profiter de centaines d'euros par mois de revenus.

Ils peuvent par contre vous rapporter à la longue des sommes assez intéressantes, surtout si vous les utilisez fréquemment ou si vous vous en servez pour des achats importants, comme pour reserver des voyages ou acheter de l'électroménager.

Mais ça reste malgré tout un bon moyen de s'offrir un petit complément de salaire sans rien faire.

Le fonctionnement du cashback est assez simple. Il vous suffit de vous inscrire sur un site dédié (comme ceux qu'on vous présente ci-dessous).

Ensuite, quand vous souhaitez faire un achat en ligne, il vous suffit de passer par un lien fourni par le site de cashback pour accéder à la boutique sur laquelle vous souhaitez shopper.

Pas de panique : vous êtes bien redirigé vers le site du marchand en question, et vous achetez toujours votre article directement auprès de la marque. Le site de cashback n'a en aucun cas accès à aucune de vos informations personnelles ou bancaires.

La seule chose, c'est que en passant par le lien, le site ecommerce saura que vous venez depuis le site de cashback. Le site ecommerce versera une commission au site de cashback pour vous avoir recommandé, et ce dernier vous versera une partie de cette commission.

Schéma explication cashback iGraal
Ce schéma fait par la plateforme iGraal explique le fonctionnement du cashback

Vous pouvez gagner soit un montant fixe en euro (ex. 5€ pour tout achat), soit un pourcentage du montant de vos achats.

Voici une liste des meilleures plateformes de cashback.

iGraal

iGraal est le site de cashback que j'utilise personnellement depuis quelques années, sans aucun problème.

Ce que j'aime le plus, c'est leur interface ultra facile à utiliser et la variété de boutiques proposées.

J'ai dû avoir une ou deux fois des problèmes de cashback non pris en compte, et le service client a été ultra réactif et a corrigé le problème en très peu de temps.

iGraal offre aussi plein de fonctionnalités comme une application mobile, ou encore une extension pour navigateur qui vous indique lorsque le site sur lequel vous êtes en train de naviguer peut bénéficier d'un cashback.

Et même un système de cashback en boutique physique appelé iGraal Market.

eBuyClub

eBuyClub est aussi un des sites de cashback les plus populaires en France et même en Europe. Plusieurs millions de membres y sont aujourd'hui inscrits. Et il vous permet de profiter d'offres de cashback chez plus de 2550 marchands.

Tout comme iGraal, eBuyClub propose également du cashback en ligne mais aussi en magasin. Les fonctionnalités sont similaires aux autres plateformes : tout est donc une question de préférence.

Joko

Joko est une application de cashback un peu particulière, puisqu'elle fonctionne comme une carte de fidélité.

Et surtout, c'est certainement la plus simple à utiliser, car vous n'avez quasiment rien à faire.

Il vous suffit de télécharger l'application, et de connecter Joko de manière sécurisé à votre compte en banque.

Pas de panique : l'appli est gratuite Joko ne peut pas vous prélever (tout passe par une connexion sécurisée avec votre banque).

Lors de votre inscription, vous devrez choisir 5 enseignes parmi plus de 200 comme Carrefour, Auchan, Starbuck, Zara, H&M, Uber, Netflix…

Ensuite, l’application vous permet à chaque dépense effectuée dans ces enseignes avec votre carte bancaire habituelle de cumuler des points sur votre compte Joko, de manière entièrement automatique.

Aucun effort à fournir !

Vous pourrez ensuite échanger vos points contre du cash ou des cartes cadeau.

Joko

Découvrez Joko, l'application qui vous récompense automatiquement dès que vous dépensez avec votre carte bancaire en ligne et en magasin. La carte de fidélité 2.0 !

3
Le parrainage

Le parrainage est un moyen assez populaire de gagner un complément de salaire.

Le but, c'est de promouvoir les services et produits d'une entreprise et d'encourager les personnes à souscrire en utilisant votre code de parrainage.

Vous allez donc jouer le rôle du parrain, et promouvoir le produit auprès de votre potentiel filleul. Si celui-ci s'inscrit en utilisant votre code parrain, vous pouvez alors gagner une prime.

Attention : je vois parfois des personnes qui essayent de placer leur code de parrainage de partout pour espérer gagner des filleuls. Comme par exemple le coller sous toutes les publications Facebook de la marque dans l'espoir que quelqu'un utilise leur code. Il y a même régulièrement des personnes qui essaient de commenter nos articles de blog pour placer leur code parrain.

Bien sûr, je vous encourage à ne pas spammer tout le monde en essayant d'afficher votre code parrain de partout. C'est non seulement un peu irrespectueux, mais aussi souvent une perte de temps pour vous.

Essayez plutôt de recommander les entreprises que vous aimez à vos proches autour de vous, ou de trouver des sites de parrainage en ligne sur lesquels vous pourrez partager vos codes.

Par exemple, 1parrainage est une plateforme justement dédiée à ça.

Proposer ses services

4
Devenir freelance

On passe ici aux choses sérieuses. C'est pour moi le meilleur moyen de construire un complément de salaire, et pour plusieurs raisons.

Déjà, c'est certainement là où vous pourrez gagner le meilleur salaire par rapport au temps passé. Rien à voir avec l'idée de répondre à des sondages pour gagner de petites sommes. Ici, vous pouvez gagner bien plus, mais ça vous demandera bien sûr beaucoup plus de concentration et d'énergie mentale.

Mais devenir freelance vous donne aussi la possibilité de construire une vraie activité parallèle solide et durable. Et pourquoi pas ensuite le transformer en votre activité à plein temps si cela vous intéresse plus que votre métier actuel.

Techniquement, être freelance signifie simplement être travailleur indépendant. Vous allez donc proposer vos services à différentes entreprises dans votre domaine d'expertise. Ce peut être soit des prestations de service (rédaction web, marketing, design, etc.), soit commerciales.

Il existe d'ailleurs énormément de compétences qu'il est possible de pratiquer en temps que freelance.

Vous devrez ici demander un statut de micro-entrepreneur (gratuit) pour pouvoir facturer vos clients. Mais vous avez bien sur la possibilité de le faire en parallèle d'une activité de salarié. Vérifiez en revanche bien votre contrat pour savoir si vous devrez en informer votre employeur, et faites attention à toujours respecter votre clause de non-concurrence.

5
Proposer des micro-services

Les micro-services sont un moyen de mettre à profit vos compétences sur internet. C'est un peu comme devenir freelance, mais à plus petite échelle.

Ici, vous passez par des plateformes sur lesquelles vous allez lister les missions et services que vous êtes prêts à proposer. Des particuliers ou professionnels pourront ensuite commander vos prestations.

Par exemple, parmi les prestations les plus recherchées figurent :

  • Design et graphisme (création de logos, cartes de visites, brochures, etc.)
  • Rédaction d'articles, de pages de vente...
  • Marketing et publicité (voix off, vidéo publicitaire, etc.)
  • Réseaux sociaux (création d'une page Facebook, de posts, etc.)
  • Aide à la création de sites webs

Mais aussi plein d'autres thèmes comme la cuisine, le soutient scolaire, ou même les jeux vidéo !

Bien sûr, vous devrez vous assurer que vos prestations soient de qualité et que vous avez les compétences nécessaires à leur bonne réalisation.

Voici une sélection des meilleures plateformes sur lesquelles proposer vos micro-services.

5euros

C'est la plateforme de micro-services la plus populaire en France. 5euros met en relation des milliers de particuliers et d'entreprises pour la réalisation de nombreux services dans des domaines très différents.

Comme son nom l'indique, vous pouvez y proposer des micro-services à partir de 5 euros et au delà.

Vous pouvez choisir le(s) service(s) que vous comptez proposer, les détails, mais aussi le délai de livraison pour pouvoir travailler comme vous le souhaitez.

Fiverr

C'est ma plateforme préférée et celle que j'utilise le plus, pour plein de sujets variés y compris parfois pour ce blog.

Son fonctionnement est similaire à 5euros. La seule différence est que Fiverr est une plateforme internationale.

Et si l'interface est traduite en français, les missions sont très majoritairement proposées et recherchées en anglais (même si vous pouvez par exemple sans problème proposer un service de rédaction d'articles en français).

Si vous maîtrisez l'anglais, vous pouvez donc avoir un bon avantage sur cette plateforme, et encore plus si vous êtes en mesure de proposer des missions dans plusieurs langues. Mais si vous ne parlez pas un mot d'anglais, elle sera à éviter.

6
Garder des animaux

Une personne en train de tenir un chien

Si vous adorez les animaux, garder des animaux de compagnie pendant votre temps libre peut être un excellent moyen de joindre l'utile à l'agréable.

Le job est similaire à celui d'un baby-sitter, sauf que ce sont des animaux de compagnie que vous aurez l'opportunité de garder pendant que leurs maîtres sont absents.

Pour trouver un job de pet-sitter près de chez vous, vous pouvez parcourir des plateformes spécialisées comme Yoopies ou Dogvacances .

7
Faire du baby sitting

C'est une façon assez populaire de s'offrir un complément de salaire, et pour cause. Si vous êtes assez confortables avec le baby sitting et avez de l'experience avec les enfants, c'est un job qui peut être assez simple.

Vous pouvez soit garder les enfants de vos proches, soit d'inconnus en passant par des plateformes de babysitting comme Care.com  ou Babysits .

Les missions auront principalement lieu les soirs de semaine ou les week-ends, donc vous devrez en général être disponible à ces horaires. Mais vous pouvez bien sûr choisir les missions qui vous intéressent selon vos disponibilités.

8
Devenir coursier à vélo

La livraison à domicile s'est beaucoup démocratisée ces dernières années. Et le besoin en coursiers à vélo a du coup aussi nettement augmenté.

Les pré-requis pour devenir coursier à vélo sont : d'être un minimum à l'aise avec le sport, d'avoir un smartphone pour pouvoir recevoir les commandes, et d'avoir un vélo en bon état (point bonus s'il est électrique ⚡️).

Vous devrez également être âgé de plus de 18 ans.

Parmi les plateformes les plus populaires qui recherchent des coursiers à vélo figurent :

9
Devenir chauffeur VTC

Ici aussi, avec le développement des plateformes de mise en relation passagers/chauffeur, la recherche de conducteur de VTC a vite augmenté.

Et si vous pouvez exercer en temps que chauffeur indépendant, une solution simple pour trouver des clients facilement est de passer par une application de VTC.

Bien sûr, devenir VTC ne se fait pas comme ça. Vous devrez suivre différentes étapes obligatoires pour pouvoir exercer légalement. Vous devrez notamment :

  • Obtenir une carte professionnelle VTC
  • Créer une société de chauffeur indépendant (nécessaire pour pouvoir facturer)
  • Vous inscrire au registre des VTC

Passer une formation n'est pas obligatoire, mais il est souvent recommandé d'en passer une pour se préparer à l'examen VTC. Les applications ont en général des partenariats avec les centres de formation, donc rapprochez-vous d'elles avant de vous lancer.

Parmi les plateformes de VTC les plus populaires figurent :

Toutes ne sont par contre pas présentes dans toutes les villes, donc renseignez-vous.

Note

Comme pour toute source de rémunération, ces solutions vous demandent de déclarer vos revenus (qui seront bien sûr imposés). Pensez-donc à bien vous renseigner avant de vous lancer afin de rester dans les règles.

10
Donner des cours en ligne / proposer des formations

Si vous avez une compétence spéciale qui peut être enseignée, vous pouvez gagner un revenu passif en vendant des cours en ligne.

Et l'avantage, c'est que vous pouvez proposer des cours ou formations sur de nombreux sujets.

Vous êtes une pro de la pâtisserie ? De la retouche photo? Chanteur depuis des dizaines d'années ? Organisatrice de soirées ? Ou pro du ukulélé ?

Quelles que soient vos compétences, il y a souvent d'autres personnes qui sont prêtes à payer pour apprendre à faire ce que vous savez faire.

Bien sûr, lancer votre formation vous demandera de passer du temps à la créer initialement. Mais une fois que celle-ci est finalisée et postée sur une plateforme de cours en ligne, vous pouvez gagner de l'argent pendant des semaines, des mois, voire des années.

Gardez par contre en tête qu'il faudra peut-être mettre les contenus à jour de temps en temps.

Vous devrez aussi sûrement fournir un minimum d'efforts pour encourager du monde à s'inscrire à votre cours.

Il existe plusieurs solutions pour héberger votre cours en ligne, avec chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Je vous présente ci-dessous les deux solutions que je recommande personnellement.

Udemy

Avec plus de 50 millions d'étudiants inscrits à leurs cours, Udemy est de loin le plus grand marché de cours en ligne.

Cette plateforme est idéale pour lancer votre premier cours, notamment car vous n'avez pas à marketer votre formation directement auprès de potentiels participants.

En y ajoutant votre formation, celle-ci sera intégrée au catalogue Udemy et tout le monde pourra donc tomber sur votre cours en recherchant son sujet sur la plateforme.

L'inconvénient d'Udemy, c'est qu'ils prennent une commission assez importante sur vos ventes, et que vous ne pouvez pas accéder à la liste de vos participants (ce qui peut être intéressant côté marketing pour, par exemple, leur proposer d'autres cours ou services).

Podia

Podia est une excellente solution pour héberger ses cours en ligne. C'est d'ailleurs celle que nous utilisons pour nos formations Moneylo , et j'en suis vraiment très satisfaite.

En plus d'être design, elle est très simple à prendre en main et vraiment agréable à utiliser en tant que formateur mais aussi en tant qu'élève.

La seule différence avec une plateforme comme Udemy, c'est que sur Podia, vous devrez avoir déjà des personnes à qui proposer votre cours. C'est à dire une audience existante (des followers importants sur les réseaux sociaux, un blog ou un site internet, un réseau professionnel...)

Podia n'est pas un catalogue de formations comme Udemy, mais une sorte de mini-site personnalisable sur lequel vous pouvez ajouter vos formations.

L'avantage, c'est que vous avez le contrôle total de votre offre, du design de votre site, la possibilité de contacter vos clients et que Podia ne prend pas de marge (même si l'offre est payante).

Se lancer dans la vente ou l'eCommerce

11
Se lancer dans l'eCommerce

À l'heure de la digitalisation, l'ecommerce continue de se développer en France et partout dans le monde. Et si de grosses plateformes se sont faites une place importante, il n'est pas trop tard pour les créateurs et indépendants de lancer un business qui rapporte.

Mais comme pour tout, le succès de votre boutique ne se fera pas en seulement quelques minutes. Vous devrez aussi fournir un investissement (en temps ou en argent, selon l'option que vous préférez) pour développer votre business.

Voici une liste des opportunités qui s'offrent à vous.

Comment se lancer et réussir dans le Ecommerce ?
Ecommerce Académie

Découvre les webinars gratuits de Ecommerce Académie pour apprendre à te lancer – et à réussir – dans le ecommerce !

Ouvrir votre propre boutique en ligne

Vous avez une idée de produit que vous aimeriez revendre ou commercialiser ? Pourquoi pas lancer votre boutique en ligne !

Il existe des plateformes spécialisées sur lesquelles vous pouvez mettre en vente vos produits directement (comme Etsy pour tout ce qui est fait-main ou créations artistiques, par exemple).

Mais vous avez aussi l'option de lancer votre boutique en ligne avec votre propre site internet.

Ici aussi, vous devrez trouver une audience de clients potentiels à qui présenter vos produits. Vous devrez donc certainement travailler un peu plus dur pour trouver des clients. Mais l'avantage reste une meilleur autonomie et un contrôle total de votre boutique.

Côté technique, je vous recommande de passer par Shopify , qui est une plateforme qui vous permet de mettre en vendre vos produits et services en ligne en créant votre propre boutique.

Le dropshipping

Le dropshipping est aussi une idée de complément de salaire souvent discutée.

Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, le dropshipping est une méthode de vente au détail dans laquelle vous n'avez pas à stocker directement les produits que vous vendez.

Au lieu de ça, chaque fois que vous vendez un produit sur votre boutique, votre commande est envoyée au fournisseur qui expédie la commande directement au client. Vous n'avez donc à gérer ni les stocks, ni l'envoi du produit.

Vous servez seulement d'intermédiaire entre le fournisseur et le client.

Exemple

Vous proposez une boutique en ligne de snacks sans gluten. Vous trouvez un fournisseur qui propose ce type de snacks.

Quand un client commande sur votre boutique, la commande est automatiquement envoyée au fournisseur, qui va emballer les produits et les envoyer à votre client.

L'un des gros avantages du dropshipping, c'est que vous n'avez pas à avoir un gros budget à investir pour vous lancer. Votre seule tâche sera de monter votre boutique et de la marketer pour trouver des clients.

Et vous pouvez lancer une boutique dans ce que vous voulez, du moment que le sujet vous intéresse : du matériel de cuisine, de la papeterie originale, des gadgets technologiques...

En revanche, il faut faire attention à bien rester éthique. Le dropshipping a parfois mauvaise réputation, et pour une bonne raison : certaines boutiques se contentent de revendre avec une marge phénoménale des produits de très mauvaise qualité fabriqués en Chine. Des produits que leurs clients auraient pu se procurer directement pour 15 fois moins cher.

Ne lancez une boutique que si vous trouvez des partenaires de confiance et pouvez apporter de la vraie valeur à vos clients.

Ici aussi, vous pouvez passer par Shopify pour créer votre boutique. Ils sont même partenaires de certains fournisseurs pour vous faciliter la tâche.

Vendre sur Amazon

Tout comme eBay, Amazon est populaire partout dans le monde y compris en France. Et vous pouvez y trouver un peu de tout. Ce qui veut dire qu'en vendant vos produits sur Amazon, il sera souvent bien plus simple de trouver des clients.

Et si vous n'avez pas possibilité de gérer vous-même vos stocks, vous pouvez utiliser Amazon FBA (Fulfilled By Amazon). Grâce à ce programme, Amazon gèrera directement votre stock, mais prendra aussi en charge les retours et les demandes des clients pour vous.

100 euros pour lancer son business
Chris Guillebeau

Ce livre vous montre comment combiner votre passion et vos compétences pour créer votre propre business avec 100 euros... ou moins !

12
Vendre vos créations

Une toile de créatrice

Lancer une boutique Etsy

Vous êtes quelqu'un de particulièrement créatif ? Vous adorez l'artisanat, le fait main ou le vintage ?

Pourquoi pas ouvrir votre boutique sur Etsy et vendre vos créations à tous ceux qui recherchent des produits authentiques et uniques ?

Des centaines voire des milliers de catégories d'articles y sont recherchés : cartes et invitations en carton, décoration intérieure, bijoux faits-main, vêtements, fournitures... vous avez le choix !

Vendre ses photos

Si vous avez un don pour la photographie, sachez qu'il est possible pour vous de vendre vos photos en ligne pour profiter d'un complément de revenus.

Des sites comme iStock , Shutterstock ou Pixabay sont en permanence à la recherche de photographes qui peuvent venir nourrir le site de nouvelles photos.

Et chaque fois que votre photo sera téléchargée, vous toucherez une redevance.

13
Revendre vos affaires

On peut considérer que ce n'est pas vraiment un complément de salaire à proprement parler.

Mais pourtant, je tenais à le mentionner ici, pour la simple et bonne raison que c'est un moyen trop souvent oublié de gagner des sommes conséquentes d'argent.

Car beaucoup d'entre nous ont dans nos placards des tonnes d'affaires non utilisées. Et on ne se rend souvent pas compte de tout ce qu'on pourrait gagner en les revendant.

Surtout qu'en plus d'encombrer vos placards, elles vous privent d'argent que vous pourriez probablement utiliser pour quelque chose de plus utile.

Vendre vos vêtements

Vendre les vêtements que vous ne portez plus a plusieurs gros avantages. Cela vous permet de vider vos placards, vider votre esprit, préserver la planète et remplir votre portefeuille.

Les sites de vente et d'achat de vêtements de seconde main ont explosé ces dernières années. Et il est aujourd'hui plus facile que jamais de revendre des fringues qui prennent la poussière dans nos armoires.

Et avec la quantité de vêtements, parfois assez chers, que nous possédons, il y a souvent de quoi se faire une belle petite somme.

Parmi les plateformes les plus populaires pour donner une seconde vie à ses vêtements figurent :

  • Vinted – c'est le site le plus connu et le plus simple à utiliser pour vendre ses vêtements. J'y ai personnellement vendu pour plusieurs centaines d'euros d'articles, et je suis loin d'acheter des marques de luxe.
  • Vestiaire Collective – ce site fonctionne sur le même principe que Vinted, sauf qu'il est consacré aux articles de luxe ou plus haut de gamme.

Vendre vos vieux livres ou CD/DVD

Comme beaucoup d'entre nous, vous avez probablement des livres, CD, DVD, vieux logiciels ou jeux vidéos qui trainent au fond de vos placards.

Et soyons honnêtes : vous ne les utilisez probablement pas, et n'y toucherez plus non plus. Pourquoi pas les revendre ?

Momox est un site web qui vous permet de vous offrir un petit complément de salaire en revendant vos affaires et en les expédiant gratuitement.

L'inscription est gratuite, et vous pouvez ajouter tous vos objets à vendre simplement en scannant leur code barre.

Vendre... tout et n'importe quoi !

Les sites comme Le Bon Coin vous permettent de vendre un peu de tout et de n'importe quoi.

Des appareils électroménagers, équipements de sport que vous n'utilisez plus, de vieilles collections ou des bijoux : tout ou presque s'y vend.

Pourquoi pas faire un petit ménage de printemps et vous débarrasser de cet équipement de plongée qui prend la poussière dans la cave depuis 5 ans ?

Quelques autres idées de complément de salaire

14
Lancer son blog ou son site internet

Lancer son propre blog est une excellente activité secondaire. Et une avec laquelle j'ai de l'expérience en tant que créatrice de Moneylo.

Le grand avantage du blog, c'est que c'est vous qui contrôlez tout de A à Z. Ce que vous écrivez, à quel rythme, quand et où vous le souhaitez.

Mais il faut garder en tête que c'est loin d'être un moyen rapide de gagner de l'argent. Vous devrez rédiger de nombreux articles, les promouvoir (par exemple via les réseaux sociaux), et gagner la confiance de votre audience pendant probablement des mois avant d'avoir des résultats intéressants.

Il existe plusieurs façons de gagner de l'argent avec son blog : vendre de la publicité, faire de l'affiliation, rédiger des articles sponsorisés ou encore vendre vos propres produits.

Comme pour beaucoup d'autres techniques pour gagner un complément de salaire, avec le blogging, rien n'est garanti. Mais tout dépendra en grande partie des efforts que vous êtes prêts à fournir.

15
Louer sur Airbnb

Si vous voyagez beaucoup, ou êtes souvent absents de votre domicile, pourquoi ne pas mettre votre maison ou votre appartement en location sur Airbnb pendant votre absence ?

Ou peut-être que vous avez une chambre d'amis que vous pouvez sous-louer périodiquement ?

Car si vous avez un peu de place à partager, Airbnb est un excellent moyen de gagner un peu d'argent supplémentaire chaque mois.

Et si l'idée d'avoir un inconnu chez vous en votre absence vous inquiète, sachez que Airbnb propose un certain nombre de protections pour vous aider à sous-louer en toute sécurité.

Ici, l'endroit où vous habitez est très important : certaines villes ont un potentiel de revenus beaucoup plus élevé que d'autres.

Certaines personnes ont même décidé de passer au niveau supérieur et d'investir dans l'immobilier pour justement proposer des locations de courte durée.

16
... ou louer sa maison pour des tournages !

Saviez-vous qu'il était possible de proposer de louer votre appartement ou maison pendant quelques heures pour des tournages ?

Fabriquer des décors peut coûter assez cher. C'est pour ça que pour beaucoup de sociétés de production préfèrent louer temporairement le logement de particuliers.

Quand je travaillais dans le marketing, on utilisait aussi régulièrement ce système pour tourner des Facebook Live pendant quelques heures seulement.

Et que ce soit pour le cinéma, la publicité ou autre chose, sachez que ce ne sont pas que des maisons hyper luxueuses qui sont recherchées. Les producteurs cherchent aussi souvent des endroits authentiques pour filmer des scènes de la vie de tous les jours.

Mais la condition sera par contre que le lieu soit assez grand pour pouvoir accueillir une équipe de tournage. Vous aurez aussi plus de chances si vous habitez proche d'une grande ville.

Pour lister votre bien, vous devrez passer par des agences spécialisées comme Cast-things ou Cinédécors .

17
Proposer un covoiturage

Deux personnes en covoiturage

Si vous faites régulièrement des trajets en voiture assez longs, le covoiturage peut être une excellente idée pour rentabiliser vos trajets – et même profiter d'un petit complément de salaire intéressant.

Les plateformes de co-voiturage se sont aussi beaucoup développées ces dernières années, avec notamment l'essor de BlaBlaCar, le site le plus populaire.

Et si on y pense souvent en tant que passager pour économiser sur les trajets, on pense moins souvent à proposer un covoiturage en tant que conducteur.

Pourtant, pour des trajets fréquents en voiture pleine, ce sont des centaines d'euros que vous pourriez gagner chaque mois.

18
Louer ses objets

À l'heure ou préserver la planète devient plus important que jamais, l'économie collaborative continue de se développer. Et c'est aussi tant mieux pour notre portefeuille.

Et en tant que partisane du minimalisme, j'avoue ne jamais avoir compris l'intérêt de posséder chez soi un objet que l'on utilise que très peu (encore plus si c'est pour l'acheter neuf).

Comme une perceuse pour accrocher un cadre une fois par an, ou une tondeuse à gazon toute neuve pour tondre la pelouse seulement quelques mois en été.

Heureusement, certains sites ont décidé de proposer une alternative en proposant aux particuliers de louer leurs objets.

Parmi les objets les plus populaires, on retrouve les outils de jardinage, de bricolage, le matériel de nettoyage, l'électroménager, ou encore le matériel sportif.

Si vous possédez ces objets, vous pouvez donc proposer de les louer contre rémunération sur des plateformes comme Kiwiiz ou AlloVoisins .

19
Placer des pubs sur sa voiture

C'est une solution dont on entend souvent parler, mais tout le monde n'ose pas franchir le pas : placer des autocollants publicitaires sur sa voiture.

Pourtant si, comme moi, vous ne considérez votre voiture que comme un moyen d'aller d'un point A à un point B, placer des stickers publicitaires dessus peut vous permettre de gagner plusieurs dizaines d'euros par mois, littéralement sans rien faire.

20
Transporter des colis avec Cocolis

Vous faites des trajets assez longs et/ou fréquents en voiture, le coffre vide ?

Sachez que des plateformes comme Cocolis permettent de mettre en relation des particuliers (et parfois des transporteurs professionnels) qui peuvent proposer de transporter avec eux des colis ou des objets achetés d'occasion ligne en échange d'une rémunération.

Exemple

Aïko trouve un super fauteuil de bureau d'occasion sur Le Bon Coin, mais elle habite à Lyon et son vendeur à Grenoble, et Aïko n'a pas de voiture.

Elle peut poster une annonce sur Cocolis, et Manoé, qui fait le trajet Grenoble-Lyon tous les jours pour le travail, peut venir lui déposer sur le chemin.

21
Demander une augmentation

Quand on cherche un complément de salaire, on a souvent tendance à se pencher sur les activités à pratiquer en parallèle de son job de salarié.

Mais si votre but est simplement d'augmenter vos revenus et de toucher un peu plus d'argent tous les mois, demander une augmentation peut être une excellente solution.

Non seulement car ça ne vous demandera pas d'effort supplémentaire, mais aussi parce que vous posez les bases d'une rémunération plus importante sur le long terme.

Bien sûr, même si c'est ce que vous avez derrière la tête, vouloir gagner plus d'argent n'est pas une raison suffisante pour demander une augmentation.

L'essentiel, c'est que vous la méritiez. Et que vous arriviez à convaincre votre patron⸱ne qu'il ou elle a tout intérêt à vous augmenter.

Commentaires