Vous êtes sur le point d’effectuer un achat immobilier et êtes à la recherche d’un financement ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir une offre de prêt, l’idéal est de faire appel à un courtier immobilier pour négocier votre prêt .

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur votre future collaboration avec ce professionnel du crédit.

Comment se passe une demande de crédit via un courtier ?

Un courtier immobilier est un intermédiaire entre les banques et ses clients. Son rôle est donc de vous aider à obtenir le meilleur prêt possible, et ce dès la constitution de votre dossier.

Un premier entretien pour connaître votre profil

Pour vous aider à obtenir le meilleur prêt, votre courtier doit avoir une vision claire et précise de votre profil. Un premier rendez-vous est donc une étape primordiale pour saisir les enjeux de votre demande de financement, que ce soit en termes de besoins ou de capacité de remboursement. Mais aussi, simplement, pour mieux vous connaître !

Pour mieux vous servir, votre courtier doit avoir connaissance de votre situation professionnelle et personnelle. En effet, votre situation familiale et maritale peut avoir une influence sur votre demande de prêt, ne serait-ce qu’au niveau des pièces à fournir dans votre dossier !

Par exemple, si vous empruntez avec votre conjoint, votre courtier aura besoin de connaître votre situation matrimoniale exacte (séparation de biens, communauté d’acquêts…) pour bien évaluer votre indépendance financière.

De même, si vous êtes divorcé et que vous payez une pension alimentaire, cela peut entrer dans le calcul de votre taux d’endettement. Pensez donc à vous munir de votre livret de famille au moment de rencontrer votre courtier !

Une évaluation de votre situation professionnelle et financière

Vous vous en doutiez, c’est principalement votre situation professionnelle et l’état de vos finances qui vont attirer l’attention de votre courtier… Tout simplement parce que c’est la première chose que regardent les banques quand elles étudient un dossier.

En général, les banques vous demandent de justifier de votre situation et de vos revenus en présentant votre contrat de travail, votre dernier avis d’imposition et vos trois derniers bulletins de salaire.

Les banques s’intéressent également à votre situation financière. Elles vous demanderont donc de fournir vos 3 derniers relevés de comptes afin d’évaluer votre épargne et s’assurer de la bonne tenue de vos comptes.

Vous devez pouvoir présenter des comptes irréprochables, sans retard de paiements ni découverts. Votre courtier mènera donc pour vous l’analyse de vos comptes afin de s’assurer que vos comptes sont bien tenus.

Soyez transparent quant à votre projet

Votre courtier doit connaître tous les détails de votre projet immobilier pour pouvoir vous aider.

Principalement, il doit savoir si vous avez déjà effectué des démarches auprès d’une ou plusieurs banques. En effet, il ne pourra pas démarcher les banques que vous avez déjà démarchées vous-même !

Que ce soit en direct ou via un courtier, une banque ne peut traiter qu’une demande de crédit par personne pour un seul et même achat. Aussi, si faire jouer la concurrence entre les banques est une chose à faire, il ne vaut mieux pas faire appel à plusieurs courtiers pour un même projet.

En quoi consiste le métier de courtier immobilier ?

Vous aider à monter votre dossier de prêt

Si votre courtier doit connaître votre profil sur le bout des doigts, c’est parce que sa première mission est de vous aider à monter votre dossier !

Grâce à son expertise, il sait quelles sont les pièces justificatives à fournir aux banques, mais aussi, les spécificités de chaque établissement et quelles enseignes seront plus ou moins attirées par votre profil.

Mais surtout, il procède lui-même à l’analyse de votre dossier ! Cela signifie non seulement un gain de temps précieux, mais aussi de potentielles économies sur les frais de dossier exigés par les banques. Comme elles passent forcément moins de temps à analyser votre dossier, votre courtier pourra mieux les négocier.

Faire l’intermédiaire entre les banques et vous

Une fois votre dossier de prêt monté, vous donnez formellement l’autorisation à votre courtier de démarcher les banques pour vous via un mandat. Votre courtier fait alors appel à son réseau pour s’adresser directement aux bons interlocuteurs pour votre demande de prêt, bien au-delà du simple conseiller.

En tant qu’expert du crédit, le courtier immobilier dispose en effet d’une relation privilégiée avec les banques, et peut traiter directement avec le siège et le service dédié aux prêts immobiliers, soit les personnes décisionnaires. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les courtiers ont une aussi bonne connaissance des taux pratiqués par les banques et leurs exigences !

C’est également la raison pour laquelle il dispose d’une plus grande marge de manœuvre qu’un particulier lorsqu’il s’agit de négocier le taux et les conditions d’un prêt immobilier.

Vous accompagner du début à la fin de votre projet

Le travail de votre courtier ne s’arrête pas à l’édition de la première offre de prêt : en réalité, il vous accompagne jusqu’au jour de la signature de l’acte de vente.

Votre courtier vous accompagne en effet pendant toutes les étapes de votre demande de financement :

  • Il vous aide à monter votre dossier et le présente aux banques ;
  • Il atteste que votre dossier est finançable afin de rassurer le vendeur du bien ;
  • Il démarche les banques et négocie pour vous la meilleure offre de prêt ;
  • Il vous aide à vérifier que l’offre envoyée par la banque correspond bien aux conditions négociées en amont ;
  • Il s’assure que les fonds sont bien débloqués le jour de la signature de l’acte de vente.
Pretto

Commentaires