Un calcul de frais de PEA sur un carnetUn calcul de frais de PEA sur un carnet
Cet article contient des liens affiliés. En savoir plus

Quand on se lance dans l'investissement, on peut choisir de commencer à placer ses euros en ouvrant un PEA.

Notamment pour pouvoir profiter de ses avantages, comme sa fiscalité très adoucie.

Mais encore faut-il ne pas faire partir tous ces avantages en fumée en payant des frais trop importants.

Car en choisissant le mauvais contrat, vous pouvez facilement vous retrouver à payer des frais faramineux... pour exactement le même PEA que vous auriez pu ouvrir ailleurs.

Dans cet article, je rentre en détail sur les frais du PEA – et comment éviter de payer trop cher.

Quels sont les frais du PEA ?

La première chose à savoir, c'est que les frais de votre PEA vont dépendre de l'endroit dans lequel vous aller ouvrir votre compte.

Note

Le premier endroit qui nous vient à l'esprit quand on cherche à ouvrir un PEA, c'est souvent notre banque.

Mais il faut savoir que ce n'est pas le seul choix, ni le moins cher : les PEA proposés par des banques traditionnelles ont tendance à avoir beaucoup de frais.

Prenez le temps de comparer les différentes offres et de vous renseigner aussi du côté des courtiers ou banques en ligne (comme le PEA de Fortuneo, que je vous présente un peu plus bas).

Dans tous les cas, l'essentiel, c'est que vous preniez le temps de comparer.

Plus précisément :

  • Les types de frais ne sont pas les mêmes d'un PEA à l'autre. Notamment parce que beaucoup de nouveaux courtiers ont décidé de ne plus pratiquer certains frais aujourd'hui un peu obsolètes. Et c'est une bonne chose.
  • Le montant des frais n'est pas le même d'un PEA à l'autre.
Note

Si vous n'êtes pas encore très familier avec le PEA et son fonctionnement, je vous conseille d'aller lire notre article dédié "Qu'est-ce que le PEA" pour en apprendre plus.

Les différents types de frais du PEA

Voici donc un aperçu des différents types de frais que vous pouvez rencontrer à l'ouverture d'un PEA.

  • Les frais de garde 👶🏼 (aussi appelés droits de garde). Ce sont des frais que vous payez tous les ans sur la valeur des titres (actions, fonds, etc.) que vous possédez sur votre PEA. Et ces frais peuvent coûter cher sur le long terme. Même si beaucoup (trop) d'établissements ont encore tendance à en facturer, il existe énormément de PEA très intéressants qui ne les pratiquent pas.
  • Les frais d'ouverture 🗃. Comme leur nom le laisse très subtilement entendre, il s'agit de frais qui vont sont facturés pour l'ouverture d'un compte. La bonne nouvelle, c'est qu'ils sont aujourd'hui plafonnés par la loi et ne peuvent pas dépasser les 10 €. L'encore meilleure nouvelle, c'est qu'il existe plein de contrats sans aucuns frais d'ouverture.
  • Les frais de transaction 💶. Ce sont des frais que vous aurez à payer chaque fois que vous exécutez un ordre sur votre PEA (c'est-à-dire à chaque fois que vous allez acheter ou vendre des titres). En général, ils vont varier selon le montant de l'ordre que vous allez passer. Cette fois-ci, vous ne pourrez pas y échapper : tous les PEA vous feront payer des frais de transaction. Par contre, le montant va varier selon l'endroit où vous ouvrez votre compte.
  • Les frais d'inactivité 😴. Certains établissements vous demanderont de passer un certain nombre d'ordres par mois. Si vous ne respectez pas cette demande, des frais d'inactivité pourront vous être facturés. C'est honnêtement une restriction qui peut être très contraignante : si vous n'avez pas prévu de passer des ordres très fréquemment, renseignez-vous du côté des PEA qui ne facturent pas de frais d'inactivité.
  • Les frais de transfert 🔁. Pour rappel, vous ne pouvez avoir qu'un seul PEA par personne. Si vous souhaitez transférer votre PEA vers un autre établissement, des frais de transfert peuvent vous être facturés. Par contre, il arrive aussi que l'établissement dans lequel vous souhaitez ouvrir votre nouveau contrat propose de vous les rembourser.

Les plafonds mis en place par l'État

Depuis peu, les frais du PEA ont été plafonnés par l'État. C'est-à-dire qu'ils ne peuvent pas légalement dépasser un certain montant maximal.

Type de frais

Limite

Frais d'ouverture

10 €

Frais de garde et tenue de compte

0,4% de la valeur des titres ou de rachat du contrat

Majoration possible limitée à 5 € pour les titres cotés, et 25 € pour les titres non cotés

Frais de transaction

0,5% du montant de la transaction en ligne, ou 1,2% du montant de la transaction réalisée hors ligne ou pour les titres non côtés.

Frais de transfert

15 € pour les titres cotés et de 50 € pour des titres non côtés (limité à 150 € par PEA maximum)

Note

Les actions cotées sont des actions qui peuvent être achetées ou vendues sur le marché des actions ("en bourse"). Vous pouvez par exemple librement investir sur des actions cotées européennes depuis votre PEA.

Les actions non cotées ne peuvent quant à elles pas être échangées en bourse, car la société n'a pas fait d'entrée en bourse. Il est bien plus difficile d'y accéder, mais il est dans certains cas possible d'en placer sur son PEA.

Les frais liés aux fonds d'investissement

Le PEA vous permet d'investir dans différents types de produits financiers, comme des actions, mais aussi des fonds ou des ETF.

Pour ces deux derniers types de produits, il faut aussi savoir que des frais de gestion vont vous être facturés tous les ans, par le fonds en lui-même. Ce sera le cas peu importe où vous ouvrez votre PEA.

Il est donc aussi important de faire attention aux frais lors du choix des fonds dans lesquels vous allez investir. Ils ne seront pas inévitables, mais ils peuvent beaucoup varier d'un fonds à un autre (pour des fonds d'investissement avec des frais généralement bas, renseignez-vous du côté de l'investissement en ETF).

Quels sont les PEA avec les frais les plus bas ?

Vous l'aurez compris : il est important de prendre en compte le montant des frais au moment de choisir son PEA. Même si ce n'est bien sûr pas le seul élément à prendre en compte dans votre choix.

Déjà, comme je le précisais plus tôt, votre banque traditionnelle n'est pas toujours le meilleur endroit dans lequel vous rendre pour ouvrir un PEA. Même si des exceptions existent bien sûr, les courtiers en ligne ont tendance à offrir des PEA avec des frais moins élevés.

D'ailleurs, selon l'AMF, les frais de transaction des courtiers en ligne sont 2 à 3 fois moins élevés que ceux des banques traditionnelles.

Du coup, je voulais vous présenter deux acteurs en ligne qui proposent des PEA avec des frais particulièrement bas.

Fortuneo

C'est là où j'ai personnellement ouvert mon PEA.

Fortuneo est non seulement une banque en ligne très intéressante, mais permet aussi d'ouvrir des comptes d'investissement comme le Plan d'Épargne en Actions.

Avec des frais très bas, un service client de qualité, et une interface facile à naviguer, elle offre beaucoup d'avantages qu'il peut être intéressant de creuser.

Capture écran PEA fortuneo
L'interface du PEA de Fortuneo

Vous pouvez y ouvrir un compte à partir de 100 €, et en seulement quelques minutes.

Logo Fortuneo Banque et Bourse
PEA de Fortuneo

Fortuneo propose plusieurs offres de bourse, dont un PEA très intéressant aux tarifs attractifs et un excellent service client.

Bourse Direct

Bourse Direct est aussi un très bon courtier. J'ai personnellement eu des expériences assez négatives avec le service client avant l'ouverture de mon compte, ce qui m'a poussé à plutôt aller chez Fortuneo.

Les avis semblent pour l'instant aller dans ce sens sur internet, même s'il est possible que le problème n'ait été que passager et que l'expérience différente pour vous. L'interface est aussi un peu plus rustique, ce qui peut en décourager certains.

Par contre, les frais de transactions sont un peu moins chers chez Bourse Direct pour les ordres importants et similaires à Fortuneo pour les petits ordres. C'est aussi un avantage à garder en tête si vous comptez passer fréquemment des ordres importants.

Attention

Le but de Moneylo, ce n’est pas de vous donner des conseils, et encore moins de vous dire quoi faire.

Les informations que l’on donne sont seulement données à titre informatif et général : c’est ensuite votre propre responsabilité de décider si les informations présentées sont pertinentes selon votre propre situation.

Nous ne donnons pas de conseils personnalisés. Pour vous faire accompagner selon votre situation précise, consultez un conseiller financier.

Investir comporte un risque de perte.

Solene Rouvier, créatrice de MoneyloSolene Rouvier, créatrice de Moneylo
Solene Rouvier

Solene est la créatrice de Moneylo.fr, un site qui a pour mission de décomplexer et démocratiser le monde de l'investissement en France en le rendant accessible à tous, même aux débutants.

Vous aimerez aussi

Une ado sur son pea jeune sur smartphoneUne ado sur son pea jeune sur smartphone
Bourse
PEA Jeune : tout savoir sur le PEA dédié aux 18-25 ans

Dans cet article, je vous explique (simplement) ce qu'est le PEA Jeune et comment il fonctionne. Et...

Des graphiques montrant comment investir en bourseDes graphiques montrant comment investir en bourse
Bourse
Comment investir en bourse : le guide détaillé

Suivant votre situation, investir en bourse peut être un excellent moyen de faire travailler votre...

Une femme en train d'ouvrir un compte titreUne femme en train d'ouvrir un compte titre
Bourse
Comment ouvrir un compte-titres (et lequel choisir) ?

Lorsqu’on fait ses premiers pas dans l’investissement, on ne sait souvent pas trop quel compte...

Des termes de bourse écrits sur des PostItDes termes de bourse écrits sur des PostIt
Bourse
Apprendre à investir en bourse : le guide des débutants

Vous avez entendu parler de l'investissement en bourse plus d'une fois, et ça y est : vous vous...

Choisir entre un PEA ou une assurance-vieChoisir entre un PEA ou une assurance-vie
Bourse
PEA ou assurance vie : lequel faut-il choisir ?

🎙 Mesdames et messieurs, c'est un combat sans merci qui va se jouer aujourd'hui. En live (ou...

Une calculette et des dollars sur une tableUne calculette et des dollars sur une table
Bourse
Pourquoi investir en bourse : les 5 bonnes raisons

Que vous suiviez l'actualité financière ou non, vous entendez forcément régulièrement parler de...

Commentaires