AccueilÉpargner & InvestirLe « Jardin des Envies » : comment gérer son budget… avec plaisir

Le « Jardin des Envies » : comment gérer son budget… avec plaisir

Budgétiser pour ses factures, ses dépenses obligatoires, la construction de son fonds d’urgencegérer ses dépenses peut paraître assez monotone vu uniquement sous l’angle des obligations. Mais si l’opération s’arrêtait là, vous manqueriez en réalité toute la véritable magie de la budgétisation !

Une fois toutes vos dépenses réelles sous contrôle, c’est là que tout le fun commence : il est temps de gérer votre liste de souhaits ! C’est à dire, de prévoir vos dépenses plaisir. Et rien de mieux pour cela que de créer votre propre Jardin des Envies.

Peu importe vos horizons financières, votre situation familiale, votre âge ou vos préférences de consommations, nous avons tous un point commun : des rêves et des envies. Et tous ne sont pas gratuits… Inspiré du logiciel de budgétisation YNAB, le Jardin des Envies vous permet de prévoir en toute sécurité vos achats plaisir sans risquer de vous retrouver à découvert à la fin du mois.

Beaucoup gaspillent une partie de leur argent chaque mois dans des dépenses impulsives qui drainent petit à petite leur budget, quand un peu de planification pourrait éviter bien des soucis financiers. Devrions-nous pour autant dédier des catégories entières de notre budget à nos envies d’achat ? Devrais-je faire une place dans mon budget juste pour l’achat de cette montre qui me fait envie ? La réponse a ces deux questions est oui.

Faire grandir ses rêves… une catégorie à la fois

Votre Jardin des Envies est en quelque sorte une liste de souhaits d’achats à court ou moyen terme. C’est à dire qu’il regroupe toutes les choses un peu « inhabituelles » pour lesquelles vous prévoyez de dépenser dans le futur (un ukulélé, une machine à coudre, une séance de SPA à deux…).

 

Et comme tout souhait ou rêve (pas seulement financiers), leur réalisation demande du temps… et de la patience. C’est tout le concept du Jardin des Envies. La « plantation » aura lieu directement dans votre logiciel de budgétisation ou n’importe quel autre moyen par lequel vous gérer vos comptes (voire même un papier et un stylo si vous le souhaitez !)

Pour le mettre en place, vous aller créer deux catégories dans votre budget :

  • Une catégorie intitulée « Liste des Envies » – vous allez ici lister toutes choses que vous souhaiter acheter à moyen ou long terme. L’idéal est de ne pas dépasser les 10-15 items.  Vous pouvez bien sûr modifier la liste au fil du temps.
  • Une catégorie intitulée, vous l’avez deviné…  « Jardin des Envies » – dans laquelle vous allez choisir 3 objets de votre Liste des Envies, que vous aller « arroser » régulièrement : c’est à dire mettre de l’argent de côté pour pouvoir financer cet achat.

Capture d'écran logiciel de budget

Comme les graines, vos souhaits sont plantés et arrosés jusqu’à ce qu’ils soient prêts pour la récolte : ici, vous aller devoir attendre d’avoir économisé assez d’argent pour pouvoir acheter l’objet en question. Par exemple, si la nouvelle guitare que vous souhaitez acheter coûte 190€, vous ne l’achèterez qu’une fois que vous aurez mis cette somme de côté dans la catégorie dédiée.

Mais que faire si vos revenus ne vous permettent pas de remplir assez rapidement chacune de vos catégories ?

Vous l’avez deviné : prioriser… et patienter. C’est pour cela que vous devrez vous restreindre à 3 items maximum dans votre Jardin des Envies. Vous pouvez bien sûr choisir de mettre un peu plus de côté chaque mois dans une catégorie plutôt qu’une autre si vous le souhaitez.

Une fois que l’une de vos plantations est prête pour la récolte, félicitations ! Vous pouvez acheter l’objet en question, puis remplacer la catégorie par l’un item qui attend patiemment dans votre Liste des Envies.

Comment créer son propre jardin des envies

  1. Plantez votre graine

    Vous allez créer deux catégories dans votre budget : votre Liste d’Envies et votre Jardin des Envies.

    Comme nous venons de le voir, pas de limites en ce qui concerne votre Liste d’Envies (même si plus d’une quinzaine d’envies risque de devenir trop difficile à gérer…).

    Une fois votre Liste d’Envies construite, définissez les 3 items que vous souhaiteriez acheter en priorité : ce sont les graines que vous allez planter dans votre Jardin des Envies ! Vous devriez à l’avance connaître le montant précis que vous coutera votre achat.

    Pour rappel ces items devraient être des envies et non des dépenses obligatoires (par exemple, si votre frigo tombe en panne, vous aurez sûrement besoin de le remplacer assez rapidement : dans ces cas ci, piocher dans votre fond d’urgence).

  2. Arrosez votre plante

    Ensuite, arrosez vos 3 plantations quand vous le pouvez, en budgétisant selon vos versements de salaires et rentrées d’argent.

    Certains mois, vous aurez surement moins d’argent de disponible que d’autres. Pas de quoi s’inquiéter : prenez le temps de faire pousser vos graines petit à petit, et toujours uniquement avec l’argent qu’il vous reste une fois vos factures payées et des sommes mises de côté pour votre épargne.

  3. Récoltez !

    Le meilleur moment est venu : dépenser l’argent que vous avez (durement !) économisé. Une fois votre achat effectué, remplacez la catégorie par l’un des items listés dans votre Liste de Souhaits.

Petit à petit, en utilisant ce système de budgétisation, vous aller apprendre à dépenser selon vos moyens, et à ne plus céder à des caprices ou des dépenses impulsives. Le tout dans une tranquillité d’esprit et un contrôle total de vos habitudes de consommation.

Articles Similaires

Avantages épargne salariale employeur CIC

Épargne salariale, intéressement, participation… les avantages de l’épargne d’entreprise

L’épargne salariale fait partie des dispositifs financiers encore trop méconnus, en particulier chez les jeunes…

Lire la suite
Choisir sa banque et distributeur de billets

Help : Comment choisir une banque qui me corresponde vraiment ?

Savoir quelle banque choisir peut s’avérer un processus très compliqué. Souvent, les démarches administratives sont…

Lire la suite
Construire un fonds d'urgence

Comment construire son premier fonds d’urgence ?

Personne ne veut passer son temps à envisager le pire, et encore moins à s’y…

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *