AccueilFaire des Économies8 façons dont vous perdez de l’argent sans vous en rendre compte

8 façons dont vous perdez de l’argent sans vous en rendre compte

Nous passons tous de longues heures à travailler pour gagner de l’argent. Alors en général, la dernière chose que nous voulons, c’est le jeter par les fenêtres.

Pourtant, un nombre surprenant d’entre nous gaspillent quotidiennement leurs euros durement gagnés dans des dépenses inutiles… souvent même sans s’en rendre compte. Le non-respect de son budget personnel, les petites dépenses impulsives et les achats par habitudes sont alors les plus gros coupables.

Mais en faisant simplement un peu plus plus attention à nos achats et à notre façon de consommer, il serait pourtant bien plus simple de faire des économies et d’arrêter de dépenser son argent inutilement. Bien sûr, à chacun ses dépenses : les stratégies à mettre en place seront donc différentes pour tout le monde. Mais pour vous aiguiller malgré tout, voici 8 exemples de dépenses pour lesquelles dont nous perdons quotidiennement de l’argent sans nous rendre compte.

  1. La nourriture expirée / le gaspillage alimentaire

    Acheter de trop grandes quantités de produits frais ou ne pas faire attention aux dates d’expiration peut, sur le long terme, avoir un impact très négatif sur votre budget. En France, le gaspillage alimentaire s’élève à environ 20kg par habitant et par an. Rapporté en euros, les économies pourrait être grandes.

    C’est pourquoi il est recommandé de toujours planifier ses repas avant de se rendre au supermarché. Cela permet d’éviter les achats excessifs ou d’éviter de choisir des ingrédients qui, mis ensembles, ne vous permettent pas de construire des recettes cohérentes. Qui n’a jamais fais ses courses pour rentrer et avoir l’impression de ne rien avoir à cuisiner ? Avec un peu de préparation, cette situation est facilement évitable.

    Il est aussi important de régulièrement faire le tour de son frigo pour s’assurer qu’aucun des aliments n’arrive à péremption, ainsi que de ne pas hésiter à acheter des produits surgelés (sans forcément parler de plats préparés).

  2. Ne pas prendre le temps de comparer les prix

    Ce n’est pas parce que le prix d’un article vous semble raisonnable que vous ne pourrez pas trouver moins cher ailleurs. Au supermarché comme dans d’autres magasins, il est important de prendre le temps de comparer les prix et de réfléchir à chacun de vos achats.

    • Pour l’alimentaire, n’hésitez pas à regarder si des produits similaires se trouvent en rayon, notamment ceux proposés par les marques de distributeurs. Il existe souvent très peu de différences entre les produits de marque et ceux de supermarchés, mais le prix peut lui souvent aller du simple au double.
    • Pour ce qui est des autres achats (habillement, mobilier, etc.), une bonne technique est de ne jamais acheter un article le jour même si vous n’aviez pas prévu de l’acheter à la base. Prendre le temps de rentrer chez vous vous permettra (1) de regarder en ligne si l’article ou d’autres modèles similaires ne sont pas proposés moins chers ailleurs et (2) de réfléchir vraiment à votre achat et d’éviter les dépenses compulsives.
  3. Les frais bancaires trop élevés

    De nombreuses banques, surtout les banques dites « traditionnelles », proposent des frais bancaires excessivement élevés comparé à la réalité actuelle du marché.

    Frais de carte bancaire, tenue de comptes… Avec le développement des banques en ligne 100% mobile, souvent sans aucun frais ou aux tarifs nettement moins élevés, il est important d’étudier toutes les options pour réduire ses coûts au maximum.

  4. Vouloir tout acheter neuf par peur de l’occasion

    Parfois, il vaut mieux acheter neuf. Mais trop souvent, nous achetons des produits neufs par habitude, sans véritable raison.

    Pourquoi payer plein prix un nouveau meuble de salon, alors qu’une personne habitant à deux pas de chez vous propose ce même modèle en très bon état à petit prix ? Avez-vous besoin d’une tondeuse à gazon toute neuve pour tondre votre pelouse 5 fois par an ?

