Des pancartes pour la protection de la planèteDes pancartes pour la protection de la planète
Cet article contient des liens affiliés. En savoir plus

Ces dernières années, deux façons d’investir sont devenues de plus en plus populaires :

L’investissement en ETF, et l’investissement socialement responsable.

Et pour le grand bonheur de ceux qui veulent investir simplement tout en mettant leur argent au service de la planète, il est tout à fait possible de combiner les deux.

Vous pouvez à la fois faire fructifier vos petits euros tout en soutenant le développement d’entreprises qui respectent l’environnement et les droits humains.

Comment ?

Grâce aux ETF ESG – des ETF qui permettent d’investir selon des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance.

Dans cet article, je vous explique (vraiment) simplement ce que sont les ETF ESG, leur fonctionnement, et tout ce que vous devez savoir pour investir dessus en 2022.

Les ETF ESG, qu’est-ce que c’est ?

On le sait : le monde de la finance adore les acronymes.

Et là, on a la chance d’en avoir deux pour le prix d’un.

Du coup, avant de rentrer dans le vif du sujet, prenons un petit moment pour mieux comprendre ce que sont les ETF et ce que sont les critères ESG.

C’est quoi, un ETF ?

Un ETF (qu’on appelle aussi tracker), ce n’est ni plus ni moins qu’un fonds d’investissement. En gros, c’est une façon d’investir simplement en bourse sans avoir à choisir vous-même les entreprises dans lesquelles placer vos économies.

On peut voir un tracker comme un gros panier d’actions avec lequel vous pouvez investir dans des centaines d’entreprises différentes en un seul clic.

Pour rentrer un peu plus dans les détails, un ETF a pour objectif de reproduire la performance d’un indice bousier.

Note

Un indice boursier, c'est tout simplement un gros groupe d'actions que l'on va utiliser pour suivre l'évolution d'une partie de l'économie.

Vous avez probablement déjà entendu parler de plusieurs indices boursiers (même sans le savoir).

Par exemple, le CAC 40 est un indice boursier qui suit les 40 plus grandes entreprises françaises cotées en bourse. Et pour rester sur notre sujet, il existe même un ETF CAC 40 ESG !

On rentre dans le détail un peu plus loin, mais dans le cadre d’un ETF ESG, le tracker va donc essayer de reproduire la performance d’un indice ESG.

Vous l’aurez donc peut-être compris : l’un des avantages principaux des ETF, c’est de vous permettre d’être diversifié facilement. Ils vous permettent parfois d’investir dans plein d’entreprises du monde entier, sans passer des heures à analyser et choisir des sociétés vous-même. Ouf.

Autre avantage : ils ont des frais généralement assez bas (surtout en comparaison des fonds d’investissement “classiques”).

Bien sûr, malgré tous ces avantages, ils ne sont pas sans risque (comme tout investissement en bourse !). Pour en apprendre plus sur les ETF, vous pouvez lire notre article dédié.

Les critères ESG, quésako ?

Maintenant, passons aux critères ESG.

Comme je l’expliquais au tout début, le terme ESG est un acronyme qui regroupe 3 critères :

🌱Environnemental

Le terme parle de lui-même : on analyse l’impact environnemental des entreprises dans lesquelles on va investir. Qu’il s’agisse de la gestion des déchets, la prévention des risques environnementaux, la réduction des émissions de gaz à effet de serre…

👩🏽‍✈️Social

Ici, on se concentre sur des facteurs humains comme le respect des droits des employés, le dialogue social, les normes de travail, l’égalité des opportunités…

💼Gouvernance

La gouvernance, c’est un mot un peu pompeux pour parler de la façon dont est gouvernée (ou autrement dit dirigée) une entreprise. On analyse donc les entreprises en prenant en compte des critères comme la lutte contre la corruption et l’indépendance du conseil d’administration, le comportement de la direction, la rémunération des dirigeants, etc.

Concrètement, on utilise ensuite ces critères pour définir dans quelles entreprises investir.

Explication des critères ESG quand on investit en ETF

Le but n’est donc pas seulement d’investir dans des entreprises qui rapportent beaucoup d’argent. On ne se concentre pas seulement sur le rendement, mais on prend aussi en compte ces autres critères (que l’on appelle des critères extra-financiers).

Au revoir, l’entreprise qui rapporte des rendements très intéressants mais qui détruit la planète au passage. 👋

Comment fonctionnent les ETF ESG ?

Maintenant que vous comprenez mieux chacun de ses termes, passons à leur fusion.

Comment fonctionne un ETF ESG ?

Parce qu’a priori, on peut se dire que c’est un peu paradoxal :

Si les ETF sont des paniers d’actions choisis par quelqu’un d’autre que moi, comment m’assurer que les entreprises choisies respectent vraiment la planète et leurs employés ?

Pour faire simple, un ETF ESF est un ETF qui va justement avoir pour mission de respecter des critères ESG.

Vous souhaitez investir de manière éthique en limitant l’impact des frais de gestion sur la performance de votre portefeuille ? L’ETF ESG est alors une excellente solution assurant performance, diversification et RSE (responsabilité sociétale des entreprises).

Photo de Goodvest
Goodvest

L’ETF va donc investir dans certaines entreprises qui ont été sélectionnées car elles répondaient à ces critères ESG.

Note

Il y a aussi des ETF qui vont se concentrer sur des secteurs spécifiques en lien avec l’environnement ou la protection sociale : des ETF sur le traitement de l’eau, l’égalité hommes femmes, le recyclage des déchets…

Comment investir dans des ETF ESG ?

Globalement, il y a deux grandes façons d’investir dans les ETF ESG.

Vous pouvez décider de choisir vous-même les ETF qui vous intéressent et dans lesquels vous voulez investir.

Ce n’est pas forcément la plus simple : cela vous demandera du temps et un minimum de connaissances (à la fois sur la sélection d’ETF et la prise en compte de critères responsables pour éviter le greenwashing), mais vous avez le contrôle plus important des entreprises de votre portefeuille.

L’autre option, c’est de passer par une plateforme qui va sélectionner directement les ETF dans lesquels vous allez investir – et aussi gérer tous vos investissements à votre place.

C’est par exemple ce que propose Goodvest, une fintech Française qui est aussi la première assurance-vie compatible avec l’Accord de Paris.

Goodvest utilise sa propre méthodologie pour sélectionner les ETF ESG qui vont intégrer son portefeuille, ce qui permet aussi d’éviter le greenwashing (de vous faire avoir par des fonds qui ont l’air responsables mais qui ne le sont pas vraiment 🤫).

Ils excluent directement tous les secteurs néfastes comme les énergies fossiles, les armes à feux, le tabac, etc. Et vous pouvez en plus choisir le ou les thèmes de votre portefeuille selon les secteurs qui vous tiennent le plus à cœur : la transition climatique, l’accès à l’eau, l’emploi et la solidarité, etc.

Ils utilisent d’ailleurs une majorité d’ETF dans leurs portefeuilles, ce qui vous fait aussi profiter des avantages des trackers qu’on a cités plus haut.

Logo Goodvest assurance-vie responsable
Goodvest

Goodvest est la première assurance-vie qui a pour objectif de construire un monde meilleur. Comment ? En vous permettant d'investir de manière responsable, dans le respect de vos valeurs, tout en favorisant la performance.

Quels ETF ESG choisir ?

Si vous avez l’envie, le temps et les connaissances pour choisir vos ETF ESG vous-mêmes, voici quelques informations à garder en tête.

Les labels responsables

Attention : la première chose à garder en tête, c’est que les critères ESG ne sont pas un label.

C’est juste une façon de dire “voici les points que l’on va regarder pour choisir nos investissements”. Ensuite, chacun va définir à quel point il va être strict dans l’application de ces critères. Il n’existe pas de méthodologie imposée, même si certains comportements restent quasi systématiques (comme l’exclusion de secteurs néfastes).

Ces critères servent de base, puis chacun peut faire sa sélection “responsable” un peu à sa sauce.

Donc oui, vous vous en doutez : il y a pas mal d’abus en la matière, avec des ETF responsables qui ne le sont au fond pas vraiment.

Note

Il y a plusieurs méthodes pour prendre en compte ces critères extra-financiers. Et selon vos croyances, toutes ne vous sembleront peut-être pas aussi qualitatives.

Par exemple, certains fonds vont choisir les “meilleures” entreprises de chaque secteur (ce qu’on appelle l’approche Best in class), ce qui permet d’être bien diversifié mais peut parfois revenir à prendre le “moins pire” plutôt que le “très bon”.

D’autres se basent sur un système d’exclusions (on enlève complètement certains secteurs) ou d’inclusion (on n’inclut que certains secteurs).

Il existe par contre des labels qui vont eux venir certifier au non la qualité des fonds et de leur prise en compte de critères extra-financiers. C’est par exemple le cas du label ISR (souvent décrié) ou du label Greenfin.

Les labels des ETF ESG

Bien sûr, les labels responsables ne sont pas seulement une aventure d’un soir. Les fonds doivent faire un effort régulier pour s’assurer que les entreprises qui le composent respectent toujours les critères ESG.

Comment sélectionner ses ETF ESG ?

La première chose à savoir, c’est que techniquement, vous pouvez investir dans des ETF ESG depuis une assurance-vie, un PEA, un PER ou encore un compte-titres. Ce sont ce qu’on appelle des enveloppes fiscales.

Mais attention : tous les établissements ne proposent pas des investissements responsables de qualité. C’est donc un point à bien prendre en compte avant d’ouvrir un contrat.

C’est notamment pour ça que je vous parlais de Goodvest : en passant par une plateforme spécialisée, on peut s’assurer d’avoir un vrai focus de fait sur le côté responsable.

Note

Depuis le 1er janvier 2020, les assurances-vie ont l’obligation de proposer au moins un fonds solidaire, vert ou responsable dans leur contrat.

Si vous voulez choisir vos ETF ESG vous-même, vous aurez donc deux points à prendre en compte :

  • Vous assurer que les ETF qui vous intéressent soient éligibles à l’enveloppe fiscale qui vous fait de l’œil (par exemple, rechercher les ETF ESG disponibles dans un PEA)
  • ET vous assurer que l’établissement dans lequel vous allez ouvrir votre compte propose ces ETF
Note

Même si vous êtes très intéressé par les ETF ESG dans toutes leurs formes, je vous encourage quand même à prendre le temps de choisir l’enveloppe fiscale la plus adaptée à votre situation avant de faire votre choix.

Ensuite, il faudra faire vos recherches sur les différents ETF ESG qui vous intéressent le plus selon les secteurs dans lesquels vous voulez investir, vos valeurs et votre façon de voir l’investissement responsable.

Vous pouvez par exemple utiliser le sélecteur d’ETF de Trackinsight, qui vous permet de n’afficher que les ETF ESG et de sélectionner les stratégies ESG qui vous parlent le plus.

Note

Je voulais aussi prendre un moment pour parler d’un risque possible des ETF ESG : le manque de diversification.

Comme je le soulignais plus haut, l’un des avantages des ETF, c’est justement qu’ils vous permettent d’investir dans plein d’entreprises très facilement. Mais si vous sélectionnez un petit ETF dans un secteur très limité (disons, les batteries Lithium), votre risque est très élevé : si le secteur vient à chuter, c’est tout votre portefeuille qui tombe avec.

D’où l’intérêt de diversifier à travers différents secteurs / zones géographiques et de sélectionner plusieurs ETF.

Goodvest

Goodvest est la première assurance-vie qui a pour objectif de construire un monde meilleur. Comment ? En vous permettant d'investir de manière responsable, dans le respect de vos valeurs, tout en favorisant la performance.

  • Accessible dès 500 € (300 € pour les - de 26 ans)
  • Assurance-vie en gestion pilotée
  • Contrat dédié à l'investissement socialement responsable
  • Aucuns frais sur versements, de sortie ou d'arbitrage
  • Frais entre 1,65 % et 1,90 % tout compris

En conclusion

Les ETF ESG vous permettent d’investir facilement dans des entreprises qui respectent l’environnement et leurs salariés.

Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, leur performance n’est pas forcément moins bonne que des investissements “classiques”.

C’est donc un bon moyen d’investir responsable sans passer des heures à suivre et à analyser vous-même les entreprises, leur performance économique et si elles respectent ou non les critères extra-financiers qui vous tiennent à cœur.

Attention

Le but de Moneylo, ce n’est pas de vous donner des conseils, et encore moins de vous dire quoi faire.

Les informations que l’on donne sont seulement données à titre informatif et général : c’est ensuite votre propre responsabilité de décider si les informations présentées sont pertinentes selon votre propre situation.

Nous ne donnons pas de conseils personnalisés. Pour vous faire accompagner selon votre situation précise, consultez un conseiller financier.

Investir comporte un risque de perte.

Solene Rouvier, créatrice de MoneyloSolene Rouvier, créatrice de Moneylo
Solene Rouvier

Solene est la créatrice de Moneylo.fr, un site qui a pour mission de décomplexer et démocratiser le monde de l'investissement en France en le rendant accessible à tous, même aux débutants.

Goodvest, auteur de l'articleGoodvest, auteur de l'article
Goodvest

Goodvest est la première assurance-vie qui a pour objectif de construire un monde meilleur. Comment ? En vous permettant d'investir de manière responsable, dans le respect de vos valeurs, tout en favorisant la performance.

Vous aimerez aussi

Une femme en train de regarder son compte titreUne femme en train de regarder son compte titre
Bourse
Tout savoir sur le compte-titre ordinaire (CTO) en 2022

Aujourd'hui, on va parler d'un type de compte souvent utilisé pour investir son argent : le...

Une femme en train de regarder des investissements ESGUne femme en train de regarder des investissements ESG
Bourse
L’investissement ESG : explications et bonnes pratiques

Ça y est, vous êtes convaincus qu’il est important pour vos projets futurs d’investir dès...

Une calculatrice posée sur des documentsUne calculatrice posée sur des documents
Bourse
DEGIRO vs Bourse Direct : lequel choisir ? (2022)

Ça y est : après du temps passé à faire vos recherches, vous êtes décidé à ouvrir un compte-titres...

Un homme devant un écran pour acheter des actionsUn homme devant un écran pour acheter des actions
Bourse
Faut-il acheter des actions : avantages & inconvénients

Mettre de l'argent de côté, c'est bien. Mais peut-être que vous envisagez aussi de commencer à...

Lazy investing une personne dans son litLazy investing une personne dans son lit
Bourse
Le lazy investing : l'art de l'investissement passif

Beaucoup d'entre nous ont en tête une image déformée de l'investissement en bourse. On pense que le...

Un ordinateur ouvert sur un transfert de PEAUn ordinateur ouvert sur un transfert de PEA
Bourse
Comment transférer (facilement) son PEA en 2022 ?

Vous avez peut-être ouvert un PEA il y a quelques années sans trop savoir pourquoi mais simplement...

Commentaires