AccueilFaire des ÉconomiesLa « Garde-Robe Capsule » : transformer son dressing pour faire des économies

La « Garde-Robe Capsule » : transformer son dressing pour faire des économies

Que vous soyez submergés par le chaos de vos placards, ou souhaitiez simplement adopter un style de vie minimaliste vous permettant de vivre mieux en consommant moins, la garde-robe capsule est faite pour vous.

Lorsqu’il s’agit de la mode et de l’habillement, acheter moins mais mieux peut s’avérer non seulement pratique, mais aussi extrêmement économique. Alors lorsque j’ai découvert le concept de garde-robe capsule, ou « capsule wardrobe » en anglais, impossible de l’ignorer.

Ce concept de vie minimaliste propose de réduire sa garde-robe à une collection de 33 pièces, pas plus, modifiable uniquement tous les 3 mois. La solution idéale pour apprendre à se satisfaire de son dressing et à n’acheter que des pièces qui nous plaisent vraiment.

Prêts à changer votre manière de vous habiller tout en faisant des économies ? Découvrez comment fonctionne la garde-robe capsule… et comment créer la votre peut transformer votre budget !

La « garde-robe capsule », qu’est-ce-que c’est ?

Une garde-robe capsule est une collection soigneusement sélectionnée de vêtements intemporels qui vont tous parfaitement les uns avec les autres. Cette petite collection de vêtements de haute qualité vous permet de créer facilement un grand nombre tenues à partir d’un petit nombre de pièces seulement. Par exemple, chacun de vos hauts pourra être porté avec chacun de vos bas pour assurer un grand nombre de déclinaisons.

Même si l’idée est revenue à la mode récemment, avec un nouveau souffle donné aux styles de vie minimalistes, le concept de garde-robe capsule n’est pas nouveau.

Né à Londres dans les années 1970, c’est la propriétaire de la boutique de vêtements Susie Faux qui a inventé le terme. L’idée s’est ensuite répandue petit à petit aux États-Unis dans les années 1980 lorsque Donna Karen a créé sa collection nommée « Seven Easy Pieces », destinée à aider les femmes occupées à simplifier leurs choix vestimentaires. Aujourd’hui, la garde-robe capsule s’est répandue bien au delà des élites londoniennes et américaines.

Un exemple de vetements dans une garde robe capsule

Les avantages de la garde-robe capsule

Les bénéfices d’une garde-robe minimaliste sont nombreux. D’une manière globale, en plus de gagner du temps en shopping et dans le choix de ses vêtements chaque matin (armoire pleine, rien à se mettre, on connait le deal), le but est d’en finir avec les achats impulsifs et la surconsommation de vêtements, tant nocive pour notre portefeuille que pour l’environnement.

Selon l’Insee, un ménage français dépense en moyenne 1 230 euros par an dans l’achat de vêtements, un volume énorme qui représente 30 kg d’habits achetés chaque année. Le site spécialisé Planetoscope a également révélé que 60% des Français ont dans leurs armoires des vêtements qu’ils ne portent jamais.

Le coeur du problème ? Trop souvent, nous utilisons le shopping comme un pansement. Nous achetons de nouveaux vêtements pour tenter de nous sentir mieux dans notre peau, pour nous réconforter, nous remonter le moral, ou simplement passer un « bon moment » le samedi après midi… Et ce de mois en mois, d’année en année… mais sans jamais vraiment se sentir mieux sur le long terme.

Tout simplement car, au fond, nous savons que ce ne sont pas de nouveaux vêtements qui nous rendrons heureux. Alors pourquoi continuer à perdre son temps et vider son portefeuille ?

Avec votre nouvelle garde-robe capsule, plus besoin de passer des heures à parcourir les étagères des grands magasins à la recherche de vêtements qui ne vous plairons déjà plus dans 3 semaines. Et terminés les achats impulsifs au centre commercial.

Le fonctionnement d’une garde-robe minimaliste

Même si vous ignoriez jusque-là ce qu’était une garde-robe capsule, vous en avez probablement déjà créé plusieurs fois sans même vous en rendre compte.

Chaque fois que vous préparez votre valise pour partir en vacances, vous devez créer une petite garde-robe simplifiée composée des pièces que vous préférez, qui sont adaptées à votre style de vie à un instant T et pourront être mélangées et assorties ensemble selon chaque moment de la journée.

C’est exactement comme ça que fonctionne la garde-robe capsule. Ne garder que l’essentiel tout en faisant en sorte de posséder une tenue adaptée à différents contextes et circonstances.

Des vêtements dans une valise

Les règles du jeu

Nous avons tous des corps et des styles de vie différents : chaque garde-robe sera forcément unique. Il n’existe pas de modèle qui fonctionnera pour tout le monde. Même si vos débuts seront sûrement désordonnés, vous aller apprendre à vous adapter petit à petit. Voici en revanche les guidelines principales de la construction d’une garde-robe minimaliste, que vous pourrez décider d’altérer si besoin :

  • Réduire votre garde-robe à une collection de 33 pièces (comprenant sacs, écharpes, chaussures mais pas les bijoux, sous-vêtements, pyjamas, tenus de soirées ou de sport).
  • Une fois votre collection réduite à 33 items, n’achetez plus rien pendant 3 mois. Au bout de ces 3 mois (qui sont en général alignés avec chaque saison), vous pourrez alors acheter de nouveaux vêtements pour ajuster ou compléter votre garde-robe. Certaines personnes créent des capsules pour chaque saison (attention, jamais en ne remplaçant tous vos vêtements : vous devriez garder au moins les 3/4 de votre garde-robe peu importe la période de l’année), en mettant par exemple dans un carton les pulls d’hivers pendant l’été. Personnellement, je préfère vraiment jouer le jeu et ne conserver qu’une seule garde-robe tout au long de l’année.
  • Vous aller créer une garde-robe avec laquelle vous allez devoir apprendre à vivre pendant trois mois. Rappelez-vous que le but n’est pas non plus de vous faire souffrir. Si vos vêtements sont en mauvais état, même avant l’échéance des 3 mois, remplacez-les.
  • Au fur et à mesure, vous pourrez modifier le processus pour l’adapter à votre style de vie. Si vous avez vraiment besoin de 37 pièces au lieu de 33, allez-y. Du moment que vous gardez en tête un esprit minimaliste (et au delà de 50, difficile de parler de minimalisme) on ne vous en voudra pas.

Comment créer votre propre garde-robe capsule

Avant tout, il est important de garder une attitude ludique et un esprit ouvert. Voyez votre nouveau projet comme un jeu !

Vous rencontrerez probablement quelques frustrations en cours de route, mais rappelez-vous qu’il s’agit d’essayer quelque chose de nouveau et de simplifier votre vie. Que du positif !

  1.  Sortez tous vos vêtements de vos placards, tiroirs, cartons…

    Regroupez tous les vêtements que vous possédez, et étalez-les sur une surface devant vous (sur votre lit, par exemple). Cela peut être assez laborieux selon le volume de vêtements que vous avez, mais cette étape est très importante.

    Elle vous permet non seulement de vous rendre compte de chacune de vos possessions et de l’ampleur de vos achats, mais sortir vos vêtements de votre armoire est aussi une première étape symbolique pour vous aider à aller jusqu’au bout de votre projet.

    Observez tout ce que vous avez acheté, dépensé, et ce que vous ne portez jamais. Que cela vous fasse rire ou pleurer, le but est surtout que vous n’ayez pas envie de recommencer…

  2. Triez vos vêtements par piles

    Répartissez chacun de vos vêtements par piles, selon votre affection pour chacun d’entre eux. Ne réfléchissez pas trop et suivez votre intuition : cette étape n’est qu’un premier « brouillon ». Triez vos pièces dans chacune des piles suivantes:

    • J’adore : ce sont les vêtements que vous adorez, ceux que vous portez régulièrement et dans lesquels vous vous sentez vraiment bien.
    • Peut-être : ce sont les vêtements que vous portez de temps en temps, sans pour autant y porter une affection particulière. Ou bien des pièces que vous aimeriez porter, mais ne mettez jamais pour une raison X ou Y : une tâche qui vous dérange, la taille n’est pas adaptée, une fermeture éclair qui ne fonctionne pas correctement, ou celles que vous ne mettez jamais mais qui ont une valeur sentimentale.
    • Nope : les vêtements abîmés, délavés, déformés, ou ceux que vous ne portez pas depuis très longtemps.

    Ensuite, repassez sur chacune des piles pour décider de ce que vous allez faire avec ces pièces :

    • Replacez tous les « J’adore » dans votre placard.
    • Rangez tous vos « Peut-être » dans un carton. Refermez-le (il est important de bien le sceller pour ne pas être tenté d’aller piocher dedans à chaque occasion) et stockez le loin de vos yeux et de votre coeur : dans votre garage, cave, etc.
    • Décidez au cas par cas ce que vous allez faire de vos « Nope », mais dans tous les cas, débarrassez-vous en. Pensez à vendre ou à donner les vêtements en bon état, et à jeter ceux qui sont abîmés.