    Et en plus de faire des économies, vous ferez un bon geste pour la planète.

  5. Acheter des produits seulement parce qu’ils sont en soldes

    La raison principale pour laquelle les gens achètent et consomment en (trop) grande quantité, c’est la petite dose de dopamine qui accompagne chacune de nos dépenses. Acheter un article à -40%, même si nous n’en avons pas d’utilité immédiate ou n’avions pas prévu de l’acheter, nous donne l’impression d’avoir gagné quelque chose, d’avoir fait des économies.

    En général, la règle est simple : si vous n’aviez pas prévu de l’acheter, alors ne l’achetez pas, soldes ou non. Et vous vous sentirez tout aussi victorieux en sortant du magasin, fiers de ne pas avoir cédé à la tentation !

  6. Payer pour quelque chose que l’on utilise pas ou peu

    Vous payez chaque mois une souscription à un magasine que vous ne lisez pas ou feuilletez à peine ? Vous avez un abonnement à une salle que sport à laquelle vous vous rendez une fois par semaine ? Vous payez plus de 25 euros pour un forfait téléphonique classique ? Si c’est le cas, vous jetez de l’argent par les fenêtres chaque mois.

    Notez chacune des dépenses inutiles que vous faites mensuellement, et prenez le temps de calculer ce que cela vous coûte à l’année. Si vous vous demandez si l’une de ces dépenses vaut vraiment le coup, la réponse est sûrement non. Alors annulez votre abonnement à la salle, et allez courir à la place.

  7. Dépenser toutes vos rentrées d’argent exceptionnelles

    Vous venez de recevoir votre prime de participation, et elle-ci tombe à pic : vous comptiez justement faire un peu de shopping pour donner un coup de boost à votre garde-robe.

    Et si au lieu de dépenser cette somme dans des choses dont vous n’avez pas vraiment besoin, vous le placiez sur votre plan épargne entreprise (ou ailleurs) pour laisser votre argent travailler pour vous ? La récompense à long terme sera forcément plus intéressante qu’un achat dont vous vous savez pertinemment que vous allez vous lasser au bout de deux semaines.

  8. Manger dehors chaque midi

    À vous, la personne qui «n’a pas le temps de cuisiner ses repas du midi», et mange donc dehors chaque jour de la semaine ou presque. Si prendre 2 heures le dimanche (ou 20 minutes chaque soir) pour couper des légumes et les mettre dans un Tupperware semble infaisable, pensez à ce que vous pourriez faire avec les 1000€ supplémentaires par an dont vous pourriez profiter avec un simple petit effort.

    Le calcul est simple. Il est tout à fait possible de préparer l’équivalent de 5 repas pour moins de 20€ par semaine. Et quand on sait que les français dépensent en moyenne 8,82€ pour chaque repas à l’extérieur, cela revient à plus de 1100€ de dépensé chaque année en mangeant dehors. Ce serait même assez pour se motiver à manger les restes.

    Je prépare en général tous mes repas de la semaine le dimanche (et parfois le mardi ou mercredi soir), et les stocke ensuite dans ces tupperwares destinés à la préparation de repas (ou « meal prep » en anglais). C’est très certainement une habitude à prendre, mais une fois que vous avez commencé, ne plus avoir de repas facilement accessible le midi et devoir aller s’acheter à manger à l’extérieur devient une véritable corvée.

    Tout est une question d’habitude – et celle-ci vous permet de véritables économies !

Articles Similaires

buy it for life produits garantis a vie

Le “Buy It For Life” : achetez le une fois (et gardez-le toujours)

Est-il vraiment possible d’acheter un produit et de ne jamais avoir à le remplacer ?…

Lire la suite
Payer ses achats par carte bancaire

Les choses à arrêter d’acheter pour vraiment mettre de côté

Thomas J. Stanley, auteur du best-seller The Millionaire Next Door, affirme dans son livre : « Combien…

Lire la suite
Un cadeau de Noël original et pas cher

31 idées de cadeaux de Noël originaux à moins de 30€

Dans le meilleur des mondes, lorsque Noël pointe le bout de son nez et qu’arrive…

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *