L'intérieur d'une voitureL'intérieur d'une voiture

Quand vous prenez un crédit auto, vous vous engagez sur une durée de remboursement et sur des mensualités à régler.

Mais si vous le souhaitez, par exemple si vous profitez d'une rentrée d'argent exceptionnelle, vous pouvez demander le remboursement anticipé de votre crédit auto.

Comme pour les autres crédits à la consommation, cela se fait sous certaines conditions. Et il y a plusieurs choses à savoir avant de prendre une décision.

Qu'est-ce qu'un remboursement anticipé ?

Tout crédit à la consommation peut être rembourse en anticipé, dont le crédit auto qui reste, au final, un crédit conso.

Le rembourser en anticipé signifie simplement effectuer un remboursement avant le terme initial prévu de votre crédit.

Il peut se faire de deux manières :

  • Le remboursement partiel : vous remboursez en avance seulement une partie des sommes restantes dues. Vous pouvez donc ici jouer sur la durée de remboursement de votre crédit et/ou le montant de vos mensualités.
  • Le remboursement total : vous remboursez l'intégralité des sommes restantes dues, et dites bye-bye à votre credit. Vous n'aurez plus aucune échéance à régler.
Note

C'est ici le capital que vous remboursez en anticipé, pas les intérêts.

Vous pouvez demander ce remboursement à tout moment. Vous n'avez aucune justification à donner, et la banque n'a pas le droit de vous refuser cette demande. C'est un droit qui figure dans le Code de la Consommation.

Pourquoi demander le remboursement anticipé de son crédit auto ?

Échange des clefs de voiture contre de billets

Rembourser ses crédits en anticipé, c'est ne plus avoir à payer de mensualités en cas de remboursement total, mais aussi faire l'économies des intérêts que vous auriez dû payer si vous aviez mené le credit à son échéance.

C'est donc un bon moyen de repartir sur des bases financières saines, et d'avoir plus d'argent disponible chaque mois sans que vos mensualités ne vous en grignotent une partie.

Dans tous les cas, c'est une décision qui demande réflexion et calcul(s), pour savoir si cela vaut le coup pour vous.

Car même si se libérer de ses dettes est en général une bonne chose, il n'y a pas de réponse universelle et cela doit se faire selon la situation de chacun.

Par exemple, utiliser toute son épargne – y compris son coussin de sécurité – pour le remboursement anticipé de ses dettes est rarement une bonne solution. En cas d'urgence financière, vous n'aurez peut-être pas d'autre choix que de reprendre un crédit et de vous endetter à nouveau.

Vais-je payer des indemnités ?

Si vous remboursez votre crédit auto en anticipé, la banque (ou l'organisme prêteur) aura forcément un manque à gagner : elle touchera moins d'intérêts que ce qui était prévu à la base.

Dans certains cas, elle va donc appliquer ce qu'on appelle des indemnités de remboursement anticipé (ou IRA).

En revanche, dans la grande majorité des cas des crédits à la consommation (y compris les crédits auto), aucune pénalité de remboursement anticipé ne pourra être demandé.

Cas dans lesquels la banque PEUT demander des IRA
  • Vous remboursez par anticipation votre prêt pour un montant supérieur à 10 000 € sur une période de 12 mois

Si le montant remboursé par anticipation est inférieur à ces 10 000 €, vous ne paierez aucune pénalité.

Combien coûtent les indemnités de remboursement anticipé ?

Le montant des indemnités de remboursement anticipé va dépendre de la durée du prêt restant à rembourser.

Il peut notamment vous être demandé :

  • Une indemnité maximale de 0,5 % du montant remboursé lorsque la fin du crédit auto était prévue dans moins de 12 mois
  • Une indemnité maximale de 1 % du montant remboursé lorsque la fin du crédit auto était prévue dans plus de 12 mois
Note

Si vous avez souscrit à un crédit à la consommation avant le 30 avril 2011, aucune indemnité de remboursement anticipé ne pourra vous être demandée.

Comment demander le remboursement anticipé de son crédit auto ?

Pour demander le remboursement anticipé de votre crédit, il faut en faire la demande à votre banque, soit par écrit, soit en ligne suivant la banque dans laquelle vous avez souscrit au prêt.

N'hésitez pas à contacter votre banque pour leur demander quelles sont les formalités exactes.

Attention : Il faut aussi savoir que les intérêts liés aux mensualités allant jusqu'à la prochaine date d'anniversaire du crédit seront malgré tout dus.

Il vaut donc mieux faire votre demande au moment de la date d'anniversaire du crédit (attention à ne pas rater le coche – mieux vaut s'y prendre un peu tôt que trop tard).

Commentaires