    Aujourd’hui, de nombreuses applications ou sites internet vous permettent de revendre ou d’échanger des vêtements d’occasion afin d’alléger votre garde-robe tout en réduisant le gaspillage – et en mettant en plus quelques euros dans votre poche. Vous pouvez par exemple jeter un coup d’oeil à Vinted ou United Wardrobe.

    Si une fois cette étape terminée vous n’avez pas assez de vêtements dans votre catégorie « J’adore » pour conserver un placard un minimum fonctionnel, récupérez quelques-uns de vos « Peut-être » le temps de compléter votre garde-robe capsule.

  3. Faites une pause, et prenez de la perspective

    Évaluez ce qui reste dans votre placard: ce sont donc les vêtements que vous adorez vraiment. Ces items devraient correspondre à votre vrai style, et être adaptés à votre morphologie afin de vous mettre le plus en valeur possible.

    Une fois les deux premières étapes terminées et votre dressing trié, je vous recommande de faire une petite pause dans votre shopping. Vivre avec uniquement les vêtements que vous possédez pendant un petit moment vous permettra de comprendre ce dont vous avez vraiment besoin, et pas seulement une envie impulsive au détour d’un magasin.

    Vous pourrez ensuite construire votre plan puis déterminer les pièces manquantes.

  4. Complétez votre garde-robe

    Vous allez ensuite pouvoir créer et affiner votre liste de 33 articles, par catégorie. Cette liste pourra être amenée à changer au fil du temps, au fur et à mesure de vos apprentissages ou de vos changements de style de vie.

    Personnellement, voici les différentes « catégories » qui composent ma garde-robe capsule :

    Jeans
    Robe
    T-shits
    Chemise
    Blouse
    Blazers
    Sac à dos
    Baskets
    Mocassins
    Derbys
    Echarpe
    Pulls
    Veste d’hiver
    Veste de mi-saison
    Combinaison
    Shorts

    Je possède plusieurs exemplaires de certains de ces articles (plusieurs t-shirts en noir, blanc et gris, par exemple), mais toujours en dessous de 33 pièces au total.

    Pour créer votre propre liste, commencez par lister les articles que vous utilisez déjà tous les jours (ceux qui sont désormais dans votre armoire – ne prenez pas en compte les vêtements que vous avez mis de côté).

    En testant votre garde-robe, vous pourrez vous rendre compte que certaines pièces semblent manquer (une paire de jeans simple, etc.). Ajoutez ces vêtements à la liste. Une fois prêts à faire du shopping, n’achetez que des pièces figurant dessus. Petit à petit, lorsque vous dépenserez beaucoup moins d’argent en habillement, n’hésitez pas à shopper des pièces de qualité qui dureront plus longtemps.

    En revanche, liste ou non, le concept reste le même : pour qu’une pièce rentre, il faut qu’une autre sorte. Si vous avez déjà 33 pièces et avez besoin d’une paire de jeans en plus, réfléchissez à revendre ou à donner une autre de vos possessions. Cela vous forcera à vraiment réfléchir à vos achats.

    Le but est de trouver des pièces qui vous correspondent, tant au niveau de la couleur que de la forme, mais aussi qui puissent se porter ensemble ! Si vous recherchez un nouveau t-shirt et possédez déjà 2 pantalons et 1 jupe, faites en sorte que ce t-shirt puisse s’assortir avec chacun de vos pantalons et jupes. Vous aurez déjà 4 tenues au lieu d’une !

Le mot de la fin

Rappelez-vous : le but de cette expérience est surtout d’être amusante. D’essayer quelque chose de nouveau pour vous débarrasser du bazar et de votre encombrement quotidien. Trier son armoire est extrêmement libérateur, et permet de vider son esprit en même temps.

Vous pouvez aussi découvrir des idées d’inspiration et des outils de planification pour votre garde-robe capsule directement sur notre tableau Pinterest dédié ! 

Articles Similaires

Payer ses achats par carte bancaire

Les choses à arrêter d’acheter pour vraiment mettre de côté

Thomas J. Stanley, auteur du best-seller The Millionaire Next Door, affirme dans son livre : « Combien…

Lire la suite
Un homme regardant son ticket de caisse et économies au moment de faire les courses

7 astuces pour ne plus perdre d’argent en faisant les courses

Ce n’est un secret pour personne. Chaque mois, une grosse partie de notre budget est…

Lire la suite
L'intérieur d'une voiture neuve

Pourquoi vous ne devriez jamais acheter une voiture neuve

Acheter sa première voiture neuve est souvent considéré comme un rituel de passage vers l’âge…

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *