Un téléphone et des graphiques du Dow JonesUn téléphone et des graphiques du Dow Jones
Cet article contient des liens affiliés. En savoir plus

Nous sommes nombreux à nous demander quand investir en bourse.

Y a-t-il un âge idéal pour se lancer ? Faut-il respecter un timing particulier pour optimiser ses chances de réussite ?

Autant de questions auxquelles nous tâcherons de répondre à travers cet article.

À quel âge devrait-on investir en bourse ?

De manière générale, il n’existe pas d’âge parfait pour débuter un investissement en bourse.

De manière générale, le plus tôt vous commencez, au plus vous pourrez profiter d'avantages – à condition d'être dans une situation financière qui vous permette d'investir.

En effet, un investissement tôt en bourse peut permettre de bénéficier de rendements et de capitaux générés plus importants. Les avantages offerts par les intérêts composés tendent à confirmer ces propos.

Note

À titre de rappel, les intérêts composés sont les intérêts d’un placement obtenus grâce à l’accumulation des intérêts au cours des années précédentes. Ces intérêts se cumulent ainsi et permettent donc une amélioration significative des rendements des placements réalisés.

Sur le plan légal, il faut en général être âgé de 18 ans et plus pour investir en bourse.

Cependant, il est possible d’ouvrir des comptes à partir de 16 ans en cas d’émancipation parentale. Pour les plus jeunes, investir son épargne en bourse est autorisé à condition que cette démarche soit réalisée par les parents ou par des tuteurs légaux.

Mais bien qu’il n’y ait pas d’âge idéal pour se lancer en bourse, il est tout de même conseillé de ne pas se lancer dans ce type d’investissement avant d’avoir une situation financière stable.

Est-ce qu'il est possible que ce soit trop tard pour moi ?

Si jamais vous n’aviez pas eu la chance ou l’occasion d’investir en bourse dès votre jeunesse, sachez qu’il n’est en théorie jamais trop tard pour se lancer : tout dépend de votre situation.

En revanche, votre stratégie d'investissement sera forcément différente selon si vous avez 20 ans ou 50 ans.

À l'approche de la retraite (ou de la date de concrétisation de n'importe quel projet pour lequel vous auriez investi), il est par exemple possible que vous deviez sécuriser vos actifs et donner par exemple une place plus importante aux fonds euros et aux obligations qu'aux actions en bourse. Mais ici encore, il n'y a pas de règle "universelle".

Y a-t-il une situation économique idéale pour investir en bourse ?

On peut souvent se poser beaucoup de questions lorsque l'on cherche quand investir en bourse. Y compris des questions relatives à la situation économique.

On peut par exemple se demander si un investissement aura plus de chance d’avoir du succès en période de récession, durant une période de forte volatilité, ou quand l'économie semble "bien se porter".

Malheureusement, miser sur la saisonnalité de l’économie risque de ne pas être payant. Il faut garder en tête que les marchés sont imprévisibles.

[...] Il est non seulement difficile de faire des prévisions sur les marchés, mais les petits investisseurs ont tendance à être pessimistes ou optimistes aux mauvais moments. Essayer d'investir dans un marché favorable et de se retirer dans un marché en baisse, c'est courir à l'échec.

Il est souvent bien plus efficace de maximiser son temps passé sur le marché plutôt que de chercher à y entrer au "bon moment".

L'important, c'est d'investir si votre situation le permet et selon votre stratégie.

Les marchés ont historiquement tendance à aller vers une hausse sur le long terme, même si les fluctuations peuvent être importantes.

Avec un "time in market" plus important, vous profitez donc de cette tendance de fond haussière du marché.

Et en cas de crise ou de baisse subite de la bourse ? Cela peut représenter une occasion à saisir pour acheter des actions "en soldes" ! Mais c'est une situation à laquelle vous pouvez vous préparer avant de commencer à investir.

Les indicateurs à garder en tête

Cela ne veut cependant pas dire qu'il faut totalement négliger le contexte économique et social – surtout par rapport à son impact sur votre propre situation.

Par exemple, une crise économique ou sanitaire comme celle que nous connaissons avec la COVID-19 pourrait impliquer une perte d'emploi, ou d'autres impacts sur votre situation personnelle et financière.

Dans tous les cas, vous ne devriez investir que de l'argent que vous pouvez prendre le risque de perdre.

Pensez aussi à construire un coussin de sécurité avec de l'argent mis de côté sur un compte facilement accessible.

Quand investir selon votre situation personnelle

Certes, commencer à investir tôt a des avantages, mais il ne faut pas non plus se lancer dans ce type de placement si l’on ne se trouve pas dans une situation financière un minimum stable.

Le but est de sécuriser au mieux votre situation et de vous éviter de vous retrouver en difficulté face à une baisse du marché ou à une crise socioéconomique.

Note

Pour rappel, le marché fluctue (monte et baisse) régulièrement, mais vous ne perdez techniquement pas d'argent tant que vous ne revendez pas vos actifs.

Aussi, en fonction de vos projets, votre investissement ne se réalisera pas de la même façon ni au même moment.

Pour des projets à court terme par exemple, la bourse, qui fluctue beaucoup, n'est pas forcément idéale. Vous pourriez ainsi vous retrouver "forcés" à revendre vos actions au moment où le marché est en baisse, et donc essuyer des pertes sur vos investissements.

Vous pouvez aussi décider de sécuriser vos investissements selon la date d'échéance de vos projets grâce à des systèmes de sécurisation progressive.

Par exemple, les plateformes comme Nalo fait partie des solutions pour vous accompagner dans votre stratégie d'investissement. Il s’agit d’une assurance-vie qui vous permet d’investir par objectifs, et de sécuriser petit à petit votre portefeuille au fur et à mesure que la concrétisation de votre projet se rapproche.

Elle propose un mode de gestion qui ne privilégie pas une période économique particulière, et ne mise pas non plus sur les variations de prix d’un actif donné. Elle permet donc de constituer l’allocation d’actifs la plus adéquate en tenant compte de vos horizons d’investissements et de votre situation.

Y a-t-il un montant minimum à placer pour investir en bourse ?

De la petite monnaie étalée sur une table

Déjà, pas besoin d'attendre d'avoir des milliers d’euros à investir pour commencer à placer en bourse.

Même avec des fonds plus modestes, vous pouvez déjà vous lancer dans l’aventure (encore une fois, à condition d'être dans une situation financière qui vous permette d'investir).

Encore une fois, le temps passé dans le marché clé.

Vos petites sommes pourront ensuite potentiellement se transformer en somme plus importantes. Pour ce faire, il vous faudra appliquer une stratégie adaptée et privilégier la discipline, la patience et le sérieux.

La seule chose à garder en tête, c'est que certains établissements bancaires ou courtiers en ligne (la plateforme par laquelle vous allez passer pour investir) peuvent demander un versement minimum à l'ouverture.

Ensuite, vous pouvez verser régulièrement de l'argent (par exemple, tous les mois) si vous le souhaitez, ou simplement y placer vos rentrées d'argent exceptionnelles. L'idéal étant bien sûr d'y placer régulièrement.

Ensuite, vous pouvez définir (seul ou avec un professionnel) le type d'investissement qui vous intéresse : trackers ou ETF, fonds d'investissement, achat d'actions en direct...

Et rappelez-vous qu'il vaut mieux éviter d'investir dans des actions ou des secteurs que l'on ne maîtrise pas.

Logo carré DEGIROLogo carré DEGIRO
DEGIRO

DEGIRO est l'une des sociétés de courtage en bourse les plus populaires en France. Elle propose une offre 100% en ligne avec des tarifs de courtage particulièrement bas et a été récompensée plus de 65 fois à l'international pour leurs services et frais.

Attention

Le but de Moneylo, ce n’est pas de vous donner des conseils, et encore moins de vous dire quoi faire.

Les informations que l’on donne sont seulement données à titre informatif et général : c’est ensuite votre propre responsabilité de décider si les informations présentées sont pertinentes selon votre propre situation.

Nous ne donnons pas de conseils personnalisés. Pour vous faire accompagner selon votre situation précise, consultez un conseiller financier.

Investir comporte un risque de perte.

Solene Rouvier, créatrice de MoneyloSolene Rouvier, créatrice de Moneylo
Solene Rouvier

Solene est la créatrice de Moneylo.fr, un site qui a pour mission de décomplexer et démocratiser le monde de l'investissement en France en le rendant accessible à tous, même aux débutants.

Vous aimerez aussi

Un ordinateur affiche les performances d'un ETFUn ordinateur affiche les performances d'un ETF
Bourse
Tout savoir sur les ETF & trackers : le guide complet (2022)

Vous cherchez un moyen simple d'investir en bourse ? Les ETF (aussi appelés trackers) peuvent...

Une main au milieu de plantesUne main au milieu de plantes
Bourse
Investir responsable : comment vous lancer en 2022

Vous avez peut-être pour projet de commencer à investir, ou même quelques sommes déjà placées......

Choisir entre un PEA ou une assurance-vieChoisir entre un PEA ou une assurance-vie
Bourse
PEA ou assurance vie : lequel faut-il choisir ?

🎙 Mesdames et messieurs, c'est un combat sans merci qui va se jouer aujourd'hui. En live (ou...

Lazy investing une personne dans son litLazy investing une personne dans son lit
Bourse
Le lazy investing : l'art de l'investissement passif

Beaucoup d'entre nous ont en tête une image déformée de l'investissement en bourse. On pense que le...

Une calculette et des dollars sur une tableUne calculette et des dollars sur une table
Bourse
Pourquoi investir en bourse : les 5 bonnes raisons

Que vous suiviez l'actualité financière ou non, vous entendez forcément régulièrement parler de...

Avis sur le PEA de FortuneoAvis sur le PEA de Fortuneo
Bourse
PEA Fortuneo : avis & présentation de leur offre

On le répète souvent : le PEA est un produit pour placer son argent en bourse qui offre de nombreux...

Commentaires